Les Meilleurs VPN pour Linux en 2021

Christian Derenne
Dernière mise à jour: octobre 14, 2021

Avertissement: les liens affiliés nous aident à produire un contenu de qualité. Apprenez-en plus.

Si un service VPN veut devenir l’un des meilleurs VPN du marché, avoir une application pour Linux est indispensable. Plusieurs fournisseurs sont compatibles avec Linux, et fournissent des instructions pour une configuration manuelle. Et certains offrent des interfaces graphiques, plus simples à utiliser.

Vous trouverez ici des VPN qui offrent d’excellentes références de sécurité et des applications Linux natives simples à utiliser.

Alors quel est le meilleur VPN pour Linux en 2021 ? Que vous utilisiez Fedora, Mint, RedHat ou Ubuntu, votre sécurité et votre confidentialité en ligne sont importantes pour vous. Sinon vous utiliseriez plutôt Windows ou Mac, pas vrai ? Voyons donc quels sont les meilleurs services VPN et pourquoi vous devriez utiliser un VPN pour Linux pour commencer.

Pas le temps de tout lire ? Voici la liste des meilleurs VPN pour Linux en 2021 :

#FOURNISSEURSCORE DE CATÉGORIESCORE DE CATÉGORIE
1.
Le VPN le plus complet et sécurisé pour Linux
9,5
2.
Innovant et vraiment pas cher
9,3
3.
Un VPN très sécurisé pour Linux
9,2
4.
Un VPN complet et bon marché pour Linux
8,8
5.
VPN puissant à un prix convivial
8,6

1. NordVPN

9,5
Meilleur fournisseur VPN
Protocoles
Protocoles:
NordLynx, OpenVPN, IKEv2
Nombre de pays couverts
Nombre de pays couverts:
60
Nombre de serveurs
Nombre de serveurs:
5100
  • Imbattable en termes de sécurité et confidentialité
  • Bloqueur de malwares
  • Protocole NordLynx pour les meilleures vitesses sans sacrifier la sécurité
  • Pas d'application pour routeur

NordVPN est le meilleur VPN pour Linux et le VPN le plus sécurisé et le plus rapide du marché. Comme la plupart des VPN pour Linux, l’application est en lignes de commande mais elle offre la même suite de fonctionnalités que les applis en interface graphique. Vous pouvez installer ses fichiers.deb et .rpm sur un rgand nombre de distributions Debian ou RHEL, parmi lesquelles Ubuntu, Elementary OS, Linux Mint, Fedora, QubesOS, CentOS, et openSUSE.

Vous trouverez aussi des tutoriels de configuration manuelle pour d’autres distros Linux et Linux Network Manager. L’application Linux de NordVPN utilise le protocole OpenVPN, mais IKEv2/IPSec et NordLynx, sa version propriétaire de WireGuard, sont aussi disponibles.

NordVPN compte plus de 5100 serveurs dans plus de 60 pays, qui fournissent d’excellentes vitesses pour le streaming et télécharger vos torrents. Vous pouvez obtenir NordVPN immédiatement pour $3.29/mois seulement. Chaque forfait vous permet d’utiliser 6 connexions simultanément et grâce à sa garantie satisfait ou remboursé de 30 jours vous pouvez l’essayer sans risque.

En ce moment, NordVPN propose aussi un essai gratuit de 7 jours à activer d’abord sous Android, vous pouvez ensuite l’utiliser sur tout autre système, dont Linux.

Pour une analyse plus approfondie de NordVPN, lisez notre NordVPN test.

2. Surfshark VPN

9,3
Meilleur fournisseur VPN
Protocoles
Protocoles:
WireGuard, OpenVPN, IKEv2
Nombre de pays couverts
Nombre de pays couverts:
65
Nombre de serveurs
Nombre de serveurs:
3200
  • Bloqueur de pubs et malwares
  • Connexions simultanées illimitées
  • Fonctionnalité SMart DNS excellente pour le streaming
  • Section d'aide en ligne faible

Surfshark VPN est un excellent VPN pour Linux avec plein de fonctionnalités. Si la plupart ne sont pas incluses dans l’applicaiton, comme le kill switch, vous pouvez les configurer via le terminal. Surfshark VPN est disponible sur les distributions  Linux Debian et Ubuntu, comme Elementary OS, Linspire, ou Tails.

Vous obtenez une excellente sécurité et confidentialité avec ce VPN. La fonctionnalité MultiHop de Surfshark VPN redirige votre trafic via deux serveurs tandis que les modes NoBorders et Camouflage cachent votre connexion VPN  et peuvent contourner même le Grand Friewall chinois. Plus important, ce service offrent d’excellentes performances tout en offrant un nombre illimité de connexions simultanées.

Surfshark VPN pour Linux n’offre pas le protocole IKEv2 ni le split tunneling, mais cela n’affectera pas trop la plupart des utilisateurs Linux. Mais il pourront profiter du P2P et débloquer les plateformes de streaming.

Vous pouvez télécharger Surfshark VPN pour Linux sans risque – il ne coûte vraiment pas cher, offre une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours et en ce moment il propose un essai gratuit de 7 jours à activer d’abord sur mobile.

Pour une analyse plus approfondie de Surfshark VPN, lisez notre Surfshark VPN test.

3. ProtonVPN

Protocoles
Protocoles:
WireGuard, OpenVPN, IKEv2/IPsec
Nombre de pays couverts
Nombre de pays couverts:
61
Nombre de serveurs
Nombre de serveurs:
1500
  • SecureCore pour une sécurité à toute épreuve
  • Politique de non conservation des données stricte
  • Possède une excellente version gratuite
  • Vitesses médiocres

L’application Linux de ProtonVPN est une excellente option pour les utilisateurs qui pensent avant tout à leur sécurité. Vous pouvez l’installer sur Arch Linux, Manjaro, openSUSE, Fedora, CentOS, RHEL, Debian, Ubuntu, et Linux Mint. Avec les protocoles OpenVPN TCP et UDP (défaut).

Basé en Suisse, ProtonVPN existe depuis quelques années et offre déjà un très bon anonymat avec sa politique no-logs stricte. Ses serveurs Secure Core permettent le multi-hop (connexion en cascade) pour une couche de sécurité en plus. La seule fonctionnalité qui semble manquer à cette applicaiton Linux est Tor over VPN, ce qui n’est pas une grosse perte pour la plupart des utilisateurs.

ProtonVPN est bon pour le torrenting mais n’est aps le meilleur choix pour le streaming, bien qu’il débloque Netflix US et Hulu. La bonne nouvelle est que vous pouvez essayer le forfait ProtonVPN Plus pendant 7 jours gratuitement. Et vous pouvez l’essayer sans risque grâce à sa garantie de remboursement durant les 30 premiers jours sur tous les forfaits.

Pour une analyse plus approfondie de ProtonVPN, lisez notre ProtonVPN test.

4. IPVanish

Protocoles
Protocoles:
WireGuard, OpenVPN, IKEv2/IPSec, L2TP/IPSec, PPTP
Nombre de pays couverts
Nombre de pays couverts:
51
Nombre de serveurs
Nombre de serveurs:
1900
  • Excellente sécurité
  • Vitesses supérieures à la moyenne
  • 10 connexions simultanées
  • Pas d'options de paiement anonyme

IPVanish a une très bonne application native pour Linux. Il peut être installé sur les distributions Ubuntu, Fedora, Kali Linux, Linux Mint, Lubuntu, et Pop! OS.

Ce service fournit une excellente sécurité et confidentialité. Avec plus de 1900 serveurs dans 51 pays, IPVanish a ainsi une bonne couverture autour du monde et offre de bonnes vitesses.

IPVanish est un VPN fiable pour le P2P et le streaming – il permet le torrenting sur tous les serveurs et débloque aisément Netflix US. Ce service pourrait être le meilleur VPN pour Linux s’il marchait en Chine, offrait une option de paiement anonyme et des vitesses aussi élevées que celles de NordVPN.

Vous pouvez acheter IPVanish pour $3.20/mois et obtenir ainsi 10 connexions simultanées avec une garantie de remboursement de 30 jours.

Pour une analyse plus approfondie de IPVanish, lisez notre IPVanish test.

5. Private Internet Access

Protocoles
Protocoles:
WireGuard, OpenVPN, IKEv2
Nombre de pays couverts
Nombre de pays couverts:
78
Nombre de serveurs
Nombre de serveurs:
29300
  • Kill switch fiable, politique no logs
  • Protection contre les fuites
  • Handshalke Naming System (HNS) pour plus de confidentialité
  • Basé aux Etats-Unis

Private Internet Access est un VPN pour Linux bon et pas cher. A l’heure actuelle vous pouvez obtenir PIA pour les versions Ubuntu 16.04+, Mint 18+, Arch, et Debian 64-bit.

Vous devriez être en sécurité en utilisant la version Linux de Private Internet Access – il offre un chiffrement de niveau militaire, un kill switch, et une protection contre les fuites. De plus, la politique de non-journalisation de PIA a été éprouvée devant la justice, vous ne devriez donc pas vous inquiéter de sa juridiction américaine. Il offre aussi Handshake Naming System (HNS) qui décentralise le DNS et ajoute une couche de confidentialité.

Private Internet Access a de bonnes vitesses, ce qui en fait un bon VPN pour le torrenting et le streaming sur Netflix US. Et avec 10 connexions simultanées, vous pouvez l’utiliser sur tous vos appareils ou le partager avec vos amis ou votre famille. Vous pouvez essayer PIA sans risque grâce à sa garantie de remboursement de 7 jours.

Pour une analyse plus approfondie de Private Internet Access, lisez notre Private Internet Access test.

6. PureVPN

Protocoles
Protocoles:
OpenVPN, IKEv2, L2TP/IPSec, PPTP, SSTP
Nombre de pays couverts
Nombre de pays couverts:
70
Nombre de serveurs
Nombre de serveurs:
6500
  • Excellentes fonctionnalités de sécurité dont le split tunneling
  • Redirection de ports avancée
  • Prix bas tentants
  • Kill switch faible

Pour nous, PureVPN est l’un des meilleurs VPN pour Linux. Il propose des applications pour Ubuntu, CentOS, Fedora, Mint Linux, et Debian. Il est compatible avec les versions 32-bit et 64-bit, mais le protocole OpenVPN peut seulement être configuré sur Ubuntu et Mint.

PureVPN offre une bonne sécurité et confidentialité. Il est livré avec un kill switch, une protection contre les fuites, et une politique de non-conservation des données auditée indépendamment. Les deux fonctionnalités de PureVPN qui ne sont pas disponibles sur l’application Linux sont le split tunneling et la redirection de port.

Ses vitesses sont bonnes, ce qui veut dire que vous pourrez facilement télécharger dans la plupart des pays et regarder Netflix. Avec 10 connexions simultanées autorisées, vous pourrez utiliser PureVPN sur tous vos appareils. Vous pouvez acheter PureVPN pour seulement $1.99/mois sans risque – le service propose une garantie satisfait ou remboursé 31 jours.

Pour une analyse plus approfondie de PureVPN, lisez notre PureVPN test.

Pourquoi utiliser un VPN pour Linux ?

Le fait que Linux soit plus rapide et plus respectueux de la vie privée que Windows ne signifie pas que vous êtes en totale sécurité. Lorsque vous vous connectez en ligne, votre FAI, votre gouvernement et même les cybercriminels peuvent voir ce que vous faites. De plus, Linux a quelques défauts de sécurité et de confidentialité auxquels vous devriez penser avant de l’utiliser.

Pour commencer, Linux est un projet open-source auquel n’importe qui peut accéder et éditer. Il est donc plus simple de réparer les vulnérabilités mais il est aussi plus simple de les exploiter. Si l’utilisateur ne met pas son système à jour, il reste vulnérable alors que le patch est disponible.

Il se peut aussi que votre distribution Linux soit lente à implémenter les corrections nécessaires. Alors que 90% des utilisateurs Windows ont la version 10 ou 7, il y a des douzaines de distributions populaires de Linux. Donc si Manjaro, Mint, et Ubuntu sont corrigées, ça ne veut pas dire que Debian, Solus, et Fedora ne sont plus vulnérables. De plus, certaines distribution peuvent avoir des vulnérabilités inhérentes, et elles n’ont pas toutes des volontaires dédiés à leur sécurité.

Donc, si vous préférez rester anonyme en ligne, pensez à utiliser un VPN fiable pour Linux.

6 raisons d’utiliser un VPN sous Linux

Voici la liste des raisons pour lesquelles vous devriez utilsier un VPN avec Linux :

  1. Confidentialité : dans la vie, vous ne vous promenez pas avec toutes vos données personnelles (vos identifiants bancaires par exemple) épinglées à votre dos, visibles de tous. Alors, pourquoi le faire en ligne ? Les VPN que nous recommandons pour Linux ont des politiques no-logs strictes, cachent votre adresse IP, et vous rendent plus difficiles à traquer en ligne.
  2. Vous cacher aux yeux de votre FAI et gouvernement. Tous les utilisateurs ne savent pas que beaucoup de FAI revendent leurs données, ce qui veut dire que vous payez pour votre connexion internet et offrez vos données gratuitement. Les gouvernements sont aussi intéressés par votre historique de recherche, qui sera parfois partagé avec d’autres pays (par exemple par l’agence de renseignement Fourteen Eyes).
  3. Sécurité. que vous utilisiez un réseau wifi public non sécurisé ou votre propre connexion Internet, il est préférable de protéger votre trafic Internet des regards indiscrets. Certains des meilleurs VPN pour Linux ont aussi des bloqueurs de malwares intégrés, offrant plus de sécurité.
  4. Protéger votre connexion WiFi. Quand vous utilisez un réseau WiFi public dans un aéroport, un café, une gare, il est toujours bon de vous protéger contre la surveillance et les possibles cyberattaques. Quand votre connexion est chiffrée, personne ne peut voir vos données ni où vous les envoyez. Ainsi, vos mots de passe, vos comptes en banque et autres infos vitales restent protégées.
  5. Contourner les géoblocages et la censure : en général, les gens utilisent un VPN pour camoufler leur adresse IP. Cela leur permet d’accéder à des contenus géobloqués et à certaines plateformes de divertissement comme Netflix, Hulu, Amazon Prime et BBC iPlayer. Des millions d’utilisateurs vivent dans des pays fortement exposés à la censure (comme la Chine ou l’Iran) et souhaitent accéder librement à l’information.
  6. Téléchargement de torrents. Le P2P est un domaine risqué, car cette activité est souvent associée à la violation des droits d’auteur. Il est donc sage d’utiliser un VPN pour télécharger des torrents.

Comment choisir le meilleur VPN pour Linux

La plupart des utilisateurs ont leurs propres critères pour choisir le meilleur VPN pour Linux. Mais s’ils diffèrent en priorité, la liste reste généralement la même. Voilà ce qu’il faut garder à l’esprit pour choisir un VPN pour Linux :

  1. Application Linux. Bien qu’il soit impossible de configurer manuellement de nombreux VPN en utilisant le client OpenVPN et les instructions présentes sur le site du fournisseur, une application Linux rend les choses plus simples. La plupart sont en lignes de commande, mais ça ne devrait pas être un problème si vous êtes un utilisateur Linux. Enfin, vous devriez vérifier les fonctionnalités qui sont disponibles sur l’application native Linux – souvent la liste sera plus courte comparée à celle des clients Windows ou iOS.
  2. Fonctionnalités de sécurité. Tous les meilleurs VPN pour Linux fournissent un chiffrement de niveau militaire et le protocole OpenVPN. Vous devriez donc chercher les fonctionnalités de sécurité en plus, comme un kill switch, une protection contre les fuites, un bloqueur d emalwares, ou Tor over VPN.
  3. Fonctionnalités de confidentialité. Si possible, choisissez un VPN pour Linux enregistré dans une juridiction favorable à la protection de la vie privée, sans lois sur la rétention des données. Évitez les pays de l’alliance Fourteen Eyes est aussi recommandé. Enfin, votre VPN doit avoir une bonne réputation et ne pas avoir été mêlé à un scandale.
  4. Politique de conservation des données. La chose la plus importante au sujet de la confidentialité de tout VPN, est sa politique no-logs stricte. Elle doit avoir été auditée indépendamment ou testée face à un tribunal. Dans le meilleur des cas, elle aura les deux.
  5. Performance et nombre de serveurs. Tous les VPN ralentissent votre connexion internet, mais certains sont très doués pour fournir les meilleures vitesses possibles. Ce n’est aps directement lié au nombre de serveurs disponibles, mais leur nombre aide à maintenir la stabilité de la connexion et à avoir une réserve d’IP qui ne seront pas bloquées par les sites de streaming ou les gouvernements répressifs.
  6. Appareils supportés. Que vous soyez un grand fan de Linux ou pas, votre smartphone fonctionne probablement sous Android ou iOS. C’est pourquoi votre VPN devrait être compatible avec autant d’appareils que possible pour vous donner une protection complète à la maison, au travail et en voyage.
  7. Connexions simultanées. Si vous avez plus d’un appareil chez vous, vous devez pouvoir tous les protéger avec le VPN de votre choix.  C’est pourquoi choisir un VPN pour Linux qui autorise 5 ou plus de connexions simultanées est une bonne idée. Si vous le pouvez, choisissez un VPN qui autorise un nombre de connexions illimité.
  8. Capacités de géo-déblocage. Le meilleur VPN pour Linux doit vous donner accès aux services de streaming géo-restreints, comme Netflix, Disney+, ou BBC iPlayer. Et il doit pouvoir le faire de manière fiable et stable. Enfin, ses vitesses doivent suffire pour un streaming en HD et 4K, si votre connexion sans VPN est assez bonne pour streamer dans cette qualité.
  9. Service client. Si vous utilisez Linux, vous saurez probablement utiliser un VPN en lignes de commande. Mais si vous avez une question, il est important que votre VPN ait un service client 24/7. Certains services offrent une assistance par téléphone ou mail, mais il n’y a rien de mieux qu’un bon tchat en direct.

Voyons comment les VPN de notre liste se comparent entre eux. Si le tableau ci-dessous n’inclut pas toute sles foncitonnalités mentionnées ci-dessus, il devrait vous donner une idée des différences principales entre ces services.

FournisseurDistros supportées
Appli dédiée
Simplicité d’usage
Fonctionnalités clés
NordVPNUbuntu, Elementary OS, Linux Mint, Fedora, QubesOS, CentOS, OpenSUSE, et plusOuiCLINordLynx (WireGuard)
Surfshark VPNDebian et Ubuntu-basedOuiCLIConnexions simultanées illimitées
WireGuard
Pas de CleanWeb
PIAUbuntu 16.04+, Mint 18+, Arch, Debian (64-bit)OuiGUIWireGuard
10 connexions simultanées
ProtonVPNArch Linux, Manjaro, OpenSUSE, Fedora, CentOS, RHEL, Debian, Ubuntu, Linux MintOuiCLISuper version gratuite

Excellente sécurité

IPVanishUbuntu, Fedora, Kali Linux, Linux Mint, Manjaro, Lubuntu, Pop! OSNonCLI10 connexions simultanées
Pas de kill switch
Pas d’IP statique
PureVPNUbuntu, CentOS, Fedora, Linux Mint, DebianOuiCLI10 connexions simultanées
Mauvaise compatibilité OpenVPN
Pas de split tunneling
Pas de redirection de ports

Comme nous l’avons dit, NordVPN est le meilleur VPN pour Linux. Il garantit sécurité, confidentialité, et des vitesses incroyables grâce à sa version propriétaire du protocole dernière génération WireGuard. NordVPN a aussi la meilleure interface en lignes de commande qui vous suggère les commandes pendant que vous les tapez.

Surfshark VPN est très proche de NordVPN mais il lui manque quelques fonctionnalités disponibles sur d’autres appareils. Par exemple CleanWeb, l’outil anti malware, et le split tunneling sont absents. Par contre, aucun autre VPN sur cette liste n’offre de connexions simultanées illimitées.

ProtonVPN est compatible avec un grand nombre de distributions Linux, et sa suite de foncitonnalités est comparable à celle des autres applications de bureau. Le point fort de ProtonVPN est sa version gratuite : peu de services en ont une, et très rares sont ceux qui en ont une aussi bonne.

IPVanish offre une compatibilité pour beaucoup de distributions Linux, mais il s’agit de configurer OpenVPN, pas son applicaiton. Cela veut dire que les foncitonnalités comme le kill switch ou l’IP statique sont absentes. Malgré tout ça, IPVanish peut attirer les familles nombreuses avec ses 10 connexions simultanées offertes.

PIA est le seul VPN de la liste qui propose une interface utilisateur visuelle. Et il offre toutes les foncitonnalités des clients Windows ou macOS. Les 10 connexions simultanées permises par PIA devraient suffire à n’importe quel foyer, et la bêta de WireGuard donne un aperçu des vitesses auxquelles vous aurez accès dans un futur proche.

Contrairement à IPVanish, PureVPN n’a pas une bonne compatibilité OpenVPN, et ne l’offre que pour Mint et Ubuntu. Certains utilisateurs regretteront aussi l’absence de pslit tunneling et de redirection de ports. Cela dit, PureVPN n’est vraiment pas cher et il est généreux en matière de connexions simultanées.

Le meilleur VPN pour Linux Mint

Linux Mint est une super distro pour les utilisateurs sur ordinateur. Lancée en 2006, elle continue de faire partie de splus populaires. Le meilleur VPN pour Linux Mint est NordVPN. Il est rapide, riche en fonctionnalités et a la meilleure interface en lignes de commande.

De plus, ce VPN pour Linux Mint est excellent pour le streaming, l’utiliser sur un OS qui offre une compatibilité complète pour le multimedia est donc une bonne idée.

Le meilleur VPN pour Ubuntu

Probablement la meilleure distribution Linux, Ubuntu est convivial et peut être utilisé sur plusieurs types d’appareils. Le meilleur VPN pour Ubuntu est Surfshark VPN. Il est rapide, pas cher, sécurisé, privé et n’a pas de limite de connexions simultanées. Les utilisateurs d’Ubuntu auront du mal à trouver un meilleur VPN.

Le meilleur VPN pour Kali Linux

Puisque des experts en sécurité ont créé cette distribution pour les experts en sécurité, Il n’est pas surprenant que le meilleur VPN pour Kali Linux est ProtonVPN. Même s’il n’a pas d’application pour cette version de Linux, vous pouvez configurer OpenVPN manuellement et utiliser ce VPN pour Kali Linux.

Le meilleur VPN pour Arch Linux

Private Internet Access est le meilleur VPN pour Arch Linux. Il est naturel d’associer un VPN simple à utiliser avec une distribution simple à utiliser. Les deux services ont une interface utilisateur graphique. Quand PIA intègrera complètement la technologie WireGuard, il sera difficile de trouver une meilleure option pour les fans d’Arch Linux.

Installer un VPN sur Linux

Installer un VPN sur Linux n’est pas difficile parce que la plupart des services ont des tutoriels détaillés pour de nombreuses distributions. S’il existe une application Linux native, vous installerez un VPN en un rien de temps. L’installer manuellement prendra plus de temps, mais ça n’a rien de compliqué.

Il y a plein d’options de configuration pour différents protocoles de tunneling et distributions Linux. Vous pouvez utiliser le client OpenVPN, le NetworkManager daemon, ou le terminal Linux. Configurer IKEv2, L2TP/IPsec, et PPTP est aussi possible.

Quel est le meilleur VPN gratuit pour Linux ?

Le meilleur VPN gratuit pour Linux est ProtonVPN. Il est extrêmement bien sécurisé, il respecte votre confidentialité, et il est compatible avec beaucoup de distributions. Ce VPN gratuit pour Linux est bon pour le torrenting et débloque aussi Netflix US.

Mais qu’en est-il des autres VPN gratuits pour Linux ? Vous pouvez utiliser les VPN gratuits qui ont une bonne répuation et une version premium. Cependant, la majorité des VPN gratuits ont une sécurité et des références de confidentialité qui posent question, et quel est l’intérêt d’utiliser un VPN alors ? De plus, l’absence de service client signifie que vous serez peut-être coincés durant l’installation ou la configuration asans espoir d’assistance.

En termes de confidentialité, il est difficile de trouver un VPN gratuit pour Linux qui ait une véritable politique de no-logs, à part ProtonVPN. Ils collectent vos données et les revendent pour compenser l’argent qu’ils ne reçoivent pas de vous. Certains fournisseurs VPN gratuits se démènent pour voler tout ce qu’ils peuvent, installant des traqueurs ou des malwares sur les machines de leurs utilisateurs.

Les autres défauts des VPN gratuits pour Linux sont leur vitesse et leurs emplacements de serveur. Vous aurez très certainement le choix entre quelques pays en Europe et en Amérique du Nord, et les serveurs seront très certainement surchargés. Si vous n’avez pas une connexion rapide, ajouter ce genre de VPN à votre connexion pourrait avoir des conséquences dramatiques sur vos vitesses.

C’est pourquoi nous recommandons d’utiliser soit ProtonVPN ou un des services payant pour Linux listés ici.

FAQ sur les VPN pour Linux

Combien coûte un VPN pour Linux ?

Le prix dépend surtout du forfait que vous choisissez. Naturellement, les forfaits sur le long terme sont moins chers, avec des remises dépassant 50%. Si on observe les meilleurs VPN pour Linux, leurs prix varient entre 2,49$ par mois et 1,48$ par mois. Parmi tous les fournisseurs présentés ci-dessus, seuls ProtonVPN et IPVanish n’ont pas de forfaits 2 ans.

Qu'est-ce qu'OpenVPN pour Linux ?

Même si votre distribution Linux n’est aps compatible avec le VPN de votre choix, vous pourrez très certainement continuer à l’utiliser en configurant OpenVPN sur Linux. Vous pouvez trouver les fichiers de configuration sur le site de votre fournisseur VPN. Et si vous rencontrez un problème, n’hésitez pas à contacter le service client.

Est-il facile d'utiliser un VPN sur Linux ?

Si Linux n’est pas nouveau pour vous, vous n’aurez probablement pas de problème pour installer un VPN. Même si la plupart d’entre eux sont en lignes de commande, vous pouvez trouver des instructions détaillées sur le site de votre fournisseur. Et si vous êtes bloqués, contactez le service client pour régler votre problème.

Il n’y a pas encore de commentaires Pas de commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières:
Fermer
Share
Share
Thanks for your opinion!
Your comment will be checked for spam and approved as soon as possible.