Les VPN (ou Virtual Private Network — réseau virtuel privé en français) sont des réseaux créés par des entreprises privées afin de protéger leurs clients contre d’éventuels risques de surveillance sur le web, lorsqu’il accèdent aux plateformes de streaming ou encore téléchargent. Communément utilisés par les entreprises qui souhaitent faciliter le télétravail et protéger leurs données, les VPN sont tout aussi utiles à l’internaute lambda et gagnent en popularité dans un monde où les menaces en ligne augmentent chaque mois. Et vous en êtes donc peut-être venu à vous demander : comment fonctionne un VPN ?

Vous avez peut-être entendu parler des VPN dans la presse, ou sur internet, sans pour autant vous jeter à l’eau en installant un client VPN. Nous allons donc jeter un oeil au fonctionnement d’un VPN, et répondre à la question : pourquoi est-ce important pour quiconque utilise internet de nos jours.

Comprendre les bases : comment fonctionne un VPN ?

Comment marche un VPN

Pour le dire simplement, un VPN chiffre les données envoyées par l’utilisateur, à partir du moment où elles quittent son navigateur ou son client torrent, jusqu’au moment où elles atteignent leur but.

Un VPN client est un logiciel fourni par votre fournisseur VPN, qui sert de façade, vous donnant accès à une sélection de serveurs. Mais il peut faire plus que ça. Il contient également les clés de chiffrage utilisées par le VPN, s’assurant qu’il n’y ait aucune fuites de données à tous les stades du processus de routage.

Ce processus de routage est un autre aspect clé du fonctionnement d’un réseau virtuel privé. Au lieu de transférer vos données via votre Fournisseur d’Accès Internet (FAI) via des serveurs jusqu’à l’emplacement ciblé, un VPN transfère vos données via un réseau de serveurs maintenus par le fournisseur VPN. Lorsqu’elles atteignent leur cible, ces données apparaissent comme issues de ses serveurs et non de votre ordinateur.

Par exemple, si vous résidez en Chine et souhaitez accéder au catalogue Netflix américain, vous en serez sans doute empêché par des mesures de géo-blocage. Avec un VPN, vous pouvez prétendre être localisé aux États-Unis, rendant ces mesures obsolètes.

Les différents types de VPN

Maintenant que nous avons répondu à la question “comment fonctionne un VPN ?”, nous nous devons de parler des différents types de VPN, leurs différents rôles et usages.

Clients VPN standards

  • Les clients VPN standards

Ces VPN utilisent un client autonome et tendent à chiffrer tout ce qui sort de votre ordinateur. Cela peut vous fournir une protection étendue mais peut aussi résulter en un ralentissement général de votre système.

Add-ons de navigateur

  • Les add-ons sur navigateur

Les navigateurs tels que Chrome ou Firefox peuvent désormais être améliorés avec des VPN add-ons. Dans ce cas, seules les données sortant de votre navigateur seront chiffrées, réduisant le ralentissement de votre système, mais les utilisateurs devront alors être prudent à ce qu’ils partagent via d’autres applications.

VPN de site à site

  • VPN de site à site

On peut dire que nos deux premiers types de VPN sont des VPN à accès distant, où les utilisateurs se connectent à un réseau à distance quelque part dans le monde. Les VPN de site à site fonctionnent différemment. Ils ressemblent au système d’intranet, ils se contiennent eux-même et sont construits sur mesure pour des entreprises qui veulent sécuriser leurs connexions entre différentes adresses.

Comment un VPN protège votre identité

Comment un réseau virtuel privé protège votre identité

Protéger son identité en ligne est souvent une source d’inquiétude pour les primo acquéreurs de VPN, et il existe plusieurs raisons à cela :

    • L’utilisateur réside dans un pays dans lequel le gouvernement espionne activement les internautes, recherchant des preuves de dissidence. Dans ce cas, protéger l’identité d’un individu peut être une question de vie ou de mort, et seuls les VPN les plus respectés doivent être recommandés.
    • Il peut avoir des soupçons de crime financier. De nos jours nous effectuons environ 40 milliards de transactions en ligne chaque jour. C’est devenu un rouage essentiel de notre quotidien, ouvrant par là même une porte aux cyber-criminels, mais les VPN peuvent venir rassurer les utilisateurs et entreprises qui craignent pour leur données financières.
    • Protéger son activité en ligne des agences de renseignement de toutes sortes. Il ne s’agit pas de se protéger seulement des gouvernements pour l’utilisateur de VPN. Les amateurs de torrents et de P2P et ceux qui utilisent des plateformes de streaming video peuvent tous profiter de la protection qu’apporte un VPN.

Mais comment les VPN peuvent-ils garantir leurs utilisateurs qu’ils sont bien protégés lorsqu’ils utilisent internet ?

Tout d’abord, ils chiffrent vos données avant qu’elles ne quittent votre ordinateur en utilisant des protocoles de tunneling. Ces protocoles enveloppent les paquets de données générés par votre ordinateur dans une couche de chiffrage supplémentaire et génèrent un “tunnel” jusqu’aux serveurs du VPN.

Avant tout cela, le VPN doit d’abord ouvrir une route pour ce tunnel, en négociant avec chaque noeud qui se trouve sur cette route, jusqu’à ce que le paquet soit prêt à être envoyé.

Tout cela permet aux VPN de protéger vos données des FAI, gouvernements, criminels et autres acteurs du web comme les agences de marketing. Mais comme nous allons le voir, ils ne sont pas tous nécessairement étanches.

Le fonctionnement d’un VPN peut-il causer des problèmes ?

Comment marche un réseau privé virtuel

Avant de télécharger le client de l’un des leaders du marché VPN, il serait bon de vous familiariser avec les problèmes le plus souvent rencontrés avec ces fournisseurs de confidentialité.

    • Premièrement, les VPN le moins récents ont souvent été associés avec des ralentissements machine. Lorsqu’ils chiffrent tout ce qui sort de votre ordinateur ou téléphone, ces VPN peuvent exercer une charge supplémentaire (en particulier sur les ordinateurs plus anciens), transformant votre navigation web en épreuve de patience.
    • Ensuite vient la question de l’intégrité des VPN eux-mêmes. Bien qu’ils protègent l’utilisateur des acteurs extérieurs, les fournisseurs VPN ont parfois un accès privilégié aux données et à l’identité de leurs clients, que certains pourraient revendre à des agences marketing ou utiliser à des fins plus néfastes encore.
    • Enfin les fuites sont un autre problème potentiel. Bien que le principe du tunneling semble imperméable, un VPN mal conçu peut toujours fuite vos données ou votre adresse IP. Un rapport récent a révélé que parmi les 74 leaders du marché, seize VPN étaient sujets à des fuites — soit par leur extension Chrome ou bien à travers leurs serveurs DNS.

Ces problèmes sont inhérents à l’architecture des VPN, mais ils peuvent tous être évités. Par exemple, les politiques de confidentialité des VPN varient grandement en termes de journalisation et de rétention des données, et les VPN gratuits tendent à être pires que les services payants.

Certains VPN ont du mal à boucher les fuites, d’autres fonctionnent mieux face aux blocages gouvernementaux, et les programmes les plus récents ont su diminuer l’effet de ralentissement nos machines. Beaucoup promettent même des performances de vitesse améliorées, ce qui devrait néanmoins toujours être pris avec précaution.

Faites-vous votre propre idée

Maintenant que nous avons répondu à la question de savoir “comment fonctionne un VPN ?”, il est temps pour vous de trier vos options et de faire votre choix. Dans un monde où les menaces en ligne se multiplient, le VPN est vraiment en train de devenir un élément essentiel de votre arsenal minimum de sécurité, et il existe de réellement bons fournisseurs parmi lesquels choisir. Lisez nos tests, essayez quelques options gratuites, et donnez à vos données la protection qu’elles méritent.