Choisir le bon navigateur est plus important que ce que beaucoup de gens pensent. Pour commencer, les navigateurs Web varient en fonction de leur vitesse et de leur fiabilité. Ils peuvent être performants sur certaines plateformes et, au contraire, être très mauvais sur d’autres.

Il ne faut pas non plus oublier les problèmes de convivialité. Tous les principaux navigateurs (Opera, Firefox, Chrome etc…) ont leurs particularités et leurs caractéristiques qui les rendent idéaux pour certains, mais pénibles pour d’autres.

Cependant, il y a un autre facteur, moins bien compris, mais tout aussi important : la sécurité. Tous les navigateurs Web ne sont pas sécurisés, et chacun a ses propres avantages et inconvénients concernant la protection de la vie privée.

Dans ce test, nous verrons comment le navigateur Safari d’Apple se comporte sur tous les fronts, en mettant particulièrement l’accent sur la sécurité. Ainsi, nous espérons pouvoir déterminer s’il s’agit du navigateur qu’il vous faut ou si d’autres applications pour les appareils Apple sont plus judicieuses.

Qu’est-ce que Safari ?

Si vous êtes un utilisateur régulier de Mac ou d’iPhone, vous connaissez probablement déjà la réponse. Safari est le navigateur officiel d’Apple, la version Mac d’Internet Explorer. Il existe depuis presque aussi longtemps, ayant été introduit pour la première fois en 2003.

La 12ème version du navigateur de base a été lancée en 2018, il y a donc eu moins d’une sortie majeure chaque année (contre 74 pour Google Chrome en seulement 10 ans).

Il existe des versions distinctes pour les smartphones et les ordinateurs de bureau, qui s’inspirent des caractéristiques particulières d’iOS et de MacOS respectivement. Nous nous pencherons plus tard sur ces différences. Aucune version pour les téléphones Windows, Linux ou Android n’existe. Il s’agit donc d’un test uniquement consacré à Apple.

Comment utiliser Safari

Avant de nous plonger dans les détails, exposons quelques aspects généraux de ce que le navigateur d’Apple a à offrir :

  • Efficacité énergétique et vitesse : conçu pour iOS et macOS, le navigateur reflète la connaissance qu’a Apple de ses propres systèmes et offre des vitesses rapides pour des volumes de mémoire vive relativement faibles. Utiliser ce navigateur devrait donc permettre une plus longue durée de vie de la batterie des appareils Apple.
  • Interopérabilité : l’un des principaux arguments de vente du navigateur, du moins pour les utilisateurs Apple. Les comptes peuvent facilement être partagés entre téléphones et ordinateurs (ou tablettes).
  • Détection automatique des vidéos : cette fonctionnalité s’avère vraiment très utile. Au lieu de lire chaque vidéo à laquelle vous accédez, le navigateur d’Apple vous demande toujours si vous avez besoin d’audio, évitant ainsi des modifications irritantes de bruit.
  • Apple Pay : comme vous vous en doutez, les utilisateurs peuvent connecter leur navigateur à Apple Pay, ce qui leur permet de faire facilement leurs achats chez les commerçants en ligne.
    Stockage iCloud : vous n’avez pas seulement la possibilité de partager entre les appareils. Les documents, la musique, les liens, etc. peuvent être stockés dans l’iCloud d’Apple pour un accès pratique.
  • De nombreuses options d’accessibilité : si vous souhaitez une gestion précise des onglets et des signets, vous avez trouvé la bonne application. Épinglez vos liens favoris, configurez les paramètres pour chaque site, lisez les articles dans une fenêtre dédiée sans aucune distraction et bloquez les pop-ups publicitaires avec facilité.

Ces fonctionnalités s’appuient sur une interface testée et fiable qui a très peu changé au cours de la dernière décennie. Tandis qu’Apple ajoute de nouveaux éléments à l’expérience de navigation, la société a réussi à garder le tout propre et convivial. Elle a aussi créé des options pour diverses plateformes, sur lesquelles nous allons maintenant nous pencher.

Navigateur Safari pour Mac

Test de Safari pour MacSi vous voulez un navigateur totalement optimisé pour MacOS, le logiciel d’Apple semble être le point de départ logique. Il est fourni de base avec tous les ordinateurs portables Apple, nous ne vous conseillons donc pas de chercher à le réinstaller (bien que vous puissiez vous rendre ici pour le télécharger de nouveau).

Notez qu’une version Windows a été mise à disposition jusqu’à la version 5.1.7, que vous pouvez toujours obtenir ici. Cette version a cependant été supprimée en 2016, et est maintenant bien dépassée.

Navigateur Safari pour iPhone

Test de Safari Review pour iPhoneLa version iPhone est tout à fait à la pointe du progrès. Encore une fois, si vous avez acheté un nouvel iPhone, le navigateur sera déjà installé, il n’est donc pas nécessaire de le télécharger.

Devriez-vous l’utiliser plutôt que des alternatives comme Opera ou Firefox ? Probablement. Vous bénéficierez de vitesses plus élevées, d’une protection plus complète contre les menaces en ligne (voir ci-dessous) et vous pourrez vous synchroniser avec des appareils comme Apple Watch ou Mac.

Cependant, les utilisateurs doivent savoir que la version iOS n’est pas la même que la version macOS. Comme vous le verrez si vous comparez les deux, la fenêtre de la version Mac est beaucoup plus statique et riche en fonctionnalités. Avec l’application iOS, il n’y a pas grand-chose à faire (à première vue), ce qui la rend idéale pour naviguer depuis un mobile. Le principal inconvénient est que le navigateur ne prend pas en compte Flash, rendant ainsi l’accès à certains sites compliqué. Facebook a souvent été un problème pour les utilisateurs d’iPhone, et est généralement moins convivial. Malgré cela, il reste encore en tête du peloton.

Navigateur Safari pour Android

Test de Safari pour AndroidBien que le navigateur d’Apple n’ait pas été conçu pour les téléphones Android, il est possible d’installer des applications très similaires, ou qui prétendent y ressembler. Par exemple, l’application « Surf Browser » sur Google Play se vend comme une imitation du navigateur iOS.

Cependant, les critiques sont très négatives, parlant d’imitations non officielles. La meilleure option est donc d’opter pour Firefox ou Chrome si vous cherchez un navigateur Android.

Navigateur Safari pour Windows

Test de Safari pour WindowsComme nous l’avons indiqué précédemment, il a existé autrefois une version du navigateur pour Windows, mais elle a été officiellement abandonnée. Étant donné que 3 ans se sont écoulés depuis, cela ne vaut guère la peine de l’explorer comme alternative à des navigateurs régulièrement mis à jour comme Opera, Edge, Chrome ou Firefox.

Safari est-il un navigateur sûr ?

Passons à la question essentielle. Safari peut-il vraiment être considéré comme un « navigateur sécurisé » ? Plusieurs caractéristiques clés le suggèrent :

  • iCloud keychain : au lieu de laisser les utilisateurs du cloud sans protection, Apple a ajouté un chiffrement AES 256 bits et un gestionnaire de mots de passe complet à ses services iCloud.
  • Apple Pay est protégé par TouchID : aucun paiement ne peut être effectué sans l’authentification supplémentaire fournie par TouchID, au moins pour les navigateurs mobiles.
  • Navigation privée : comme vous l’espérez, Apple a inclus une fonction de navigation privée efficace, qui permet de garder votre historique de navigation et vos cookies privés après la fin de votre session.
  • Phishing et protection contre les faux sites : Apple tient un vaste registre des faux sites et intègre une protection active pour tous les utilisateurs. Ainsi, si vous tombez sur un site à risque, le navigateur vous le signalera.
  • Gestion intégrée des mots de passe : tous vos mots de passe sont stockés en toute sécurité, et Apple offre une assistance renforcée pour les rendre aussi sûrs (et uniques) que possible.
  • Prévention du suivi : ne soyez pas suivi par des cookies partout où vous allez. Au contraire, cette fonction permet de garder votre navigation aussi privée que possible.
  • Sandboxing : cette fonctionnalité permet de mettre en quarantaine les sites douteux, en les gardant à l’écart du reste de votre navigation.

Malgré cette excellente liste de fonctionnalités, la politique de confidentialité d’Apple rend-elle le navigateur inutilisable ?

Dans le passé, Apple a été accusé de collecter des données à l’insu des utilisateurs du navigateur, mais en 2018, la société a fait une annonce importante. À partir de ce moment, les utilisateurs devront accepter au préalable toutes les techniques de collecte de données et les dispositifs d’« empreintes digitales » seront beaucoup plus compliqués.

Cela confirme la Politique de Confidentialité de l’entreprise, qui prévoit des procédures de collecte de données très limitées. Bien sûr, vous devrez faire l’effort d’accepter ces nouvelles conditions afin de garantir une protection optimale de la vie privée, domaine dans lequel Apple est devenu beaucoup plus strict.

Problèmes et questions les plus courants concernant le navigateur Safari

Chaque navigateur a ses problèmes mineurs, et l’application de recherche Web d’Apple n’est pas différente. Voici quelques plaintes courantes, et ce qu’il faut faire à leur sujet :

1. Comment vider le cache du navigateur dans Safari

C’est une question facile. Il suffit d’aller dans le menu « Développement » dans la barre de menu et de cliquer sur l’option intitulée « Vider les caches ». Si le menu « Développement » n’est pas visible, cliquez sur « Préférences », puis onglet « Avancées » et cochez la case « Afficher le menu Développement dans la barre des menus ».

2. Comment définir Safari comme navigateur par défaut

Cela ne devrait pas être un problème pour les Mac ou les iPhone, à moins que vous n’ayez bricolé votre installation. Dans ce cas, allez dans le menu Pomme, puis cliquez sur Préférences Système. Sélectionnez Général, et trouvez l’option Navigateur web par défaut. Il vous suffit de choisir l’option de votre choix.

3. Comment supprimer un détournement du navigateur Safari

Si cela arrive, ne paniquez pas. Sur les iPhone, la solution consiste généralement à forcer la fermeture du navigateur. Pour ce faire, allez dans Paramètres, puis Safari, et cliquez sur Effacer l’historique, données de site. Videz le cache et vous devriez être prêt à repartir.

4. Comment trouver la version de Safari utilisée

Pour savoir si vous devez faire des mises à jour, il faut trouver votre version. Pour cela, lancez le navigateur et rendez-vous dans le menu À propos. Cela devrait vous permettre de connaître instantanément votre version. Ensuite, rendez-vous ici pour télécharger les mises à jour récentes.

5. Comment activer les cookies sur Safari

Parfois, vous ne voudrez pas bloquer les cookies. Ce ne sont pas tous des dispositifs de surveillance maléfique après tout. Pour les activer, allez dans les Préférences et cliquez sur Sécurité. Une liste d’actions liées aux cookies apparaît, y compris le choix de les accepter ou non.

Safari vs Google Chrome

Safari Review VS ChromeSi vous souhaitez changer d’Apple, Google Chrome sera probablement en tête de votre liste. Voyons donc ce que les deux navigateurs ont à offrir :

Safari

  • Société propriétaire : Apple
  • Lancé en janvier 2003
  • Options de sécurité : liste noire de plugins dangereux, notification des sites nuisibles, prévention active du suivi, sandboxing, gestionnaire de mots de passe intégré, navigation privée, iCloud keychain, modules complémentaires VPN disponibles
  • Navigation privée disponible : Oui
  • Extensions personnalisées disponibles : Oui
  • Disponible sur : Mac et iOS
  • Open source : Non
  • Synchronisation avec le Cloud : Oui

Chrome

  • Société propriétaire : Alphabet
  • Lancé en septembre 2008
  • Options de sécurité : navigation privée, compatible VPN, sandboxing, badges de sécurité pour les sites approuvés, protection contre le phishing via l’API Google, bloqueur de publicité inclus
  • Navigation privée disponible : Oui
  • Extensions personnalisées disponibles : Oui
  • Disponible sur : Windows, Linux, Mac, iOS et Android
  • Open source : Non
  • Synchronisation avec le Cloud : Oui

Lectures recommandées :

Navigateurs Web Sécurisés