SpyProof se place de lui-même sur le marché comme un VPN anti-DDoS pour les gamers, avec prise en charge de la plupart des plateformes et des consoles – PS3, PS4 et Xbox. Il est aussi bon dans le court-circuitage de géo-restriction, permettant aux utilisateurs d’accéder aux plateformes de divertissement comme Netflix, ou plus adapté aux gamers – Twitch.

C’est ce qui est dit sur le site web, mais tout ceci semble être une escroquerie. Et notre test de SpyProof VPN va vous dire pourquoi.

Sécurité et confidentialité

SpyProof VPN semble utiliser PPTP comme protocole principal, qui est obsolète et non sécurisé. Le trafic PPTP est vulnérable aux attaques par force brute, ce qui signifie que le service VPN devient inutile si vous avez besoin de réels confidentialité et anonymat.

Le service offre apparemment une « technologie de réduction anti-DDoS », mais la nature de cette technologie n’est pas encore claire, et le site ne livre pas beaucoup d’informations.

Et c’est à peu près tout ce que nous pouvons dire sur les capacités de protection de SpyProof VPN. Avec si peu d’informations disponibles, il semble raisonnable de supposer que SpyProof n’est pas un service que l’on recommanderait à quiconque en termes de sécurité.

SpyProof enregistre-t-il vos données ?

Impossible de trouver les conditions d’utilisation ou la politique de confidentialité sur le site web officiel de SpyProof.

Même la section de FAQ a été fermée pour les non-utilisateurs, ce qui signifie que vous ne pouvez y accéder qu’après avoir payé pour le produit. Inutile de dire que ceci est extrêmement inquiétant.

Enfin, le site n’est même pas HTTPS, ce qui représente le coup de grâce en termes de confidentialité.

Vitesse et performance

La rapidité est l’un des aspects les plus importants d’un VPN. Si un VPN est lent, il devient inutile pour le téléchargement de torrents, le gaming et le streaming.

Dans le cas de SpyProof VPN, c’est un « outil anti-DDoS pour gamers », ce qui signifie que des vitesses en dessous de la moyenne ruineraient définitivement son utilité pour les jeux en ligne.

Il s’avère que SpyProof VPN nous a donné des vitesses de téléchargement moyennes pendant nos tests, avec 65 à 70% de perte dans des emplacements proches. La latence est restée supportable, grâce au cryptage PPTP faible mais rapide.

Facilité d’utilisation et compatibilité multi-plateforme

SpyProof est disponible sur :

  • Windows
  • Mac
  • iOS
  • Android
  • Linux
  • Consoles de jeu (PS3/PS4/Xbox)

Il nous est difficile de déterminer si plusieurs connexions simultanées sont autorisées, mais à l’heure où nous écrivons ces lignes cela ne semble pas être le cas sur aucun des abonnements payants. Toutefois, vous pouvez le configurer sur votre routeur, ce qui veut dire que tous les appareils que vous connectez sur ce wifi se retrouveront connectés au VPN.

Bien que l’appli SpyProof elle-même soit extrêmement facile à utiliser, dans ce cas ce n’est pas un compliment. L’interface est très basique, et le manque d’options se remarque instantanément. Tout ce que vous avez est une case à cocher pour la protection DDoS et une liste déroulante de serveurs. Oui, des utilisateurs inexpérimentés pourraient apprécier. Mais quiconque ayant une expérience avec les VPN sera certainement déçu de la fonctionnalité Bare-bones de SpyProof VPN.

Quelque chose d’intéressant nous a également sauté aux yeux – il semble que vous ne puissiez pas connecter un iPhone jailbreaké à SpyProof VPN.

Déblocage de Netflix et autres plateformes de streaming

Comme annoncé fièrement sur leur site web, c’est là que brille SpyProof : le VPN débloque tout, de Netflix à Hulu, en passant par Twitch, Spotify et Pandora. La plupart du temps.

Un bon moyen de tester ça, disons sur Spotify, est d’aller dans vos Paramètres et d’activer l’option pour afficher les chansons non lisibles. Contrairement à Netflix ou Amazon Prime, Spotify vous affichera alors le contenu existant mais vous dira qu’il n’est pas disponible dans votre région. Le nom de la chanson, de l’album, ou de l’artiste seront grisés.

Une fois connecté à SpyProof VPN, la même musique jusque là inaccessible devrait devenir lisible.

Puisque SpyProof propose de changer entre plusieurs IP, vous pouvez simplement sauter d’un serveur à l’autre si vous voyez que votre connexion Netflix est interrompue.

P2P and téléchargement

SpyProof ne mentionne le téléchargement de torrents nulle part sur son site. Et même si c’était le cas, le module de sécurité fourni par ce VPN est insuffisant pour le téléchargement de torrents : il n’y a pas de fonctionnalité de kill switch et le protocole de chiffrement est obsolète.

Comme vous pouvez probablement le deviner, après avoir lu le paragraphe précédent, SpyProof VPN est inutile pour le téléchargement de torrents.

Consultez notre liste des meilleurs VPN pour le téléchargement de torrents

Censure numérique en Chine et ailleurs

Si vous êtes venu directement à cette section pour savoir si SpyProof peut contourner la censure en ligne dans des pays comme la Chine et la Russie, notre opinion nous mènerait à un « non » retentissant.

PPTP est un protocole obsolète et non sécurisé. Et il y a aussi le problème de l’absence de politique de confidentialité. Utiliser un VPN signifie entrer dans une relation de confiance, et dans des pays ayant des régimes restrictifs, utiliser un VPN peu fiable peut mener à de gros problèmes.

Consultez notre liste des meilleurs VPN pour la Chine.

Service client

Voici les caractéristiques du service client SpyProof VPN :

  • Une section FAQ réservée aux membres
  • Une assistance par ticket email

La seule assistance active est pour le dépannage, à au-delà de ça, leur système de ticket d’assistance est épouvantable. Quoiqu’il en soit, il existe des tutoriels détaillés et conviviaux pour configurer le VPN sur tous les appareils que vous voulez, mais il y a des signalements d’utilisateurs (non confirmés, mais nombreux) prenant contact pour en savoir plus sur leur politique de confidentialité, et ne recevant aucune réponse (ou pire, voyant leur compte supprimé).

Prix

Nous avons parlé d’un abonnement à vie au début de notre revue de SpyProof VPN, pour seulement 20 dollars. Comparez ceci à leurs autres offres :

  • Abonnement de 6 mois pour 15 dollars ($2.49/mois)
  • Abonnement de 1 mois pour $7.99 (bien moins que la moyenne de l’industrie)

Tout ceci semble très lucratif. Cependant, il faut dire qu’un abonnement à vie est souvent une escroquerie. « A vie » se termine quand la compagnie disparaît avec votre argent. Dans ce cas, nous dirions que c’est extrêmement probable.

Au moins, vous pouvez payer en Bitcoin, ce qui rend toute cette histoire de non-HTTPS un peu meilleure.

Conclusion

N’achetez pas SpyProof VPN, sous aucune circonstance. Consultez plutôt notre liste des meilleurs VPN pour trouver 10 meilleures alternatives.