Opera VPN – Test & Avis en 2022

5.4/10
Dernière mise à jour: août 13, 2020

Utiliser Opera VPN pour protéger votre vie privée, c’est comme faire confiance au loup pour garder vos moutons. La seule chose que ce service de proxy sache faire, c’est mettre votre vie privée en danger.

Avertissement: les liens affiliés nous aident à produire un contenu de qualité. Apprenez-en plus.
Avertissement: les liens affiliés nous aident à produire un contenu de qualité. Apprenez-en plus.

Opera et son célèbre navigateur Web existent depuis 1995, mais n’a annoncé son intégration VPN gratuite qu’en 2016. De ce fait, c’est encore un très jeune service sur le marché des VPN, ce qui signifie qu’il fait encore des erreurs ici et là.

Opera VPN étant basé en Norvège, un pays de l’Alliance 9 Eyes, nous sommes quelque peu sceptiques quant à ses pratiques en matière d’enregistrement et de conservation des données. De plus, Opera Software AS a été achetée par un consortium chinois, Golden Brick Capital, en 2017, ce qui soulève de nouveaux doutes quant à son engagement en faveur de la protection de la vie privée.

Nous espérons que nous vous aiderons à découvrir ce dont ce logiciel est capable et quelles sont ses limites.

Fonctionnalités de sécurité

La sécurité et le respect de la vie privée sont les caractéristiques les plus importantes d’une solution VPN fiable et efficace. Voyons ce que Opera VPN a à offrir :

  • Un proxy, et non un VPN
  • Chiffrement HTTPS / SSL
  • Pas de kill switch
  • Protection contre les fuites WebRTC

Cela signifie essentiellement que Opera VPN n’est pas suffisamment sûr. Si vous souhaitez simplement masquer votre adresse IP et consulter du contenu géorestreint, n’hésitez pas à l’essayer. Cependant, si vous êtes sérieux en matière de sécurité et de confidentialité en ligne, vous ne trouverez pas ici le logiciel VPN idéal.

Opera VPN conserve-t-il les données de ses utilisateurs ?

Tout d’abord, Opera VPN collecte toutes sortes de données sensibles pouvant être utilisées pour vous identifier. Voici ce que dit la politique de confidentialité à ce sujet :

Les informations que nous recueillons peuvent comprendre : des données personnelles, par exemple, votre nom, e-mail, adresse IP, localisation ; et des données techniques non personnelles…

Bien entendu, ils essaient de faire paraître cela moins dangereux en ajoutant qu’ils attribuent un identifiant unique à ces données et que « ces identifiants sont anonymisés et ne peuvent être reliés à vous en tant que personne individuelle ».

Quoi qu’il en soit, Opera VPN collecte plus de données que nécessaire.

Opera VPN empêche-t-il les fuites ?

Opera VPN empêche les fuites bien qu’il semblerait que ce service ne soit pas du tout protégé contre les fuites de DNS et d’IP.

Opera VPN utilise les DNS de Google pour cacher votre véritable adresse IP. Ce n’est pas trop mauvais du point de vue de la vie privée, car Google ne verra pas votre adresse IP mais seulement que la requête provient de Opera VPN.

Vous ne devriez pas rencontrer de vulnérabilités WebRTC en utilisant ce service VPN gratuit. Même si cela vous arrive, vous pouvez au moins l’éviter en désactivant complètement l’IPv6 ou en désactivant le WebRTC sur votre navigateur.

Opera navigateur réglages WebRTC

Vitesse et performance

Opera VPN offre certaines des vitesses les plus élevées si vous sélectionnez l’emplacement optimal et des connexions lentes vers des régions éloignées.

Nous avons testé le VPN avec la version 58.x d’Opera. Nos vitesses de téléchargement et d’envoi initiales étaient de 250 Mbit/s en moyenne.

Localisation optimale, Europe

Opera VPN test de vitesse en Europe

  • Téléchargement : 206 Mb/s (82% de la vitesse de base)
  • Envoi : 60 Mb/s (24% de la vitesse de base)

Côte Est, Etats-Unis

Opera VPN test de vitesse Etats-Unis

  • Téléchargement : 143 Mb/s (57% de la vitesse de base)
  • Envoi : 1 Mb/s (0.4% de la vitesse de base)

Singapour, Asie

Opera VPN test de vitesse en Asie

  • Téléchargement : 1 Mb/s (0.4% de la vitesse de base)
  • Envoi : 0.5 Mb/s (0.2% de la vitesse de base)

La plupart des utilisateurs en Europe et en Amérique du Nord devraient être satisfaits des vitesses de Opera VPN jusqu’à ce qu’ils aient besoin de se connecter à un autre continent.

Couverture des serveurs

Opera VPN n’indique pas le nombre de serveurs, mais nous sommes presque sûrs que celui-ci n’est pas très élevé. Les utilisateurs ont la possibilité de choisir l’Europe, les Amériques et l’Asie comme trois régions. La localisation optimale vous permettra de choisir le pays le plus proche : les États-Unis, le Canada, les Pays-Bas, l’Allemagne, la Suède ou Singapour.

On ne sait pas non plus si tous les serveurs appartiennent à Opera, mais on peut supposer que ce n’est pas le cas puisqu’il serait étrange de ne pas le revendiquer.

En résumé, la couverture des serveurs d’Opera est très faible. Il n’y a pas de serveurs en Amérique du Sud, en Afrique, au Moyen-Orient ou en Australie, et toute la région asiatique est obligée de s’entasser sur un seul emplacement de serveur.

Facilité d’utilisation et compatibilité multi-plateforme

Opera VPN ne fonctionne qu’avec le navigateur Opera, ce qui réduit fortement son audience et son potentiel de croissance. Actuellement, Opera VPN peut être utilisé sur :

  • Windows
  • macOS
  • Linux
  • Android

Comme il s’agit d’un proxy gratuit via un navigateur qui ne nécessite pas de s’identifier, vous pouvez utiliser Opera VPN n’importe où et n’importe quand. En parlant de cela, le téléchargement, l’installation et l’utilisation de ce proxy est très simple. Bien entendu, cela signifie que les utilisateurs plus avancés trouveront ce service trop basique, même pour un proxy.

Tout d’abord, vous aurez besoin du navigateur Opera. Après avoir cliqué sur le bouton vert Télécharger Opera sur son site officiel, vous pouvez facilement l’installer.

Opera VPN est désactivé par défaut. Ainsi, lorsque votre navigateur Opera se lance, cliquez sur le logo en haut à gauche et choisissez Paramètres. Dans le panneau de gauche, choisissez Avancé->Vie privée. Maintenant, descendez jusqu’à la section VPN et activez-la tout simplement.

Opera réglages navigateur – VPN activé

Notez que l’option Contourner le VPN pour les moteurs de recherche par défaut s’active par défaut. Bien qu’il soit pratique d’obtenir des résultats de recherche locaux tout en étant connecté à un serveur situé dans un autre pays, nous vous recommandons de désactiver cette option si vous vous souciez de votre vie privée en ligne.

Comment utiliser Opera VPN

Une fois que vous avez activé la fonction VPN, un badge VPN bleu apparaît dans la barre d’adresse. Si vous cliquez sur ce badge VPN, la fenêtre d’Opera VPN s’ouvre.

Dans le coin supérieur droit, vous trouverez une icône d’engrenage sur laquelle cliquer pour accéder à la section VPN des paramètres du navigateur.

Il y a un bouton MARCHE/ARRÊT pour activer et désactiver le VPN, des informations sur la quantité de données transférées, l’emplacement virtuel et l’adresse IP virtuelle.

Une fois que vous avez choisi votre emplacement virtuel, vous pouvez commencer immédiatement à naviguer de manière plus ou moins protégée. C’est aussi simple que ça.

Opera VPN pour Netflix

Vous pouvez bien utiliser Netflix avec Opera VPN. Malheureusement vous ne pourrez accéder ni à au catalogue des États-Unis ni à celui du Japon, car il n’y a pas moyen de sélectionner un pays.

Nous avons accédé à Netflix dans les trois régions. L’Europe nous a donné le catalogue des Pays-Bas, mais la région Amériques a chargé une version suédoise de Netflix. Enfin, la région Asie nous a conduit à la version singapourienne car il n’y a tout simplement pas d’autres pays disposant de serveurs Opera VPN.

En résumé, Opera VPN peut être bon pour Netflix si vous n’avez pas besoin de contenu spécifique à un pays.

Il n’y a pas de serveur britannique en Europe, ce qui signifie que BBC iPlayer n’est pas disponible.

Si vous êtes soucieux de votre protection et de votre accès à Netflix, Hulu, BBC iPlayer ou d’autres centres de streaming média, consultez notre page sur les meilleurs VPN pour Netflix.

P2P et torrenting

Opera VPN ne permet pas le partage de fichiers P2P et le torrenting. Si vous utilisez BitTorrent ou uTorrent, vous souhaitez certainement un logiciel VPN fiable offrant la meilleure sécurité et la meilleure confidentialité possibles. Aussi, réjouissez-vous de ne pas pouvoir utiliser cet outil gratuit pour le torrenting. C’est tout ce que nous pouvons dire dans ce test de Opera VPN.

Cependant, si vous souhaitez protéger votre expérience P2P, vous serez peut-être curieux de connaître notre classement des meilleurs VPN pour le téléchargement de torrents.

La censure numérique en Chine et ailleurs

Si vous êtes dans un pays tel que la Chine, l’Arabie Saoudite, l’Iran ou la Corée du Nord, vous ne devriez pas utiliser Opera VPN

Opera VPN a été mentionné comme étant l’un des cinq pires VPN sur le marché, aux côtés de Hola VPN, VPN Gate, Betternet et SurfEasy VPN.

Puisque votre sécurité en ligne et votre vie privée devraient être votre principale préoccupation, nous ne pouvons pas recommander Opera VPN pour la Chine, même s’il se situe plus haut dans notre classement VPN que les quatre autres mentionnés ci-dessus.

Bien que votre IP restera (espérons-le) cachée, votre trafic ne sera pas chiffré. De plus, vous serez sujet aux techniques d’inspection approfondie (DPI) et aurez peu de chances de franchir le « grand pare-feu de Chine ».

Enfin, n’oublions pas que le propriétaire actuel de Opera Software AS est originaire de Chine. Avec une politique de confidentialité douteuse, ils pourraient vous attirer de sérieux ennuis.

Service client

Tout ce que vous avez est la page d’aide et de support sur le site officiel. Vous pouvez consulter la base de connaissances relativement bien fournie, la FAQ, les forums Opera et les blogs Opera pour obtenir de l’aide. Mais ne comptez pas sur une assistance en direct pour Opera VPN, même si cela n’ajouterait pas beaucoup de valeur dans ce cas.

Prix

On ne peut pas faire mieux que gratuit, n’est-ce pas ?

Bon, ils pourraient nous payer pour l’utiliser et cela pourrait peut-être en valoir la peine.

Donc, en plus d’être le plus simple des faux VPN ou des vrais proxy à utiliser, il est aussi totalement gratuit, sans aucune publicité tierce ou autre piège. C’est sans doute un bon point.

Conclusion

Opera est un proxy, et non un VPN. Il peut être bon pour masquer votre adresse IP ou accéder à du contenu géorestreint, c’est-à-dire pour regarder une série en streaming à partir d’un catalogue Netflix aléatoire, mais pas pour chiffrer et protéger votre trafic.

Oui, tout est gratuit, sans interruption publicitaire ni autres artifices. Oui, il est très facile à utiliser. Et, oui, il y a aussi beaucoup trop de traçage et de partage de données sensibles qui se font en arrière-plan.

Si vous ne vous souciez pas de votre vie privée et que vous voulez juste un service de proxy gratuit qui peut être vraiment rapide, alors oubliez tout ce que nous avons dit et téléchargez-le maintenant.

Apprenons ensemble

Avez-vous déjà utilisé Opera VPN ou d’autres meilleurs VPN ? QU’en avez-vous pensé

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Bon

  • Service gratuit
  • Transfert de données Illimité
  • Pas besoin d'enregistrement
  • Les serveurs optimaux peuvent être très rapides
  • Fonctionne pour Netflix

Contre

  • Basé en Norvège (9 Eyes)
  • Enregistre et conserve les données personnelles
  • Les serveurs non optimaux sont très lents
  • Peu d'emplacements de serveurs
  • Pas de kill switch
  • Pas d'agents de service client
  • N'autorise pas le P2P et les torrents
  • Pas vraiment un VPN, mais un Proxy
  • Fonctionne seulement sur le navigateur Opera
 5.4 / 10
Score total
$0.00 / mois
Prix minimum
Il n’y a pas encore de commentaires Pas de commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Table des matières:
Fermer
Découvrez les meilleurs VPN
Share
Share
Thanks for your opinion!
Your comment will be checked for spam and approved as soon as possible.