Impossible de le nier. Ces temps-ci, Google a perdu toute l’innocence qu’il possédait. Il fut un temps, sa devise « Ne soyez pas mauvais » sonnait vrai. Désormais, nous en savons plus sur la façon dont le géant de la recherche enregistre l’activité des utilisateurs, s’incline devant les gouvernements répressifs et privilégie les annonceurs payés sur la vie privée des individus.

Mais, que faire si utiliser Google vous laisse un goût amer ? Aujourd’hui, des alternatives de moteurs de recherche comme DuckDuckGo (DDG) pourraient être la réponse. Attendez encore un peu avant de tout changer… Découvrez ce test de DuckDuckGo pour une évaluation complète de ce que ce concurrent de Google offre, et s’il propose une navigation plus privée sur le Web.

Présentation des moteurs de recherche privés

DuckDuckGo fait partie d’une catégorie relativement nouvelle de fournisseurs de recherche qui sont maintenant connus en tant que moteurs de recherche privés. Ils sont appelés « privé » en comparaison avec Google, le leader du marché. Comme vous le savez probablement, Google a une mauvaise réputation lorsqu’il s’agit de recueillir des données sur les utilisateurs, ainsi que d’autres questions relatives à la protection de la vie privée.

Pour ne citer que quelques problèmes historiques avec Google :

  • Cookies : chaque recherche sur Google attribue un cookie à l’ordinateur de l’utilisateur, ce qui permet de savoir où il va et ce qu’il recherche. Cela peut être nécessaire pour se conformer au modèle de Google, mais cela signifie que le moteur de recherche est beaucoup plus envahissant qu’il ne devrait l’être.
  • Suivi utilisateur : les cookies permettent également à Google de suivre les utilisateurs tout au long de leur parcours sur le Web. L’entreprise prétend que cela est anonyme, mais comme il est basé sur les adresses IP, cette affirmation est contestable. Quoi qu’il en soit, cela permet à Google d’établir des profils approfondis à des fins de marketing.
  • Partage d’informations avec les développeurs : parfois, Google semble plus fidèle aux clients payants qu’aux utilisateurs standards. Par exemple, il a été révélé que les développeurs peuvent accéder aux listes de contacts et aux e-mails des utilisateurs sur la messagerie Gmail.
  • Doutes sur les liens avec l’État de la sécurité : Google fait partie du programme In-Q-Tel, et n’a jamais été transparent sur ses liens avec la NSA et la CIA. En fait, certains experts en sécurité ont soutenu que la CIA a « fait » Google par le biais de décisions d’investissement. Pouvons-nous lui faire confiance pour garder nos données privées en sécurité ?

Les moteurs de recherche privés sont une excellente réponse à ce genre de problèmes. À mesure que les internautes s’informent sur le fonctionnement des géants de la recherche, ils se tournent vers des alternatives qui semblent adopter une position plus éthique et digne de confiance.

La question lors de ce test de DuckDuckGo est de savoir s’il constitue l’une des principales alternatives à Google, ou s’il s’agit simplement d’une imitation bon marché de son cousin plus célèbre. C’est parti pour une découverte plus approfondie de ce moteur de recherche.

En apprendre plus sur DuckDuckGo

Tout d’abord, il est probable que vous vouliez savoir d’où vient ce nom loufoque. Certaines personnes pensent y déceller un code ou un message caché, mais la réalité est plus simple. Le fondateur Gabriel Weinberg a repris le titre d’une célèbre comptine pour enfants, « Duck, Duck, Goose », mais la version abrégée a fait son chemin et fonctionne parfaitement.

L’entreprise elle-même a été fondée par Weinberg en 2008, qui a cherché à créer un moteur de recherche basé sur des réponses, et non sur des listes de sites Web associés. C’est pourquoi, à ce jour, vous trouverez que DuckDuckGo fournit des « réponses instantanées » à vos demandes, en plus des résultats de recherche plus conventionnels.

Mais, c’est ce que DuckDuckGo ne fait pas qui le distingue de ses concurrents. Weinberg voulait aussi créer un outil qui donne des résultats pertinents sans utiliser aucune forme de suivi des utilisateurs. Il a donc créé un système qui ne repose pas sur le profilage des utilisateurs.

Afin de se différencier du moteur de recherche Google, l’entreprise a également choisi de se reposer sur un logiciel open source, qui est conservé dans le dépôt GitHub, donnant ainsi une indication de l’endroit où se trouve son cœur.

Ne soyez tout de même pas dupes. DuckDuckGo est une entreprise à but lucratif qui a conclu des partenariats avec de grandes sociétés comme Yahoo et Apple. Il ne s’agit pas d’une entreprise de charité. C’est une entreprise de recherche qui, bien que minuscule par rapport à Google, traite 30 millions de recherches quotidiennes.

DuckDuckGo : principales fonctionnalités

Avant de passer à plus de détails, récapitulons ce qu’est DuckDuckGo, et certaines de ses fonctionnalités les plus importantes :

  • Utilise les résultats de recherche d’un ensemble de plus de 400 sources, y compris son propre robot de recherche, ainsi que Bing, Yahoo, et Search BOSS.
  • Offre une recherche sur le Web sans suivi utilisateur : DuckDuckGo n’enregistre ni ne suit aucune adresse IP et ne repose sur aucun cookie pour établir le profil des utilisateurs.
  • Les résultats de recherche ont tendance à être fortement axés sur la « qualité », avec des sociétés comme eHow reléguées dans les résultats et des sources d’information réputées bénéficiant d’une promotion supplémentaire.
  • Offre une recherche presque complètement anonyme via un portail Tor.
  • Des « !bangs » (raccourcis) sont également disponibles. Ces modificateurs de recherche permettent aux utilisateurs de DuckDuckGo de rechercher des index sur des milliers de sites Web tiers en utilisant le moteur principal de DuckDuckGo.
  • DDG est une société à but lucratif, avec des partenariats publicitaires avec des entreprises telles que Amazon, Yahoo, et eBay.
  • Une application mobile DuckDuckGo est disponible, qui informe des mises à jour de confidentialité sur les sites Web avant que vous les visitiez et comprend des mesures pour neutraliser les traqueurs de publicité.

Comment fonctionne DuckDuckGo ?

La différence clé entre la façon dont DDG et Google fonctionnent repose principalement sur un élément, appelé fuite d’IP. Lorsque vous faites une recherche sur Google et que vous cliquez sur un lien, Google enverra à ce site les termes de recherche que vous avez utilisés pour atteindre ce lien. Ces informations, contenant par exemple votre adresse IP, donnent aux entreprises (et à Google plus que quiconque) la possibilité de suivre vos déplacements sur le Web.

DDG ne procède pas de cette manière. Le moteur de recherche fournit tout de même une liste de liens possibles. Mais lorsque vous cliquez sur ces liens, aucune information sur l’adresse IP n’est transmise au site cible. Ainsi, bien que le site puisse identifier votre adresse IP, il n’y a aucun moyen pour lui de détecter comment vous êtes arrivé là, ou d’apprendre quoi que ce soit d’autre sur votre identité.

De plus, DDG utilise le chiffrement pour ajouter une protection supplémentaire lors de la visite de sites non protégés. Enfin, la fonction de proxy Tor permet de diriger les recherches à travers une couche de chiffrement encore plus profonde.

En ce qui concerne la publicité, DDG ne suit pas l’approche de Google qui consiste à construire des profils approfondis pour chaque utilisateur. Au lieu de cela, il associe simplement les publicités avec les mots-clés que vous utilisez. Bien que cela puisse être un outil plus rudimentaire pour les spécialistes du marketing, il est moins invasif pour les utilisateurs Web ordinaires.

DuckDuckGo est-il sûr à utiliser ?

Jusqu’à présent dans ce test de DuckDuckGo, nous avons été assez positifs sur l’approche de l’entreprise en matière de sécurité et de recherches en général. Sa façon de faire des affaires peut porter à discussion.

Cependant, personne n’est parfait. Certains experts ont signalé des problèmes avec la façon dont DDG enregistre votre historique de navigation sur le Web en texte clair, ce qui donne aux gens la possibilité d’accéder localement à votre activité en ligne.

D’autres ont accusé DDG d’être un adware (sous sa forme d’application mobile), même si ces critiques semblent injustifiées. Dans la partie « Ask Me Anything » de Reddit, les développeurs ont été très transparents sur le mode de fonctionnement, et lorsque des problèmes sont soulevés, la société prend des mesures. Néanmoins, comme nous l’avons dit : aucun moteur de recherche n’est totalement parfait. Il est donc logique d’utiliser des mesures supplémentaires comme les VPN pour améliorer votre confidentialité.

NordVPN
La note VPNpro : 9.6 / 10

Quelle est la relation de DuckDuckGo avec Onion services ?

Un autre signe de la bonne réputation de DDG en matière de protection de la vie privée est son lien étroit avec TOR. En 2016, TOR a changé son navigateur par défaut pour DuckDuckGo, à la suite de difficultés avec le service Disconnect. DDG a également été un ardent défenseur de TOR, le considérant comme un pionner dans la lutte pour une véritable confidentialité en ligne.

Depuis 2010, comme indiqué plus tôt dans ce test de DuckDuckGo, le moteur de recherche propose une version « Cachée » qui utilise une enclave de sortie Tor. Ces liens très forts prouvent le sérieux avec lequel Weinberg et son personnel maintiennent l’engagement de DDG pour la protection de la vie privée.

Pouvez-vous personnaliser vos recherches sur DuckDuckGo ?

Comme pour tous les bons moteurs de recherche, les utilisateurs de DDG peuvent modifier un certain nombre de paramètres régissant la façon dont leurs résultats sont affichés. Par exemple, vous pouvez désigner un pays pour rendre vos résultats plus spécifiques géographiquement. Il est possible de modifier la langue pour obtenir des résultats plus précis, et il existe une fonction de « recherche sécurisée » appréciée par les parents.

Les utilisateurs peuvent désactiver les publicités, régler le navigateur pour qu’il charge automatiquement des résultats supplémentaires au lieu de cliquer dessus, et choisir parmi quatre services de carte pour trouver les directions qui permettent de se rendre de A à B le plus rapidement possible. Retrouvez la liste complète ici.

Comparatif DuckDuckGo vs Google : faut-il changer ?

Enfin, nous arrivons à la question tant attendue. Devriez-vous faire de DDG votre moteur de recherche par défaut et abandonner Google pour de bon ? Voici quelques critères pour vous aider dans votre choix :

DuckDuckGoGoogle
Société propriétairePropriété de Duck Duck Go, Inc, dirigée par son fondateur Gabriel Weinberg, une société dont le chiffre d’affaires dépasse légèrement les 25 millions de dollars.Propriété d’Alphabet, une entreprise dont le chiffre d’affaires dépasse les 100 milliards de dollars par an.
Date de lancement20081998
Nombre de pages indexéesInconnuDes centaines de milliards
(plus de 100 000 000 GB)
Nombre de requêtes par jour25 millions3,5 milliards
PublicitéOui, mais optionnelleOui
Fonctionnalités de sécuritéTOR pris en charge, aucun enregistrement de l’IP, aucun cookie, pas de publicité ciblée et pas de profilage des utilisateurs.Associe régulièrement chaque recherche à des cookies et enregistre les adresses IP des utilisateurs, établissant des profils à des fins de marketing.