Comparatifs VPN

Si vous souhaitez comparer deux services VPN, vous êtes au bon endroit. Nous militons pour plus de clarté sur le marché, et nous espérons que nos comparatifs pourront y aider. Pour les non-initiés, rien ne ressemble plus à un VPN qu’un autre VPN. Nous passerons donc tout en revue — comparaison des vitesses de connexion, du prix, tout y est. Pour des réponses simples dans un océan de marketing !

Comparatif vitesses des VPN

La vitesse, l’un des sujets les plus controversés quand on compare des VPN. Facile de comprendre pourquoi : notre envie de vitesse se manifeste à un niveau instinctif ce qui en fait une cible idéal pour les marketeurs. Si vous passez un peu de temps dans l’univers du VPN, vous découvrirez vite que chaque VPN est le plus rapide au monde. Comment est-ce possible ? Il est tout simplement très difficile de contredire ces affirmations au-delà du simple « doute raisonnable », et donc tout un chacun peut se prévaloir de ce titre envié. Ce serait même idiot de ne pas le faire.

Afin de mieux comprendre la situation, il faut déterminer ce qu’est la vitesse de connexion, et pourquoi elle est aussi difficile à bien mesurer.

Chaque fois que l’expression « vitesse d’un VPN » est utilisée, il faut comprendre que l’on parle de vitesse moyenne. Si le VPN X est en moyenne 20% plus rapide que le VPN Y, vous pourriez légitimement vous attendre à ressentir cette différence dans vos propres vitesses de dowloads et d’uploads. Le problème c’est qu’il n’existe en réalité pas de vitesse moyenne, tout simplement parce qu’il n’existe pas de manière objective de la mesurer. La vitesse n’est jamais que le produit d’une ligne qui vous relie au serveur hôte en passant par le VPN. Elle peut donc varier en fonction de différents facteurs — localisation, heure du jour, hardware, logiciel etc. Ce que nous appelons moyenne est en fait l’agrégat de tous ces facteurs mésurés tout en gardant à l’esprit votre vitesse de connexion originelle. Il n’est pas rare de voir ces facteurs varier grandement, et si vous dîtes que le VPN le plus rapide est lent, on vous répondra sans doute que vous pouvez parler pour vous. Et sans doute avec raison.

Pour mesurer correctement une vitesse de connexion il faudrait avoir une installation puissante et étendue sur un large territoire. Dans l’idéal nous devrions avoir quatre ou cinq serveurs répartis entre l’Europe, l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, le Moyen-Orient et l’Asie. Ce qui devrait couvrir l’essentiel. À chaque fois le matériel utilisé devra être identique — la puissance de votre processeur entre autres peut avoir une grande influence sur votre connexion. Une fois que vous êtes parés, il vous faut choisir plusieurs serveurs VPN et effectuer des tests de vitesse à différentes heures du jour comme de la nuit. Et seulement alors vous pouvez obtenir une moyenne qui permettrait raisonnablement de comparer les vitesses de différents services VPN !

Vous pensez sans doute comme nous : un tel dispositif semble déraisonnable. Et c’est effectivement le cas ! À moins que vous en soyez un forunisseur VPN par exemple. Et c’est là un autre aspect du problème : la plupart des informations disponibles sur les vitesses des VPN, proviennent des intéressés eux-mêmes, qui n’hésitent pas à inonder la toile d’informations contradictoires. Ce qui ne rend que plus difficile pour l’utilisateur moyen de démêler le vrai du faux. Pas simple, même pour nous.

Dans nos comparatifs et tests VPN, nous nous efforçons d’écarter ce qui semble ne pas faire sens et de nous en tenir aux faits. Faites confiance aux professionnels, c’est leur métier !

Comparatif des prix VPN

Nous avons tendance à comparé les prix des services VPN comme si ces prix n’étaient pas hautement dépendant du contexte. Un peu comme on prendrait trois voitures — une Ford Escort de 1980, une BMW 320 de 2000 et une Maserati GranTurismo de 2018 — pour dire que ce sont toutes des voitures et que l’on peut donc comparer leurs prix. Oui, c’est une métaphore un peu tirée par les cheveux, mais l’idée reste la même.

Du côté Ford Escort du spectre on trouve un VPN qui vous propose une modification rudimentaire de votre localisation, laisse fuir votre adresse IP, ne vous permet pas d’accéder à Netflix, n’aura aucune chance de fonctionner en Chine, conserve vos données et votre activité en ligne, n’offre quasiment pas de chiffrage et ne peut être joint sans une enquête préalable digne de Sherlock Holmes. À l’autre bout du spectre nous trouvons l’exact inverse — un service VPN qui offre tout ce à quoi un VPN peut servir, offre une sécurité imbattable et sans fuites, un service client disponible 24h/24 et 7j/7 etc.

Il n’est pas surprenant de trouver des VPN qui se trouvent chacun aux extrémités du spectre et pourtant coûtent la même chose, il arrive même parfois que le pire logiciel soit le plus cher des deux. Les problèmes évoqués au sujet des comparatifs de vitesse se retrouvent dans une certaine mesure ici. Une grande part de l’activité des VPN reste dans l’ombre, compliquant le travail de comparaison pour l’utilisateur. Par exemple, seul un fournisseur VPN connaît la véracité de sa politique de confidentialiyté, comment leur service client fonctionne, ou à quel point leur marketing est honnête. Ce qui rend la comparaison précise des prix de deux VPN bien hasardeuse !

De plus et pour compliquer le tout, il ne faut pas oublier que les fournisseurs VPN offrent le plus souvent plusieurs forfaits. Des forfaits de qualité parfois très différentes, ou qui sont bons sur le court terme mais très mauvais sur le long terme ou vice et versa. Ce qui nous amène à un point important…

Le prix nous semble souvent être du domaine du concret, alors qu’en fait c’est quelque chose de très subjectif. Nous pensons souvent qu’il suffit de passer en revue la liste des fonctionnalités d’un VPN afin de porter un jugement sur son prix. Mais qu’en est-il si vous n’avez pas réellement besoin de toutes ces fonctionnalités ? Ou si vous n’avez besoin d’un VPN que pour un mois, et le prix de ce service n’est attractif que sur le long terme ?

À ces questions, il faut apporter des réponses contextuelles. Certains VPN se spécialisent dans un ou deux domaines — la sécurité pour els journalistes et activistes qui opèrent sous le joug de régimes oppresseurs, ou le téléchargement en Union Européenne. Bien que vous puissiez trouver des softs moins chers, peut-être que ces services spécialisés valent plus le coup, considérés vos besoins spécifiques ?

Comparé le sprix des VPN n’est jamais une science exacte. Nous espérons que nos articles pourront éclairer votre choix.

Fermer