Les sociétés derrière de grands noms de l’industrie comme NordVPN, ExpressVPN, VyprVPN, et IPVanish se sont unies pour former VPN Trust Initiative (VTI). Cette nouvelle organisation a pour but d’améliorer la sécurité et la confidentialité en ligne des consommateurs.

VTI est déjà la 5ème initiative pour i2Coalition, qui connecte des acteurs clés à travers les différents champs technologiques. Ensemble, les hébergeurs, data centers, et créateurs d’infrastructures liées à internet assurent que ceux qui le bâtissent aient aussi voix au chapitre en matière de politique publique.

Qu’est-ce que le VPN Trust Initiative ?

VTI est une plateforme auto régulée pour la coopération au sein de l’industrie du VPN. C’est aussi une manière de promouvoir les nouveaux standards et les meilleurs pratiques en communicant avec le législateur, les ingénieurs, et les utilisateurs. VPN Trust Initiative devrait être une voix d’autorité qui aidera à renforcer la confiance du public dans les technologies VPN et aidera les utilisateurs à prendre des décisions informées.

Presqu’un tiers des utilisateurs internet ont utilisé un VPN ou un proxy le mois passé, et les experts pensent que ce nombre ne fera qu’augmenter dans le futur. Cela veut dire que le défi de fournir une expérience en ligne sûre et privée sera toujours plus compliqué, et cette initiative est un pas vers le maintien de standards de haute qualité face à cette demande toujours croissante. L’industrie qui pèse aujourd’hui 36,5 milliards de dollars devrait dépasser les 50 milliards de dollars dans les quatre ans à venir.

Voici ce que Christian Dawson le co-fondateur de i2Coalition avait à dire sur VTI :

Les VPN sont une technologie fondatrice pour un internet plus sûr, il est donc important que les fournisseurs VPN adhèrent aux meilleures pratiques. Cependant, il est aussi important que la nouvelle législation ne limite pas l’efficacité des VPN par inadvertance.

Avec les produits de NetProtect IPVanish, StrongVPN et SaferVPN enregistrés aux États-Unis ou dans des pays alliés aux États-Unis, voici déjà un problème auquel le VTI doit faire face.

Les membres de VTI montrent l’exemple

Plusieurs VPN, parmi eux la plupart des membres de VTI, ont déjà montré qu’ils sont sérieux au sujet de la sécurité de leurs utilisateurs.

ExpressVPN a commandé des audits indépendants et est passé à des serveurs sur RAM seulement, NordVPN a vu sa politique de no logs certifiée par PricewaterhouseCoopers, et VyprVPN, en plus de posséder tous ses serveurs, a aussi fait auditer sa politique de no logs.

Il est bon de savoir que les membres fondateurs de VTI montrent l’exemple.

Une initiative extérieure

Pour dire vrai, ce n’est pas la seule (et probablement pas la première) initiative de la sorte. Il y a quelques jours, le service IVPN a lancé une nouvelle page dédiée à l’étique, appelant ses compétiteurs à y adhérer en s montrant 100% honnête avec leurs clients.

Alors que VTI doit encore mettre ne ligne son site web, IVPN appelle déjà à l’abandon des outils de traçage, des publireportages, et des conflits d’intérêts. Ils vont même jusqu’à décrire leurs propres méthodes de marketing et à souligner que 4 de ces 7 méthodes sont inacceptables. Enfin, il existe une liste de différents canaux, gradué du plus étique au moins étique.

Malgré tout, VPN Trust Initiative est certainement l’entité la plus importante car elle connecte le plus grands noms du VPN du marché.

Qu’est-ce qui attend VTI maintenant ?

Selon Dawson : “Cette initiative offre une opportunité vitale et unique pour l’industrie de se rassembler et collectivement oeuvrer pour la conscience, l’éducation et le progrès.”

Avec de tels buts, les embûches sont certaines, au moins à court terme. Après tout, les membres de VTI proviennent du monde entier, ce qui complique quelque peu le processus.

Néanmoins, il sera intéressant de voir si le VTI devient une force dans rétablissement de politiques en ligne. Qui sait, peut-être que les futurs utilisateurs achèteront des VPN créés seulement par des sociétés membres ? Mais pour le moment, attendons de voir ce que les premières actions concrètes de cette organisation seront.