Dernière mise à jour : 06.03.2019

Ces deux-là sont parmi les deux meilleurs VPN disponibles, il y a donc une chance pour que vous ayez un doute et ne sachiez pas auquel offrir vos deniers (en particulier quand NordVPN ne propose toujours pas d’essai gratuit — nous en reparlerons plus loin). Bonne nouvelle, vous êtes au bon endroit, nous allons justement trancher ce débat ici même.

Nous aurions été tentés d’écrire “trancher définitivement”, mais malheureusement, avec les VPN, c’est pratiquement impossible — ils mettent leur logiciels à jour constamment, leur tarification change, et leurs politiques de confidentialité de même. Et personne ne sait encore prévoir quand une révélation fracassante sur des fuites DNS, ou un bug majeur de sécurité fera surface, changeant peut-être complètement la donne. Mais voyons tout de même qui remporte le match opposant CyberGhost VPN à NordVPN — à ce jour tout au moins

Sécurité

Réputation

NordVPN est légèrement plus sûr et jouit depuis plus longtemps d’une réputation de VPN qui ne fuit d’aucune manière.

CyberGhost est de manière générale plutôt sûr mais a eu il n’y a pas si longtemps des problèmes de fuites. Les plombiers de CyberGhost ont su boucher ces fuites, mais le coup porté à la réputation du soft est indélébile.

Il existe beaucoup de types de fuites différents, mais le plus importantes sont les fuites DNS (lorsque votre Fournisseur d’Accès Internet, ou FAI, accède à votre historique de navigation via les requêtes DNS) et les fuites WebRTC (lorsque votre adresse IP réelle est accessible même connecté à un VPN). Triste donc, de voir que le site spécialisé comparitech.com a découvert que CyberGhost souffre de ces deux types de fuites. Encore plus triste d’apprendre que ces fuites étaient dites “vanilla”, ce qui signifie qu’elles n’étaient pas le droit d’une quelconque erreur fatale rencontrée, mais survenaient simplement durant l’utilisation normale du logiciel. Et toujours plus triste, les utilisateurs ne recevaient aucune sorte de message d’erreur ni avertissement au sujet des problèmes rencontrés.

Mais ce qu’il y a peut-être de plus alarmant avec CyberGhost VPN est qu’il appartient à une société israélienne (Israël étant un partenaire de l’alliance “Five Eyes”) : Kape Technologies — anciennement Crossrider — connue dans le passé pour la création et l’utilisation de malwares. Et son propriétaire apparaît dans les Panama papers pour posséder 16 comptes offshores.

NordVPN
La note VPNpro : 9.5 / 10

Adresse d’enregistrement

Cela compte non pas pour pouvoir calculer le temps qu’il faudra à votre email pour atteindre votre fournisseur, mais pour savoir si le pays d’enregistrement de ce fournisseur ne sera pas le premier à ouvrir votre email.

La compagnie qui a créé CyberGhost VPN est enregistré en Roumanie — un pays qui respecte le droit à la confidentialité et n’appartient pas au groupe “14 Eyes”. NordVPN en retour sort l’as de pique avec le Panama. Un pays vraiment favorable au VPN, qui n’a aucune loi sur la rétention des données et ne fait partie d’aucune alliance “Eyes” quel qu’en soit le nombre — ce dont peu d’autres états au monde peuvent se targuer.

Chiffrement et autres fonctions de sécurités

NordVPN tout comme CyberGhost VPN utilisent un chiffrement de niveau militaire AES-256-CBC, la bombe A du chiffrement. On dit qu’un secret partagé n’est plus un secret. Mais si vous le partagez avec un de ces deux VPN, ça restera un secret. Et ils ne risquent pas de le partager.

NordVPN offre des fonctionnalités de sécurité supplémentaires, comme un kill switch, double VPN, Tor over VPN (utile peut-être seulement si vous détenez des secrets capables de déstabiliser un pays membre du G7), une politique de no logs stricte (ce qui en général signifie un minimum de logs), et pas de fuites DNS ni IPv6. De plus, il offre une fonction nommée CyberSec qui bloque les pubs et logiciel d’éditeurs tiers, agissant en quelques sortes comme un Firewall.

CyberGhost propose aussi un kill switch mais que vous ne pouvez pas désactiver, donc en cas d’erreur de connexion vous serez automatiquement déconnecté d’internet (ce qui peut être une bonne chose si vous étiez sur Skype avec vos beaux parents, moins si vous étiez en train de rédiger un long commentaire argumenté et bien documenté sur les raisons pour lesquelles le transfert de Mbappé au PSG était plus significatif que celui de Ronaldo à la Juve). CyberGhost ne propose pas de fonction double VPN, mais il offre des serveurs Nospy localisés dans un data center appartenant à la société.

Malheureusement pour CyberGhost, les problèmes commencent lorsque vous lisez sa politique concernant le logging. Il se trouve qu’une tierce partie, nommée MixedPanel, reçoit des données, heureusement anonymes, concernant le succès ou l’échec vos connexions. Et ce n’est pas le seul tiers utilisé par CyberGhost — il y en a toute une ribambelle, à commencer par un tracker Google Analytics et allant jusqu’à un pixel Facebook sur leur site web. CyberGhost n’a pas de service client maison, et donc Zendesk ou Zopim servent là de lien entre vous et votre fournisseur.

Vitesse et performance

NordVPN affiche plus de 5000 serveurs dans plus de 60 pays différents, alors que CyberGhost propose environ 3000 serveurs dans plus de 60 pays. Mais leur charge est plus lourde que celle des serveurs NordVPN, il peut se trouver trop d’utilisateurs par serveurs. Et le plus gros de leur infrastructure est basée en Europe et aux Amériques — ces régions devraient donc pâtir en premier de la surcharge des serveurs. NordVPN couvre la plus grande partie du globe, mais il reste encore de la marge pour améliorer la dispersion des serveurs comparé à certains compétiteurs sur le marché.

Il faut savoir que le nombre net de serveurs n’est pas le facteur premier lorsqu’on fait un test de vitesse. Donc vous devriez peut-être essayer ces VPN par vous-même afin de savoir comment votre localisation et vitesse de connexion influence leurs performances. Nos résultats montrent un avantage significatif à NordVPN face à CyberGhost VPN, mais c’est un test général de vitesse et performance. Continuez votre lecture pour découvrir dans quelles conditions l’un de ces VPN fait mordre la poussière à l’autre.

Facilité d’utilisation et service client

La facilité d’utilisation n’est jamais vraiment un problème parmi les meilleurs VPN disponibles. Autrement, ils ne seraient tout simplement pas les meilleurs. Et pourtant, il y en a avec qui on se sent tout simplement bien d’emblée, et d’autres que l’on veut déjà désinstaller après quelques clics malgré les bonnes recommandations des spécialistes. C’est la même chose pour le service client : vous trouverez toujours quelqu’un qui a eu une mauvaise expérience et quelqu’un d’autre qui donne cinq étoiles après chaque session de chat en live (si la société VPN en propose un).

Interface et versions de NordVPN

NordVPN est disponible sous Windows, Mac, Android et iOS. Il existe aussi des extensions Chrome et Firefox, qui sont essentiellement des proxies. Ce VPN peut tourner sous Linux et sur routeur, mais il n’y a pas d’application dédiée pour cela, ce qui demandera plus d’efforts de customisation de votre part.

NordVPN sur ordinateur offre une interface claire et séduisante qui est également très facile d’utilisation. L plupart des réglages sont intuitifs ou expliqués en phrases courtes de manière que même le novice saura décider si cette fonction devrait être ON ou OFF. Trouver un serveur n’est pas un casse-tête, et vous pouvez créer une liste personnalisée de vos favoris. Nous avons trouvé l’option Serveurs Spécialisés très attrayante — vous pouvez y filtrer la liste de serveurs par besoin spécifique, par exemple par serveurs P2P.

NordVPN pour Android est un client puissant avec une interface utilisateur confortable. Vous ne devriez pas y rencontrer de problèmes, même si vos dix doigts viennent d’être attaqués par une abeille tueuse. Alors que certains développeurs de logiciels aiment à réduire leur version mobile, NordVPN offre non seulement la même apparence, mais aussi pour l’essentiel les mêmes fonctions.

Malheureusement, comparée à la version Android, l’application iOS n’est pas aussi bonne, offrant moins d’options de customisation et des fonctions de sécurités basiques qui, fort heureusement, incluent un kill switch.

Interface et versions de CyberGhost

CyberGhost VPN est disponible sous Android, Windows, Mac et iOS. Contrairement à NordVPN il propose des applications dédiées Linux, routeur, NAS et Chromebooks. Les versions Mac et Windows apparaissent identiques. Pour être honnête, cette dernière semble même plus sécurisante !

Les versions bureau et mobile de CyberGhost VPN sont toutes séduisantes, certainement parce que leurs développeurs ont adopté une approche d’expérience unifiée à travers toutes les plateformes. CyberGhost a franchi un pas depuis sa dernière version, transformant leur client en application véritablement facile à utiliser avec la version 7.0 de son VPN, y ajoutant des serveurs spécialisés streaming et torrents, et épurant et réarrangeant les menus de réglages et préférences pour une expérience plus facile et intuitive.

Interface de cyberghost

En parlant de fonctions de connexion, l’une est similaire à celle de NordVPN, CyberSec, alors que l’autre force votre navigateur à charger HTTPS dès que possible. Plus important, depuis la version 7.0.0.61 (téléchargée le 19 Novembre 2018), CyberGhost VPN propose toujours son option de compression des données plus communément utilisée pour contrôler l’utilisation des données mobiles. NordVPN a retiré cette option après qu’il ait été découvert que les données compressées peuvent fuiter sur un navigateur non Chrome lorsqu’un site web HTTP est ouverte en utilisant le protocole OpenVPN, qui est le protocole par défaut pour les utilisateurs Windows. Il s’est déjà écoulé quelques semaines depuis l’annonce de risques d’attaques dites VORACLE, mais CyberGhost ne s’est toujours pas attaqué au problème.

CyberGhost s’en tire par contre beaucoup mieux que NordVPN dans son onglet Exceptions. Vous pouvez y créer une liste de domaines et d’IP qui n’utiliseront pas le VPN. Ce qui vous autorisera à utiliser Google Maps et rechercher l’arrêt de bus le plus proche et pas un arrêt situé à Budapest (peut-être important lorsque vous rentrez un peu éméché à 5 heures du matin). Vous bénéficierez aussi sur ses exceptions d’une connexion plus rapide puisque le chiffrement ne fera pas obstacle.

Globalement, dans le match qui oppose CyberGhost et NordVPN, ce dernier nous semble l’emporter le round Facilité d’utilisation, mais de justesse. Cependant, si vous avez un iPhone et appréciez les fonctionnalisés offertes par CyberGhost alors pas de problème puisque vous ne risquez pas de succomber aux dangers des attaques VORACLE.

Support en ligne

NordVPN a un service client 24h/24 et 7j/7 avec chat en live, très réactif et utile. Il n’est pas rare pour les meilleurs fournisseurs VPN d’offrir un service client avec une fonction chat, mais NordVPN est probablement l’un des plus efficaces. CyberGhost a une fonction chat en direct 24h/24 et 7j/7 qui fonctionne très bien — tous les agents que nous avons contacté étaient polis, serviables et rapide à répondre.

Les pages d’aide des deux fournisseurs débutent avec une barre de recherche. Nous avons préféré celle de CyberGhost parce que les résultats affichés étaient plus informatifs et montraient à quelle catégorie ils appartenaient.

NordVPN vs CyberGhost - support client

Si l’on y regarde de plus près, CyberGhost divise sa rubrique d’aide en catégories : Guides, Dépannage, FAQ, Annonces. Catégories qui se marchent un peu dessus puisqu’une même question peut avoir sa réponse dans les FAQ comme dans les Annonces et trouver une explication pas-à-pas dans les Guides la rubrique Dépannage. Nous avons donc préféré l’approche de NordVPN où la rubrique d’aide est basée sur des sujets différents : Commencer, Facturation, Connectivité, et Infos Générales.

La dernière section pourrait être meilleure sur les deux sites. NordVPN affiche un Top 5 des questions, une sorte de mini FAQ mais qui ne dit pas quel pourcentage du nombre total de questions reçues ces cinq top questions représentent, difficile donc de savoir si elles ont une utilité quelconque pour l’utilisateur typique ni si cela a un impact sur la réduction de la charge du chat en live. CyberGhost, par comparaison, propose une liste étendue de Guides, ordonnés par système d’exploitation ce qui revient à cliquer sur les images du Guide ci-dessus. Les sections en bas ne valent pas d’être mentionnées, trop profondes et peu informatives pour faire la différence.

À nos yeux, le round Service client s’achève en faveur de NordVPN grâce à son meilleur chat en direct puisqu’après tout la plupart d’entre nous contactera probablement un être humain avant tout, lançant une recherche Google pendant le temps d’attente.

Résultat final du match Interface et Service Client

Concluons ce chapitre en relevant que NordVPN et CyberGhost VPN ont tout deux plutôt bien figuré en termes de facilité d’utilisation et de service client. NordVPN s’en sort mieux, mais CyberGhost possède quelques fonctionnalisés uniques et offre une bonne version iOS. En ce qui concerne l’aide en ligne, les deux chats en direct se sont avérés fiables, avec un léger avantage à NordVPN. Nous donnons donc la victoire sur ce match à NordVPN, peut-être, il faut l’avouer, parce que nous n’avons pas d’iPhone.

Netflix, BBC iPlayer, Hulu et autres plateformes de streaming

Pour faire court, vous pouvez regarder Netflix avec NordVPN. Avec plus de 1000 serveurs aux États-Unis seulement il y a peu de chances que vous n’arriviez pas à débloquer le contenu de votre choix. NordVPN fonctionne également bien pour le BBC iPlayer et Kodi. Globalement, NordVPN est l’un des VPN les plus fiables du marché pour contourner d’éventuelles mesures de géo-blocage.

Le serveur US de CyberGhost que nous avons sélectionné n’a pas fonctionné le premier jour de notre test mais est revenu à la normale le lendemain. Les tests de vitesse se sont avérés médiocres — avec els serveurs US, nous avons atteint au mieux 50% des vitesses obtenues avec NordVPN. N’hésitez pas à vous faire votre propre idée en prenant la version d’essai gratuit de CyberGhost afin de voir comment cela fonctionne pour vous.

À notre avis, NordVPN fait clairement le spectacle dans ce round.

Téléchargement et P2P

Dans le combat entre CyberGhost VPN et NordVPN, le round consacré au téléchargement a révélé que les deux concurrents avaient de solides arguments. Ils offrent tout deux suffisamment de sécurité pour les utilisateurs de P2P, des serveurs spéciaux pour le téléchargement, et ne bloquent ni ne ralentissent le trafic P2P. Mais télécharger avec NordVPN peut s’avérer être une meilleure expérience — il propose plus de serveurs P2P basés dans des pays où le sois ne sont pas trop strictes vis-à-vis de telles activités. Le seul problème potentiel que vous pourriez rencontrer en téléchargeant avec CyberGhost VPN est la vitesse — là encore nos tests montrent qu’il vaut mieux choisir son adversaire la plupart du temps. Cela devrait être plus évident si vous résidez en Asie, où la dissémination des serveurs n’est pas aussi optimale.

La raison principale pour laquelle NordVPN remporte ce round est clairement la vitesse de connexion offerte.

Chine et autres pays censurés

La faculté d’un VPN à fonctionner en Chine est toujours un peu compliquée à mesurer. NordVPN offre la possibilité de choisir ses serveurs furtifs (dits obfusqués) sous Windows, Mac ou Android, conçus spécialement pour les pays les plus restrictifs en matière de liberté en ligne. La connexion s‘effectue grâce à une version modifiée d’OpenVPN qui aide à éviter le Deep Packet Inspection (DPI) — la technologie utilisée par le gouvernement chinois entre autres pour repérer le trafic VPN. Notre expérience montre que NordVPN est l’un des rares VPN capables d’offrir des connexions plus ou moins stables en Chine et dans les autres pays censurant internet comme la Russie, l’Iran, la Turquie…

CyberGhost aussi est loin d’apparaître comme la pire solution possible. Le service propose des outils contre le Grand Firewall chinois, comme le TCP et les serveurs DNS propriétaires de CyberGhost. Vous accédez également à une option qui force le VPN à se connecter en utilisant un port aléatoire, rendant plus difficile son blocage ou même de restreindre votre connexion. Ces facteurs permettent de réduire les risques encourus en souscrivant un forfait long. Le seul vrai défaut ici, est que CyberGhost VPN n’a pas encore trouvé de réponse au DPI.

Nous vous conseillons donc de choisir NordVPN pour plus de confidentialité et de sécurité, et peut-être même de meilleures vitesses. N’utilisez CyberGhost en Chine ou autres pays sensibles que si vous êtes certain que votre activité ne vous causera aucun problème.

Prix

NordVPN a récemment augmenté ses prix, qui pour être honnête étaient restés sous les standards de l’industrie pour un bon moment. Vos options actuelles sont donc :

  • $11.95/mois pour un mois d’abonnement
  • $6.99/mois pour un an d’abonnement
  • $4.99/mois pour deux ans d’abonnement
  • $3.49/mois pour trois ans d’abonnement

On peut voir que NordVPN sait être généreux avec ses clients les plus loyaux, et nous vous recommandons d’en devenir un si vous avez aimé le service proposé durant le premier mois.

La possibilité de payer anonymement est aussi un gros bonus que tous les VPN ne proposent pas encore. Mais là aussi NordVPN ne déçoit pas en proposant les moyens de paiement suivant :

  • Adyen
  • Cartes de crédit : Visa, MasterCard, Amex et Discover
  • Crypto monnaies : Bitcoin, Ethereum et Ripple
  • Autres : Alipay, UnionPay, Giropay, WebMoney, Yandex, SOFORT et iDEAL

Comme nous le disions plus haut vous pouvez essayer sans crainte NordVPN pour un mois puisqu’il propose une garantie satisfait ou remboursé 30 jours. Et si vous n’êtes toujours pas convaincu, il se trouve — mais pas sur la page de démarrage de leur site — une offre d’essai gratuit sept jours.

Le prix de CyberGhost devient également ridiculement bas si vous adhérez à leur offre trois ans.

  • $12.99/mois pour un mois d’abonnement
  • $5.99/mois pour un an d’abonnement
  • $3.69/mois pour deux ans d’abonnement
  • $2.75/mois pour trois ans d’abonnement

Toutes les options tarifaires vous donnent accès aux mêmes fonctionnalités, dont une garantie satisfait ou remboursé 45 jours (14 jours pour un mois d’abonnement). C’est certainement une grille tarifaire très bon marché pour un VPN du haut du tableau qui offre autant. CyberGhost propose aussi une offre d’essai gratuite de sept jours, ce qui lui donne un certain avantage sur NordVPN.

Et pour les méthodes de paiement, CyberGhost couvre à peu près tout ce que vous pourriez vouloir utiliser :

  • PayPal
  • Cartes de crédit
  • BitPay
  • Et autres options spécifiques à votre pays de résidence.

Les deux plans tarifaires offerts par ces VPN sont bons, mais CyberGhost remporte la mise sur ce round grâce a des prix légèrement plus bas et une garantie satisfait ou remboursé plus étendue.

NordVPN vs CyberGhost VPN : conclusion

NordVPN offre une sécurité haut de gamme et une réputation sans sacrifice de vitesse notable comparé à son concurrent. Avec plus de 5000 serveurs dans plus de 60 pays, vous pouvez espérer de bonnes vitesses de connexion où que vous soyez dans le mondE. Il fonctionne très bien pour Netflix, télécharger et vous protéger en Chine. Leur chat en direct 24h/24 et 7j/7 est parmi les meilleurs du marché. Malgré sa récente augmentation de tarif, vous en avez toujours pour votre argent. NordVPN souffre seulement de la comparaison sur son appui iOS, qui aurait bien besoin d’une mise à jour sérieuse pour les légions toujours grandissantes d’utilisateurs iPhone.

CyberGhost VPN a de nombreuses fonctionnalités utiles et un bon niveau de sécurité. Il peut être utilisé pour accéder Netflix et autres plateformes de streaming. Vous devriez être en mesure de l’utiliser en Chine également, mais il reste globalement plus lent que son opposant. Si quelque chose devait aller de travers, leur service client est là pour vous 24h/24 et 7j/7. Considérant à quel point CyberGhost est bon marché, vous ne voudrez peut-être pas y réfléchir à deux fois avant de le choisir plutôt que NordVPN. Et pourtant, il lui reste quelques défauts flagrants.

CyberGhost a été sujet à des fuites sérieuses dans le passé et est la propriété d’une compagnie israélienne louche, qui a la réputation d’avoir créé des malwares dans le passé. En comparaison son interface déroutante n’est que le cadet de nos soucis.

Au final, tout est affaire de préférence : si vous souhaitez avant tout vous savoir en sécurité, naviguer confidentiellement et donner la priorité à la vitesse, choisissez NordVPN. Si vous êtes seulement après une option bon marché pour accéder à Netflix et débloquer certains contenus inaccessibles depuis votre pays, CyberGhost devrait faire l’affaire et être moins exigeant que NordVPN. Mais si nous devons choisir un vainqueur dans ce match CyberGhost VPN vs NordVPN, nous choisissons ce dernier à l’unanimité.

Pour une analyse plus profonde de ce que chacun de ces VPN peut vous offrir, consultez les tests de nos experts ci-dessous :

Tests:

Test de NordVPN

Test de CyberGhost