Top 5 des meilleurs VPN pour Skype en 2021

Dernière mise à jour: mars 5, 2021

Avertissement: les liens affiliés nous aident à produire un contenu de qualité. Apprenez-en plus.

Certains pays sont en mesure de bloquer ou d’entraver Skype, ce qui empêche d’appeler chez soi, tandis que les entreprises et les écoles peuvent imposer des blocages locaux. À cause du manque de sécurité et des blocages officiels, il est important de trouver une solution. Après tout, Skype n’est pas près de disparaître et, grâce au soutien de Microsoft, c’est l’application de VoIP numéro 1. Nous devons donc nous en servir.

Et heureusement, il existe des outils pour nous y aider. Les réseaux privés virtuels (VPN) offrent une solution standard aux blocages Skype tout en ajoutant une couche de cryptage supplémentaire pour protéger les conversations. Voyons leur fonctionnement plus en détails et découvrons quels sont les meilleurs VPN pour Skype en 2021.

Quel VPN choisir pour débloquer Skype ?

Voici quelques-uns des meilleurs VPN au monde pour Skype. Ils sont tous fiables et ne sont pas trop chers à installer.

Pas le temps de lire ? Voici les meilleurs VPN selon nous :

#FOURNISSEURSCORE DE CATÉGORIESCORE DE CATÉGORIE
1.
Le meilleur VPN pour Skype
9,6
2.
VPN Novateur et abordable
9,3
3.
Un des VPN les plus rapides pour Skype
9,2
4.
Un VPN puissant pour un utilisateur régulier
8,7
5.
Extrêmement rapide
8,4

1. NordVPN

9,6
Meilleur fournisseur VPN
Vitesse de téléchargement
Vitesse de téléchargement:
214 Mbps
Vitesse d’envoi
Vitesse d’envoi:
60 Mbps
Assistance
Assistance:
Tchat en direct et en français 24h/24, 7j/7
  • Imbattable en termes de sécurité et de confidentialité
  • Protocole NordLynx offrant les meilleures vitesses sans sacrifier la sécurité
  • Applications personnalisées pour Windows, Mac, iOS, Android, etc.
  • Pas d’application routeur

Souvent considéré comme le meilleur VPN complet au monde, NordVPN a également adapté ses services aux utilisateurs de Skype. NordVPN cherche en permanence les blocages en place dans le monde et sait exactement quels pays imposent des restrictions sur le VoIP. Il neutralise également les blocages locaux.

Que vous partiez en Chine pour un voyage d’affaires ou que vous utilisiez Skype à l’université, il devrait donc faire l’affaire.

Pour une analyse plus approfondie de NordVPN, lisez notre NordVPN test.

2. Surfshark VPN

9,3
Meilleur fournisseur VPN
Vitesse de téléchargement
Vitesse de téléchargement:
151 Mbps
Vitesse d’envoi
Vitesse d’envoi:
19 Mbps
Assistance
Assistance:
Chat en direct 24/7
  • Nombreuses fonctionnalités de sécurité robustes
  • Débits élevés
  • Connexions simultanées illimitées
  • Rubriques d'aide lacunaires

Bien que Surfshark soit un des services de VPN les moins chers du marché, il offre de nombreuses fonctionnalités de premier ordre. Il a accès à plus de 3200 serveurs dans plus de 65 pays, un cryptage puissant et une fonction d’arrêt d’urgence. C’est aussi un des VPN les plus rapides que nous ayons testés. Grâce à ses débits élevés, ce VPN n’introduira pas de latence conséquente dans vos appels Skype.

Si la sécurité est votre priorité, ne vous inquiétez pas. Surfshark coche toutes les cases importantes en matière de sécurité, avec un cryptage AES-256 et les protocoles de sécurité IKEv2/IPsec et OpenVPN. Comme il offre un nombre illimité de connexions simultanées, vous pouvez l’utiliser sur tous vos appareils.

Pour une analyse plus approfondie de Surfshark VPN, lisez notre Surfshark VPN test.

3. ExpressVPN

Vitesse de téléchargement
Vitesse de téléchargement:
148 Mbps
Vitesse d’envoi
Vitesse d’envoi:
33 Mbps
Assistance
Assistance:
Tchat en direct 24h/24, 7j/7
  • Fonctionnalités de sécurité en béton
  • Super rapide
  • Grande liste de serveurs
  • Super cher

ExpressVPN est basé aux îles Vierges britanniques. C’est un spécialiste du déblocage de Skype qui promet de contourner les filtres de blocage au travail comme à l’école.

Il ignore également les « limites VoIP ». Elles s’apparentent à des restrictions de débit, identifient le trafic Skype et limitent la quantité de données que les utilisateurs peuvent transmettre. Elles sont très utilisées par les FAI, les opérateurs téléphoniques et les gouvernements, mais ExpressVPN les contourne sans problème. C’est donc clairement l’un des meilleurs choix pour les utilisateurs de Skype.

Pour une analyse plus approfondie de ExpressVPN, lisez notre ExpressVPN test.

4. Hotspot Shield

Vitesse de téléchargement
Vitesse de téléchargement:
203 Mbps
Vitesse d’envoi
Vitesse d’envoi:
44 Mbps
Assistance
Assistance:
Chat en direct 24/7
  • Protocole propriétaire Catapult Hydra
  • Temps de connexion super rapides
  • Prend en charge toutes les grandes plateformes
  • Protocole OpenVPN non inclus (configuration manuelle requise)

Hotspot Shield est un service de VPN états-unien comptant parmi les plus rapides au monde, ce que les utilisateurs de Skype apprécieront. Là où d’autres échouent, ce service réussit grâce à son énorme réseau de plus de 1800 serveurs dans plus de 85 pays et à son propre protocole Catapult Hydra.

Si vos communications VoIP sont ralenties par votre FAI, alors Hotspot Shield est l’outil idéal pour vous. Il est très efficace pour contourner les tentatives de restriction de débit, ce qui s’applique également au P2P ou à tout autre type de trafic. En plus de cela, Hotspot Shield est un VPN hautement sécurisé adapté aux activités sensibles comme le journalisme ou le militantisme politique.

Pour une analyse plus approfondie de Hotspot Shield, lisez notre Hotspot Shield test.

5. Astrill VPN

Vitesse de téléchargement
Vitesse de téléchargement:
102
Vitesse d’envoi
Vitesse d’envoi:
29
Assistance
Assistance:
Tchat en direct 24h/24, 7j/7
  • Excellent niveau de sécurité
  • Très rapide
  • Idéal pour les pays à restrictions
  • Pas de garantie satisfait ou remboursé

Astrill VPN est un fournisseur basé aux Seychelles connu pour sa rapidité et sa fiabilité. Il est généralement considéré comme le meilleur VPN pour débloquer Skype en Asie et en Océanie.

Il ne se concentre pas uniquement sur Skype puisqu’il est optimisé pour WhatsApp, Google Hangouts et Viber. Si vous avez l’habitude d’utiliser de nombreuses applications de communication et que vous souhaitez les emmener à Singapour, en Chine ou en Australie, il serait très pratique d’installer Astrill VPN sur votre système ou votre téléphone.

Pour une analyse plus approfondie de Astrill VPN, lisez notre Astrill VPN test.

Pays bloquant ou réglementant l’utilisation de Skype

Pourquoi installer un de ces VPN ? Le problème est simple et ceux qui ont utilisé Skype dans des juridictions répressives en ont conscience.

Dans de nombreux pays, Skype est considéré comme un outil potentiellement subversif. Grâce à son cryptage, ses appels à prix réduit et sa portée mondiale, l’application de téléphone/vidéo permet aux dissidents de communiquer instantanément avec n’importe qui dans le monde. Du point de vue des opérateurs du Grand Firewall de Chine ou des censeurs d’Arabie saoudite, il est dangereux de laisser ces possibilités aux citoyens.

En conséquence, de plus en plus de pays interdisent Skype, ce qui augmente la demande en VPN dans le monde. Voici les pays dont on sait qu’ils ont mis en place des interdictions totales ou partielles de Skype :

  • Chine : s’il n’est pas officiellement interdit, Skype a été supprimé par Pékin, qui l’a retiré des bases de données d’applications en 2017. Officiellement, c’est en partie dû à une crainte que des informations traversent librement les frontières, mais l’interdiction n’est pas totale. De nombreuses personnes disent qu’on peut accéder à Skype avec les bons outils numériques.
  • Bangladesh : Skype a été interdit en 2018 à la suite d’agitations politiques avant d’être rétabli, mais sa position est loin d’être assurée.
  • Emirats arabes unis : en 2019, les Emirats ont attisé la colère des citoyens en s’en prenant à Skype parque qu’il ne respectait pas les politiques de licence numérique en vigueur.
  • Maroc : Skype a été interdit à plusieurs reprises, notamment en 2016 lors de manifestations politiques.
  • Arabie saoudite : là aussi, l’interdiction existe par intermittence avec des périodes de répression totale mêlées à des épisodes de libéralisation.
  • Russie : la Russie, qui veut créer sa propre version du logiciel, fait pression sur Skype et des interdictions partielles sont parfois imposées.
  • Koweït : Skype est interdit par les directives gouvernementales, mais fonctionne souvent avec un VPN.
  • Oman : encore une fois, les réglementations gouvernementales dans cet émirat autoritaire cherchent à réprimer Skype.
  • Azerbaïdjan : dans sa guerre contre les militants démocrates, l’Azerbaïdjan a pris le VoIP pour cible et coupé l’accès à Skype.
  • Pakistan : de temps en temps, le Pakistan impose des coupures totales de Skype pour des raisons de sécurité.

À quel point Skype est-il sûr ?

Et si on peut accéder à Skype sans problème ? Cela veut-il dire qu’un VPN n’est pas nécessaire ? Malheureusement, non.

Au cours des dernières années, Skype a renforcé ses dispositifs de sécurité :

  • Toutes les conversations sont désormais protégées par un cryptage de bout en bout, à condition qu’elles aient lieu entre deux utilisateurs de Skype.
  • Les messages instantanés envoyés par Skype sont protégés par un cryptage TLS, ou AES (la référence en matière de cryptage) dans le cas des messages directs entre deux clients Skype.

La version d’AES utilisée s’appelle Rijndael, et utilise un chiffrement sur 256 bits avec une authentification RSA de 1536 ou 2048 bits. C’est plutôt solide.

Malgré cela, il est déjà arrivé que des comptes Skype soient très vulnérables aux pirates informatiques. Avant la sortie d’un correctif en 2018, un logiciel malveillant était par exemple capable d’exécuter des détournements de DLL et prendre le contrôle de systèmes entiers. Microsoft a aussi l’habitude de donner des clés d’accès à la NSA, ce qui incite à tirer le signal d’alarme.

Par le passé, Skype a aussi été accusé de conserver des logs de données et de fournir ces logs aux autorités sur demande. Le FBI a activement cherché à se procurer des données Skype, ce qui implique que Microsoft conserve des archives denses. Il y a donc de quoi s’inquiéter.

Qu’en est-il des appels vidéo sur Skype ?

Malgré ces inquiétudes, les appels vidéo sur Skype ne sont en fait pas très risqués. Comme expliqué plus haut, Skype applique systématiquement un cryptage AES-256 aux appels vidéo tant qu’ils ont lieu entre deux utilisateurs Skype. L’application permet également aux utilisateurs de Skype de contacter des personnes externes, et c’est là que des problèmes de sécurité peuvent survenir.

Par exemple, si vous utilisez Skype pour appeler un smartphone qui n’utilise pas l’application, le cryptage ne sera pas appliqué. Et les appels vocaux normaux vers les lignes fixes ne sont pas non plus protégés. Cela ne s’applique généralement pas aux appels vidéo utilisant l’application. Les principaux dangers concernent plutôt les appels vocaux. Donc, si vous utilisez régulièrement Skype pour rester en contact avec votre famille, l’ajout du cryptage et de l’anonymisation du VPN est logique.

Le seul vrai danger avec les appels vidéo concerne Microsoft. Tous les appels doivent passer par les serveurs de Microsoft, et on ne sait pas vraiment ce qu’ils font des données. L’entreprise a été accusée de scanner les appels Skype à la recherche de « fraude », il est donc plus prudent de considérer que les appels vidéo ne sont pas totalement sécurisés.

Skype est-il à l’abri des pirates ?

Tout cela ne serait pas aussi inquiétant si les peurs liées au piratage et aux logiciels malveillants étaient infondées. En 2016, nous avons appris que des pirates avaient créé un logiciel malveillant (appelé T9000) qui pouvait se connecter à Skype et enregistrer tous les appels. Pour cela, le logiciel malveillant avait besoin d’une autorisation, chose que trop de gens donnent sans faire attention.

Ainsi, des milliers de comptes Skype ont été piratés et transformés en usines à spam. Cela est parfois dû à des logiciels malveillants. D’autres fois, cela est dû à des fuites de données de mots de passe Skype. Quoi qu’il en soit, les utilisateurs doivent comprendre que Skype n’est pas protégé à 100 % contre les pirates. Il est toujours sage de changer de mot passe régulièrement et de rester vigilant.

Ce qu’il faut retenir

Skype a augmenté la sécurité de ses appels et, tant que vous discutez avec d’autres utilisateurs de Skype, vous devriez être à l’abri. Cependant, soyez vigilant avec les demandes de permission d’applications suspectes et utilisez un VPN pour discuter avec les personnes extérieures au réseau Skype.

Enfin, utilisez un VPN pour garantir votre sécurité en ligne, peu importe qui vous appelez ou de quoi vous parlez.

Il n’y a pas encore de commentaires Pas de commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
Share
Thanks for your opinion!
Your comment will be checked for spam and approved as soon as possible.