On estime qu’environ un ordinateur sur cinq dans le monde opère sous MacOS. Un taux de pénétration du marché qui fait que les développeurs, dont les fournisseurs VPN, n’ignorent plus les utilisateurs Mac. Il n’en reste pas moins que Windows et Android sont le plus souvent au départ du développement d’un nouveau produit. En conséquence la qualité des portages Mac parmi les différents clients VPN reste variable – et un client Windows de qualité ne signifie pas automatiquement que son pendant pour Mac le sera aussi.

Pourquoi utiliser un VPN et comment nous les choisissons

Un réseau virtuel privé (VPN) sert de tunnel entre vous et votre destination en ligne, cachant au passage votre identité et votre activité à votre Fournisseur d’Accès Internet (FAI). Mais cela n’est pas tout, chiffre aussi vos données, de sorte que même interceptées, elles restent inutilisables. S’il vous arrive par exemple de fréquenter votre café favori armé de votre MacAir, connecté au réseau WiFi du dit café, pour accéder à vos emails, votre compte en banque, payer en ligne etc. Alors investir dans un VPN n’est peut-être pas une mauvaise idée.

Un bon VPN vous permettra également de débloquer les catalogues Netflix, Hulu, BBC iPlayer, Spotify et tout ce que ces gardiens avares du droit d’auteur gardent hors de votre portée. Si vous êtes plutôt branchés torrents, un VPN vous permettra de télécharger en sécurité sans que personne ne le sache.

On peut débattre infiniment des critères qui font un bon VPN, voici ce que nous avons choisi de noter :

  • La sécurité du VPN
  • Performance du VPN
  • Amusement (contournement des géo-blocages, aide au téléchargement)
  • Fiabilité contre la censure et les firewalls gouvernementaux
  • Facilité d’utilisation et support client
  • Prix

Nous espérons que cette liste vous aidera à choisir le VPN pour Mac qui vous correspond.

1.ExpressVPN$8,32/m9,6
2.NordVPN$2,99/m9,5
3.VyprVPN$5,00/m8,3
4.Windscribe$1,00/m8,4
5.Astrill VPN$8,33/m9,3

1. ExpressVPN

Probablement le plus puissant VPN de tous

ExpressVPN - Meilleur VPN pour Mac
Pour : sûr, rapide, versatile, large choix de localisations
Contre : cher, pas d’essai gratuit, autorise peu de connexions simultanées
Prix : à partir de 8,32$ par mois (on trouve parfois de meilleures offres sur des sites partenaires)
La note de VPNpro : 9,6

Le toujours bien noté ExpressVPN est un superbe client VPN tout en un pour Mac. Il offre une sécurité à toute épreuve (chiffrage de niveau militaire AES-256, kill switch, protection contre les fuites DNS/IPv6) et son impressionnante liste de plus de 2000 serveurs couvre 94 pays pour un performance maximale. Bien qu’il ne soit pas donné, l’utilisateur averti pourra trouver l’application MacOS à partir de 6,67$.

ExpressVPN est un super VPN pour Mac parce que les fonctionnalités que ce client VPN offre sont pratiquement les mêmes que celles dont les utilisateurs Windows ou Android profitent. Ce qui veut dire que les fanas de la pomme ont aussi accès à l’une des meilleures suite VPN du marché. ExpressVPN est très sécurisé mais c’est aussi un VPN très rapide, et ce à peu près où que vous soyez dans le monde.

Ses prouesses ne seront pratiquement pas affectées dans les pays où la censure d’internet est la plus sévère, comme en Chine, en Russie ou en Iran… Vous pouvez demander au support client de vous indiquer les serveurs les plus appropriés. De plus, c’est l’un des meilleurs VPN pour contourner les géo-blocages, comme ceux de Netflix, et il autorise le téléchargement sur tous ses serveurs.

Le site d’ExpressVPN est rempli de tutoriels sur les manières de télécharger ou d’installer leur client VPN, et le service client est disponible 24/7. Même si vous n’en aurez probablement pas l’utilité.

Comme beaucoup de choses en ce bas monde, ExpressVPN souffre de quelques défauts, et ils sont tous liés à son prix. Premièrement, Express n’offre pas de période d’essai gratuit. Deuxièmement, l’abonnement reste relativement cher comparé aux autres VPN de ce top. Et pour finir, l’abonnement ne vous autorisera que trois connexions simultanées, ce qui peut être embarrassant pour les utilisateurs Mac. Mais au moins, vous bénéficiez d’une garantie satisfait ou remboursé 30 jours.

Lisez notre test complet d’ExpressVPN

2. NordVPN

Le meilleur allié de votre anonymat et de votre vie privée sur le marché

nordvpn pour mac
Pour : sûr, très respectueux de votre vie privée, versatile, bon marché, large choix de localisations
Contre : pas le VPN le plus rapide de notre top
Prix : à partir de $2,99 par mois
La note de VPNpro : 9,5

Solide comme la montagne de son logo, NordVPN est en ce moment l’un des deux meilleurs VPN au monde., et logiquement l’un des meilleurs pour Mac. Riche de fonctions de sécurité inégalées (chiffrage AES-256, deux kill switch différents, protection contre les fuites DNS/IPv6, Double VPN, Onion over VPN) et le plus large réseau de serveur au monde, plus de 5200 dans 62 pays. Tout cela (et plus) disponible pour la modique somme de $2,99 par mois si vous prenez un abonnement de trois ans (le prix augmentant en même temps que la durée de l’abonnement décroît).

Comme avec le numéro un de ce top, l’utilisateur Mac pourra apprécier que ce portage ne souffre pas de la comparaison avec les autres version de NordVPN.

Avec autant de serveurs — pas tous concentrés aux États-Unis comme c’est souvent le cas — NordVPN a déjà prouvé qu’il était un excellent choix pour débloquer Netflix. C’est aussi un bouclier efficace contre les administrations chargées de faire la chasse aux torrents, que vous pourrez utiliser jusqu’à plus soif. Par contre, notez que le P2P n’est pas disponible sur tous les serveurs Nord, par contre il propose un proxy SOCKS5 gratuit.

Le Grand Firewall chinois n’est pas à la hauteur face aux serveurs furtifs de NordVPN, les censeurs russes, iraniens ou turcs non plus. Ce qui fait de NordVPN le meilleur choix pour qui voyage ou vit dans l’un de ces états.

Si vous rencontrez des problèmes techniques vous pouvez contacter leur service client 24/7 par chat — il suffit pour cela de cliquer la bulle sur le site web de NordVPN. Vous trouverez aussi beaucoup d’informations dans les sections FAQ et tutoriels.

Un utilisateur Mac possède souvent plusieurs appareils Apple, et là encore, Nord est un bon choix, qui offre jusqu’à six connexions simultanées.

La seule véritable critique que l’on puisse faire à NordVPN ? Il existe des VPN plus rapides.

Lisez notre test complet de NordVPN

3. VyprVPN

Le meilleur VPN Mac si vous ne téléchargez pas

VyprVPN services
Pour : sécurisé, rapide, excelle à contourner les firewalls, et très stylé
Contre : n’autorise pas les torrents, pas d’enregistrement anonyme
Prix : à partir de 5,00$ par mois
La note de VPNpro : 8,3

Basé en Suisse, édité par Golden Frog, VyprVPN est un joyaux technologique et une superbe application sous MacOS. VyprVPN possède plus de 700 serveurs dans 70 pays différents — “possède” parce que Golden Frog est bien le propriétaire de tous ses serveurs. Ce VPN offre le chiffrage AES-256, un kill switch et une protection contre les fuites, mais aussi leur protocole propriétaire Chameleon, pour contourner les firewalls. Le niveau de sécurité proposé rivalise avec n’importe quel autre VPN. VyprVPN est disponible pour 5,00$ par mois facturés à l’année pour l’abonnement de base offrant trois connexions simultanées, ou 6,67$ par mois facturés annuellement pour l’abonnement Premium qui vous autorise cinq connexions simultanées, le protocole Chameleon et votre propre serveur cloud VPN.

Comme nos deux leaders de ce top, VyprVPN est aussi fort sur Mac qu’ailleurs. Son appui iOS en particulier, est excellente, ce qui peut faire la différence pour beaucoup d’utilisateurs Mac. Si vous êtes comme nous, sensibles aux interfaces bien faites, confortables et simples à utiliser, vous allez adorer ce client VPN Mac.

VyprVPN se place très bien en matière de sécurité et — jusqu’à récemment — de vie privée. Et Vypr réussit sans problème à débloquer Netflix, Hulu, BBC iPlayer et beaucoup d’autres plateformes de streaming.

Leur protocole Chameleon est un bon choix pour l’internaute de pays où la liberté d’internet est menacée et la surveillance des individus un fléau bien présent ; ou si — journaliste, activiste politique, hacker ou autres — vos activités demandent un certain niveau de protection.

VyprVPN serait parfait si ce n’était son positionnement strict contre le téléchargement. Pour faire simple, Golden Frog refuse d’avoir à faire à des plaintes pour violation du droit d’auteur. De plus ce n’est pas le VPN le moins cher pour Mac et il ne permet pas de s’enregistrer anonymement — malheureusement.

4. Windscribe

Bonne appli Mac, des points forts, et des pratiques parfois douteuses

Windscribe VPN

Pour : sécurisé, minimaliste, rapide, effectif à contourner les firewalls
Contre : Basé au Canada, activités peu savoureuses dans le passé
Prix : à partir de 1,00$ par mois
La note de VPNpro : 8,4

Windscribe est basé au Canada, pas idéal en matière de respect de la vie privée, que vous soyez sous Mac ou Windows. Malgré cela, Windscribe reste un top VPN avec chiffrage AES-256, killswitch, protection contre les fuites, et même un protocole furtif pour contourner la censure gouvernementale. Avec plus de 500 serveurs dans 55 emplacements, ce n’est pas le réseau de serveurs le plus étendu du marché, mais ses performances restent bonnes. Windscribe offre des tarifs très souples, dont une version gratuite limitée et une option pour bâtir votre propre plan, qui coûte 1,00$ par mois et par emplacement de serveur.

Windscribe sous Mac est un soft minimaliste mais qui propose toutes les fonctionnalités que vous pourriez vouloir. Il vous permettra de télécharger en sécurité, de streamer Netflix sans entraves et de débloquer certaines autres plateformes pareillement géo-bloquées. Cela dit, ce n’est pas le VPN le plus efficace dans ce domaine et l’utilisateur qui possède plusieurs abonnements streaming ferait peut-être mieux de chercher son bonheur ailleurs.

L’appli Mac se place bien en termes de facilité d’utilisation et le service client est toujours accessible, les nouveaux abonnés ne devraient donc pas rencontrer trop de problèmes. Vous pourrez aussi profiter des bienfaits de Windscribe dans les pays adeptes de la censure gouvernementale, comme la Chine — la fonction protocole furtif ayant fait son apparition sous Mac.

On pourra aussi regretter qu’en plus d’être basé au Canada et d’avoir vu sa réputation endommagée dans le passé, la version gratuite de Windscribe a été accusée de miner des cryptos.

5. Astrill VPN

Un puissant VPN sous MacOS, mais cher et pas vraiment user friendly

Test d'Astrill VPNPour : sûr, rapide, bon pour contourner les firewalls, très stylé
Contre : pas idéal pour les torrents et pas de paiement anonyme
Prix : à partir de 8,33$ par mois
La note de VPNpro : 9,3

Astrill fait parties des VPN les plus puissants sur Mac, en particulier si vous résidez en Asie. Il offre les meilleures options de sécurité (chiffrage AES-256, kill switch, protection anti fuites) et est riche en protocoles de tunneling, avec un choix de quatre protocoles différents sur Mac. Astrill a seulement un peu plus de 300 serveurs dans 65 pays différents, et pourtant ce service basé aux Seychelles peut tenir la dragée haute à tous se concurrents en termes de vitesse et de versatilité.

Malgré tout, il y reste quelques points noirs. Tout d’abord il est plus cher même qu’ExpressVPN. Ensuite, une meilleure interface utilisateur ne serait pas du luxe. Enfin, il devrait conserver moins de données de navigation.

La version Mac d’Astrill VPN permet de streamer du contenu géo-bloqué (particulièrement Netflix), de télécharger, et en général de préserver votre anonymat sur la toile. Les vitesses de connexions incroyables que propose Astrill en font le candidat idéal pour tout fan d’entertainment sous Mac.

Si l’on en juge par l’emplacement de ses serveurs, il apparaît évident qu’Astrill porte une attention toute particulière à l’Asie, plus que ses concurrents. Ce que révèle aussi la variété de protocoles de tunneling proposée, dont certains sont disponible avec le client VPN pour Mac. Ce qui vous autorisera à utiliser ce service même en Chine.

Télécharger et installer le client Astrill sur Mac n’est pas compliqué, et leur service client est disponible 24h/24 7j/7, et pourtant l’appli n’est pas exactement facile d’utilisation. Nous déplorons aussi que le kill switch n’est pas activé par défaut et difficile à trouver — il vous faudra activer le mode VPN furtif pour y accéder.

Astrill est aussi le soft le plus cher de notre liste, ce qui ne joue pas en sa faveur.

Si MacOS est si sûr, pourquoi utiliser un VPN ?

Les Mac sont réputés moins vulnérables aux menaces de cybersécurité. Et en effet, vos chances d’être infecté par un malware sont moindres sous Mac que sous Windows. Mais les VPN ne sont pas des antivirus, ils nous protègent d’un autre genre de menace.

Quiconque surfe sur le web devrait se sentir concerné par la question de son anonymat, peu importe qu’on utilise Windows ou Mac. Une grande partie des problème de respect de la vie privée est causée par des forces extérieures, comme els compagnies qui gèrent nos données de navigation ou les agences gouvernementales qui voudraient espionner les activités de leurs citoyens. L’anonymisation et le chiffrage offert pas un VPN est le parfait bouclier contre ces adversaires.

De plus, et même si la question de votre anonymat et de votre sécurité ne vous préoccupe pas plus que ça, un VPN est aussi là pour vous aider à vous divertir plus et mieux — en contournant les géo-blocages, sécurisant vos torrents ou en vous permettant d’accéder à des services de VOD moins chers.

Les VPN gratuits pour Mac

Pensez-vous qu’il soit possible de trouver un bon VPN gratuit pour Mac ? En vérité, ça ne l’est que jusqu’à un certain point. La plupart des services VPN gratuits sont souvent peu sûrs et pas extra pour votre vie privée — et à raison ! Il n’est rien de vraiment gratuit en ce monde, et les VPN ne font pas exception. Un VPN gratuit va très probablement se financer sur la revente de vos données de navigation à des compagnies tiers par exemple.

On compte aussi les VPN payants qui offre des versions d’essai gratuites. Ce qui peut fonctionner en termes de sécurité, mais s’avère souvent limité en termes de fonctionnalités. La plupart de ces softs limitera la quantité de données qui vous est offerte, ou votre vitesse de connexion. Généralement les utilisateurs finissent par trouver ces limitations trop encombrantes et par acheter la version payante du soft — ce qui est bien le but de la manoeuvre.

Cela dit il y a quelques services gratuits qui pourraient faire l’affaire, en fonction de vos besoins. La meilleure alternative gratuite sous Mac est probablement ProtonVPN. Un soft qui ne limite pas votre téléchargement, ce qui devrait vous permettre d’en tirer le meilleur parti possible.