Le navigateur Tor est-il sûr ?

Christian Derenne
Dernière mise à jour: février 18, 2022
Le navigateur Tor est-il sûr
Avertissement: les liens affiliés nous aident à produire un contenu de qualité. Apprenez-en plus.

Pour beaucoup de gens le navigateur Tor est un outil mal connu, enveloppé d’une couche de mystère, comme un portail maléfique vers le Dark Web, où tout est permis et où les dangers peuvent surgir à chaque coin de navigateur.

Et pourtant le navigateur Tor est un outil de confidentialité qui a protégé des millions d’utilisateurs depuis son lancement en 2009. Alors il est rebutant, certes, mais le navigateur Tor est-il sûr à utiliser ?

Cet article va vous expliquer comment vous pouvez sécuriser Tor avec un VPN pour accéder même aux coins les plus combres du Dark Web en toute sécurité. Et nous allons vous aider à comprendre en détails si ce navigateur est l’option de sécurité en ligne que vous recherchez.

Qu’est-ce que le navigateur Tor ?

Le navigateur Tor a été créé afin de pouvoir naviguer le réseau Tor par les créateurs de ce réseau eux-mêmes. Tor est l’acronyme de “The onion Routeur” ainsi nommé parce qu’il utilise un vaste réseau de relais par lesquels il fait rebondir votre trafic autour du monde, rendant quasiment impossible de traquer et identifier ce que ses utilisateurs font.

Avant que vous ne posiez la question : oui, le navigateur Tor est parfaitement légal. Si vous décidez de l’utiliser afin de protéger votre sécurité en ligne, vous n’avez pas à vous inquiéter de voir les autorités débarquer chez vous. Si vous décidez de l’utiliser pour quelque activité illégale par contre, c’est une autre paire de manches.

Les avantages de Tor

Tor est un navigateur qui peut offrir une sécurité grandement améliorée par rapport aux navigateurs grand public. Son point fort est de permettre une décentralisation totale en faisant transiter votre connexion internet par plusieurs noeuds, qui sont présents sur le réseau à l’Onion tout autour du monde. Il permet ainsi de masquer votre localisation.

Tor n’est pas conçu pour garantir un anonymat complet ou couvrir complètement vos traces sur internet, mais pour rendre la tache de vous localiser (beaucoup) plus compliquée. a l’avantage d’être open source, ce qui garantit que son code bénéficie d’améliorations régulières et qu’il est en permanence audité par une communauté active. De même, il est gratuit, ce qui n’a rien pour déplaire !

Les défauts de Tor

Le principal défaut de Tor est qu’il n’est pas totalement privé. S’il est plus difficile de vous suivre lorsque vous utilisez Tor, ce n’est pas impossible. Tor est vulnérable aux attaques DDoS qui pourraient empêcher une partie de son réseau de fonctionner proprement. De plus, si quelqu’un, agence gouvernementale ou hacker, accède à un noeud de sortie, il est possible de remonter jusqu’à vous.

Il est aussi dangereux d’utiliser Tor avec le client BitTorrent, certains protocoles peuvent en effet révéler votre adresse IP. De nombreux chercheurs en sécurité à travers le monde ont listé les différentes vulnérabilités du réseau Tor. Relevant une dizaine de domaines dans lesquels un acteur mal intentionné comme une équipe de hackers ou une agence gouvernementale pourrait utiliser Tor pour accéder à vos données ou vous nuire.

NordVPN : le service qui intègre Tor

NordVPN est probablement le VPN le plus sûr du marché. Il propose en plus l’intégration de Tor en natif via la fonctionnalité Onion over VPN. NordVPN offre un chiffrement de niveau militaire, un kill switch, et ne souffre d’aucune fuite. Il opère depuis le Panama – un pays qui respecte le droit à la vie privée, qui permet à NordVPN de se munir d’une véritable politique de non-conservation des données.

Plus important, NordVPN est le plus rapide des services VPN sur le marché à ce jour. C’est important, parce que Tor affecte lourdement les vitesses de connexion, il vous faut donc utiliser un VPN rapide. Avec sa combinaison unique de sécurité, de confidentialité et de vitesse, NordVPN est incontestablement le meilleur choix de VPN pour le navigateur Tor.

Avec une confidentialité imbattable, des fonctionnalités de sécurité avancées, et des capacités de géo-déblocage impressionnantes, NordVPN est le leader incontestable du marché. Quels que soient vos besoins, ce VPN est là pour vous – pour à peine plus de 3€ par mois.
  • Excellente sécurité
  • Super liste de serveurs
  • Parfait pour Netflix
  • Excellent pour le torrenting
  • Le plus rapide du marché
  • Prix abordables

Comment installer Tor sur votre appareil

Installer Tor sur votre appareil n’a rien de compliqué. Vosu devrez d’abord téléchargez l’application depuis le site officiel du Tor Project (ici en français https://www.torproject.org/fr/download/), ou depuis votre App Store. Méfiez-vous des imitations, et ne téléchargez que l’application officielle ! La suite dépend de votre système.

Installer Tor sur Windows

Une fois sur la page de téléchargement de l’application :

  1. Téléchargez le fichier .exe Windows
  2. Confirmez la signature du fichier
  3. Double cliquez sur le fichier .exe téléchargé et confirmez l’installation

Vous êtes maintenant parés à configurer et utiliser le navigateur Tor sur Windows.

Installer Tor sur macOS

Installer le navigateur Tor sur macOS n’est pas beaucoup plus compliqué, seule le type de fichier change :

  1. Téléchargez le fichier .dmg Mac
  2. Confirmez la signature du fichier
  3. Double cliquez sur le fichier .dmg téléchargé et confirmez l’installation

Vous êtes maintenant parés à configurer et utiliser le navigateur Tor sur macOS.

Installer Tor sur Android ou iPhone

Pour installer Tor sur Android vous devez passer par Google Play Store, où The Tor Porject propose une application officielle. Elle est aussi disponible en télé chargement sur le site officielle du Tor Project. Elle s’installe comme n’importe quelle autre application Android.

Il n’y a pas d’appli Tor officielle pour iPhone ou iPad. Pour installer Tor sur iOS vous devrez utiliser l’application Onion Router, disponible sur l’App Store d’Apple. Elle est open source, et développée par un proche du Tor Project, qui recommande cette application sur son site. L’installation se fait comme avec n’importe quelle autre application iOS.

A quel point le navigateur Tor est-il sûr

Au moment de jeter un regard plus en détails sur la sécurité du navigateur Tor, il faut se poser les bonnes questions.

Tor offre-t-il l’anonymat à ses utilisateurs ?

Le plus important est de se demander si le navigateur Tor est le meilleur moyen de garantir une navigation sûre et anonyme. Deux choses sont essentielles à rappeler ici :

  1. Le réseau de relais est capable d’anonymiser presque totalement les paquets de données qui y transitent. Cela rend la détection es adresses IP et le piratage de session beaucoup plus difficiles, et les autorités auront du mal à voir ce que vous envoyez.
  2. Lorsque les données transitent par le réseau Tor, elles doivent tout de même y entrer et en sortir par quelque part. Ces noeuds de sortie sont des vulnérabilités que les utilisateurs de Tor doivent connaître.

Votre anonymat sur Tor

Par exemple, certains sites web sur lesquels vous utilisez vos informations bancaires sont très vulnérables, c’est la raison pour laquelle Tor inclut le HTTPS partout. HTTPS fournit une certaine protection mais n’empêche pas les espions de savoir que vous utilisez Tor.

Il est compliqué de masquer votre utilisation de Tor à quelqu’un qui serait déterminé à découvrir votre activité. Il se peut aussi que certains noeuds de sortie soient compromis. Une rumeur voudrait que certains de ces noeuds sont en fait contrôlés par certains gouvernements, ce qui leur permettrait de collecter des données en masse.

Il est donc permis de dire que Tor est excellent pour votre anonymat mais ne réussit pas bien à masquer votre adresse IP et votre localisation. Pour cela, il vous faut un bon VPN, comme Surfshark VPN.

Surfshark VPN
Surfshark VPN
La note VPNpro : 9.4 / 10

Tor offre-t-il une protection contre les virus et malwares ?

Les virus pourraient bien être l’un des talons d’Achille du navigateur Tor. Comme ce navigateur est basé sur Firefox, il a tendance à souffrir des mêmes vulnérabilités que le logiciel de Mozilla. Les extensions risquées que l’on installe sur Firefox peuvent aussi être installées sur Tor, des VPN gratuits par exemple comme Hola VPN, ou des applications de notation comme Web of Trust.

Tor permet d’accéder au Dark Web tout comme au Web standard. Donc lorsque vous naviguez sur le web, vous derez face aux mêmes risques de malware que sur n’importe quel site. Vous risquez toujours de cliquer sur un attachement risqué ou télécharger des fichiers .exe étranges suggérés par des sites hostiles. Et vous pouvez donc toujours être infecté. Le navigateur Tor n’apporte rien de spécial à cet égard.

La réponse à la question de savoir si le navigateur Tor est à l’abri des virus est donc non. Il faudra ajouter une protection antivirus au tout.

Tor a-t-il un historique de problèmes de sécurité ?

Au fil des années, Tor a été la cible de nombreuses attaques. Ce n’est pas surprenant, étant donné sa popularité auprès des pirates informatiques. C’est aussi souvent une bonne chose, puisque cela oblige les développeurs à trouver des parades aux attaques. Mais la liste de celles-ci est longue et pourrait en inquiéter certains.

Nous avons déjà mentionné les dangers associés aux noeuds de sorties, mais ce ne sont pas les seuls. Les attaques d’analyse de trafic sont aussi un risque, les utilisateurs de BitTorrent pourraient subir des attaques de type “bad apple”, et les bugs Heartbleed ont aussi été identifiés sur le réseau, causant des problèmes de masse.

Ces problèmes n’ont pas écorné la popularité de Tor en tant que place de marché et solution de confidentialité, mais il en est qui ont préféré s’en éloigner. Par exemple, le marché du Dark Web Agora a suspendu ses ventes de manière permanente en 2016 après avoir identifié une vulnérabilité majeure de Tor. Pour eux, l’anonymat ne pouvait plus être garanti sur le réseau auquel beaucoup continuent de faire confiance. Pour une meilleure sécurité, vous aurez besoin d’un bon VPN avec une réputation solide en matière de sécurité, tel que NordVPN.

Nos conseils pour utiliser le navigateur Tor

Tor n’étant pas la solution de sécurité parfaite que certains voudraient y voir, il faut savoir comment l’utiliser correctement pour assurer qu’il ne devienne pas votre talon d’Achille.

Si vous êtes inquiet de l’anonymat offert par Tor, l’état de ses noeuds de sortie, et les risques présentés par les virus, vous n’êtes pas seul. Des milliers d’utilisateurs soucieux de leur confidentialité se réunissent sur des forums où discuter des problèmes de sécurité du navigateur Tor.

Lorsque vous voulez savoir si ce navigateur est sûr, Reddit est toujours un bon point de départ. Cette “page de une d’internet” est toujours remplie d’utilisateurs de Tor qui y partagent leurs opinions et partagent des fichiers, dont beaucoup sont d’excellentes sources de savoir technologique.

Le Tor Blog est aussi un bon point de départ pour récolter des informations sur le fonctionnement du navigateur, et il fournit régulièrement des mises à jour de sécurité.

Comment utiliser Tor

Installez les mises à jour de sécurité du navigateur Tor

De manière générale tous les experts en sécurité vous diront de toujours installer les mises à jour des appareils et logiciels que vous utilisez. C’est le meilleur moyen de vous assurer que vous ne risquez pas de vous faire pirater votre ordinateur à cause d’une vulnérabilité pourtant connue et évitable.

Le Tor Project publie régulièrement des mises à jour de sécurité pour son navigateur. Et il est encore plus crucial de les installer. Tor est utilisé par toute sorte de gens, et est réputé pour héberger des activités sensibles sur internet, ce qui en fait une cible de choix pour les hackers.

Affinez votre Sécurité Opérationnelle

Beaucoup d’experts considèrent la Sécurité Opérationnelle comme la vulnérabilité majeure pour les utilisateurs de Tor. Nous voulons dire par là que les informations d’identification clés telles que vos informations de paiement, votre adresse IP, votre adresse MAC, et votre système d’exploitation doivent être protégés et ne pas être transmises ou accessibles à d’autres utilisateurs de Tor.

Cela veut aussi dire que vous devez vous assurer que vos mots de passe sont suffisamment forts. Il est souvent compliqué de créer des mots de passe fort et de s’en souvenir. Il est donc recommandé d’utiliser un gestionnaire de mots de passe comme NordPass pour ça.

Résistez à la tentation d’empiler les extensions

Nous l’avons déjà noté, le client du navigateur Tor basé sur firefox peut être exposé à des vulnérabilités en raison de certains add-on toxiques, ou d’extensions qui entrent en conflit avec le bon fonctionnement de Tor.

Assurez-vous que votre navigateur soit toujours aussi peu chargé que possible : n’installez que les extensions absolument essentielles, et désinstallez celles dont vous ne vous servez plus.

Évitez de télécharger des torrents avec Tor

Les applications de torrenting sont connues pour être une vulnérabilité majeure pour Tor. Et lorsque vous utilisez un logiciel tel que uTorrent, il est plutôt aisé de traquer ce que vous téléchargez ou envoyez.

Ne croyez donc pas que l’utilisation de Tor vous permettra de démarrer une frénésie de torrents. Au contraire, pour vous protéger quand vous téléchargez des torrents, il faut privilégier l’utilisation d’un VPN conçu pour le torrenting.

Utilisez un VPN avec le navigateur Tor

Associer un bon VPN avec Tor est l’une des meilleures manières d’ajouter une couche supplémentaire de sécurité et de confidentialité. Et avec un VPN fiable, il sera beaucoup plus difficile pour votre FAI ou les autorités de détecter que vous êtes connecté sur Tor. Et impossible pour les pirates de vous atteindre.

Votre fournisseur VPN le saura peut-être, mais avec un VPN de bonne réputation ce ne sera pas un problème. Nous recommandons NordVPN ou Surfshark VPN car ils proposent tous les deux une fonction Tor over VPN qui facilite leur intégration au navigateur Tor.

Tor vs VPN : comparons les deux

Lorsqu’on regarde les deux (le navigateur Tor et un VPN) les différences sont évidentes :

TORVPN
Anonymise les activités de l’utilisateur à l’intérieur du navigateur seulement.Protège et anonymise les activités de l’utilisateur sur toutes ses applications utilisant internet
GratuitPayant ou gratuit, mais les VPN gratuits ont leur lot de problèmes
Bloqué en ChineFonctionne en Chine si le service propose des protocoles VPN furtifs
Bloqué par certains sites web, plateformes de streaming et les applications torrentsPeut accéder à tous les sites bloqués, traqueurs torrents, et plateformes de streaming
Pas de fonctionnalités de sécurité bonus, mais nombreuses extensions plus ou moins sûresFonctionnalités bonus : kill switch, bloqueur de pubs, traqueurs ou malware, split tunneling, proxy SOCKS5 et plus…

Si vous transmettez des données ultra sensibles, Tor couplé à un bon VPN est le meilleur choix. C’est une option pour qui est prêt à sacrifier sa vitesse internet en échange de la sécurité de ses données.

Pourquoi il vaut mieux utiliser Tor avec un VPN

Les différences que nous avons listées dans le tableau ci-dessus parlent d’elles-même. Tor est un excellent moyen de brouiller les pistes quand vous utilisez internet. Mais la confidentialité offerte par le réseau à l’Onion ne peut pas être comparée à celle d’un VPN de bonne qualité. Et malheureusement, quand vous utilisez Tor vous pouvez obtenir un faux sentiment de sécurité qui pourrait vous pousser à baisser votre garde.

Utiliser Tor avec un VPN vous permet de résoudre tous ses défauts. En redirigeant votre connexion via un serveur VPN avant de l’envoyer sur le réseau Tor, un VPN corrige le problème des noeuds surveillés. En modifiant votre adresse IP et en chiffrant votre traffic internet il empêche que toute attaque sur le réseau Tor ne puisse révéler la nature de vos données. Vous pouvez donc ainsi accéder au Dark Web en toute sécurité grâce à la fonctionnalité Tor over VPN de votre réseau privé virtuel.

Quel VPN choisir pour Tor ?

Quand il s’agit de choisir un VPN pour le navigateur Tor parmi les centaines de services sur le marché il faut savoir s’y retrouver. Nous avons sélectionné ici les trois meilleurs services pour vous faciliter la tache :

NordVPN

C’est le VPN le plus sûr et le plus rapide du marché grâce à son chiffrement de qualité militaire et au protocole NordLynx basé sur WireGuard. Et NordVPN permet une intégration simple avec Tor avec sa fonction Onion over VPN. Il n’y a donc pas à hésiter quand il s’agit de choisir le meilleur VPN pour Tor. De plus, NordVPN offre une immense liste de plus de 5500 serveurs dans 60 pays et de nombreuses fonctionnalités supplémentaires comme un kill switch, Threat Protection qui contient un bloqueur de pubs et traqueurs et un antivirus, etc. NordVPN autorise 6 connexions simultanées.

Vous pouvez tester NordVPN avec Tor sans engagement grâce à son essai gratuit de 7 jours ou sa garantie satisfait ou remboursé 30 jours.

Essayez NordVPN avec Tor

Surfshark VPN

Surfshark n’a pratiquement rien à envier à ses concurrents en matière de sécurité. Comme NordVPN, il utilise aussi un chiffrement de niveau militaire et le protocole WireGuard pour des vitesses élevées. Il propose plus de 3200 serveurs dans 95 pays. Il est parfaitement compatible avec le navigateur Tor et offre lui aussi un antivirus sommaire, un bloqueur de pubs et traqueurs, un kill switch, etc. Et il autorise un nombre illimité de connexions simultanées si jamais vous voulez utiliser Tor sur plus d’un appareil.

Vous pouvez tester Surfshark VPN avec Tor sans engagement grâce à son essai gratuit de 7 jours ou sa garantie satisfait ou remboursé 30 jours.

Essayez Surfshark avec Tor

PrivateVPN

PrivateVPN n’a pas un réseau de serveurs aussi étendu que celui de ses concurrents, mais avec 200 serveurs dans 63 pays il parvient tout de même à offrir d’excellentes vitesses. Il utilise un chiffrement AES 256-bits pour chiffrer vos données et quelques fonctionnalités utiles comme un kill switch, ou la redirection de ports. Vous pouvez connecter PrivateVPN sur 10 appareils simultanément.

Vous pouvez tester PrivateVPN avec Tor sans risque grâce à sa garantie satisfait ou remboursé 30 jours.

Essayez PrivateVPN avec Tor

Si vous voulez en savoir plus sur ces VPN et leur intégration avec Tor, vous pouvez consulter notre liste complète des meilleurs VPN pour le navigateur Tor.

Pour conclure

Le navigateur Tor est l’un des outils de confidentialité les plus puissants, mais il n’est pas sans défauts. Par conséquent, vous devriez installer une version sûre du Tor Project, et ne pas avoir peur de poser des questions sur Reddit ou sur le blog de Tor.

Mais surtout, vous devriez utiliser un bon VPN pour le navigateur Tor afin de couvrir ses points faibles et vous assurer un maximum de sécurité et de confidentialité. Vous pourrez non seulement parcourir le Dark Web en garantissant votre anonymat, mais vous pourrez aussi télécharger des torrents, débloquer les plateformes de streaming à l’étranger, utiliser Tor en Chine et dans les autres pays à risque, etc.

Nous vous conseillons d’essayer NordVPN ou Surfshark VPN pour Tor. Ils ont tous les deux un essai gratuit de 7 jours et une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours, vous ne prenez donc aucun risque.

FAQ

Est-ce que Tor est interdit en France ?

Tor n’est pas interdit en France. Il est donc légal de vous connecter au réseau à l’oignon et d’utiliser ce navigateur pour parcourir le Web ou le Dark Web depuis la France. C’est l’utilisation que vous en faites qui peut par contre être illégale… le Dark Web n’étant pas réputé pour son respect strict des lois.

Est-ce que Tor a un VPN ?

Non, le navigateur Tor n’a pas de VPN. La confusion est fréquente parce que la technologie utilisée par Tor ressemble à celle utilisée par les VPN : les deux font transiter votre connexion internet par des relais distants pour vous rendre anonyme. Mais la ressemblance s’arrête là, et les serveurs VPN, sécurisés, rapides, sont bien plus performants que les relais de Tor.

De plus, sur Tor vous ne pouvez pas choisir votre noeud de sortie de la même manière que sur un VPN. En d’autres termes, si vous voulez débloquer un catalogue de streaming avec Tor, vous devrez compter sur votre chance pour tomber sur le bon pays…

Est-ce que Tor est un navigateur anonyme ?

Oui, Tor est un navigateur qui garantit votre anonymat bien plus que les navigateurs grand public. En faisant transiter votre connexion internet à travers plusieurs relais distant et anonymes, il devient presque impossible de retracer votre localisation.

Néanmoins. gardez en tête qu’avec suffisamment de moyens et de connaissances, certaines personnes parviennent à obtenir beaucoup d’informations à votre sujet sur le réseau à l’Onion. La meilleure technologie pour anonymiser votre navigation internet reste donc celle des réseaux privés virtuels comme NordVPN ou Surfshark VPN.

Est-ce que je peux télécharger anonymement avec Tor?

En théorie, oui il est possible de télécharger anonymement avec Tor. Mais en pratique, ce navigateur n’est pas conseillé pour le torrenting. Tor souffre de problèmes de compatibilité avec les principaux clients torrents. Pire, télécharger avec Tor peut vous exposer à des attaques de cybersécurité graves.

Comment utiliser Tor pour le DarkNet ?

Pour accéder au DarkNet avec Tor, il vous suffit dans un premier temps de télécharger le navigateur Tor depuis son site internet (https://www.torproject.org/download/) et de l’installer sur votre ordinateur. Vous aurez ensuite besoin d’un annuaire pour le DarkNet, le plus populaire étant inthehiddenwiki.net. Mais nous avons aussi dressé la liste des meilleurs moteurs de recherche pour le Dark Web, que vous pouvez utiliser de la même manière que vous utilisez Google ou Ecosia.

Y a-t-il une application Tor pour Android ?

Oui, vous pouvez installer le navigateur Tor sur vos appareils Android. The Tor Project a développé une application dédiée que vous trouverez sur Google Play Store.

Comment desinstaller Tor de mon appareil ?

Pour désinstaller le navigateur Tor de votre appareil il vous suffit de jeter l’application dans la corbeille et de la vider.

Sur Windows :

  • Cherchez l’application Tor ou un dossier Tor, généralement sur votre bureau ;
  • Supprimez l’appli ou le dossier ;
  • Videz la corbeille.

Sur Mac :

  • Trouvez l’application Tor, par défaut dans le dossier Applications ;
  • Déplacez la vers la corbeille ;
  • Dans le menu Finder, cliquez sur « Aller » puis « Aller au dossier » et entrez ~/Bibliothèque/Application Support/
  • Trouvez le dossier TorBrowser-Data et supprimez-le
  • Videz la corbeille.
Meilleurs fournisseurs VPN
NordVPN
9.6 / 10
Garantie 30 jours satisfait ou remboursé
Chiffrement de qualité militaire
Super service client
Surfshark VPN
9.4 / 10
Chiffrement solide
Excellentes performances
Connexions simultanées illimitées

Avertissement: les liens affiliés nous aident à produire un contenu de qualité. Apprenez-en plus.
Il n’y a pas encore de commentaires Pas de commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Table des matières:
Fermer
Share
Share
Thanks for your opinion!
Your comment will be checked for spam and approved as soon as possible.