De nos jours votre adresse IP est tout aussi importante que votre numéro de téléphone ou votre adresse postale. C’est un identifiant digital qui offre à vitre Fournisseur d’Accès Internet (FAI), aux autorités et — potentiellement — aux criminels des informations sur votre localisation. Ils peuvent utiliser les données de votre IP pour suivre votre activité en ligne et dans certains cas même usurper votre identité afin de lancer des attaques de phishing.

C’est la raison pour laquelle nombreux sont ceux qui protègent leur identité lorsqu’ils téléchargent de la musique ou streament des films. Et les VPN sont un moyen populaire d’y parvenir. Mais tout le monde ne comprend pas comment les VPN utilisent les adresses IP, ni ne sait répondre à la question “un VPN cache-t-il votre adresse IP ?”

La vérité est plus complexe que vous ne pourriez le croire, en particulier si vous décidez de prendre le marketing autour des VPN pour argent comptant. Cet article va plonger un pue plus en détail dans ce que les fournisseurs VPN disent, et jusqu’où peut-on croire qu’ils masquent vraiment notre adresse IP.

Quel est la relation entre VPN et adresse IP ?

Tout d’abord, afin de répondre à la question “un VPN cache-t-il votre adresse IP ?”, il est préférable de s émettre d’accord sur une définition simple de ce qu’est l’adresse IP. IP signifie Internet Protocole, et l’adresse est une série de nombres que les protocoles de transfert utilisent pour communiquer avec d’autres appareils sur le net.

Chaque adresse IP publique est unique, et le type le plus courant d’IP consiste en une série de quatre nombres allant de 1 à 255. Elles sont divisés en cinq classes, qui peuvent être identifiées à partir du premier nombre, et elles utilisent aussi des “subnet masks” pour déterminer quels appareils peuvent communiquer entre eux.

La plupart des IP sur le web sont de format IPv4, même si ce standards est probablement amené à disparaître alors qu’il arrive à saturation, amenant le déploiement massif du format IPv6. En d’autres termes, il n’y aura bientôt plus suffisamment d’adresses IPv4 pour tout le monde. Toutefois, pour le moment nous pouvons toujours parler des adresses IP utilisant le standard IPv4.

Un VPN masque l’identité dee ses utilisateurs en leur attribuant de nouvelles adresses IP. Quand vous vous connectez à un serveur VPN, le VPN vous assigne une IP complètement différente, qui correspond à une zone géographique particulière. Vous pouvez donc choisir un serveurs à Hambourg et apparaître au serveur de destination comme connecté depuis l’Allemagne.

Vous pouvez vous en rendre aisément compte lorsque vous utilisez un VPN. Avant de vous connecter à votre client, utiliser un outil comme ce vérificateur d’IP et notez l’adresse IP listée. C’est la vôtre. Après avoir lancé votre client VPN et donc re-routé votre trafic à travers ses serveurs distants, recommencez l’opération de vérification de votre IP. Vous devriez voir une suite de nombres totalement différente — ce qui indique que votre VPN est en train de faire ce qu’il avait promis — vous offrant une toute nouvelle personnalité en ligne.

Cependant, il ne sert à rien de s’émerveiller de ce tour de passe-passe. C’est la moindre des choses qu’un bon VPN peut faire pour protéger votre identité, et l’histoire ne s’arrête pas là. Si c’était le cas, nous n’aurions pas besoin de nous demander si une VPN cache notre adresse IP. Bien entendu la réponse serait oui. Mais ça n’est parfois pas le cas, et les internautes conscients de l’importance que peut avoir la confidentialité le savent.

Un VPN cache-t-il complètement les détails de votre adresse IP ?

Lorsqu’on pose la question de savoir si un VPN masque notre adresse IP, se pose un problème de perspective. Par exemple, lorsqu’on vous assigne une nouvelle adresse IP et une nouvelle identité numérique à l’autre bout du monde, les autorités de votre pays vont certainement avoir du mal à découvrir qui vous êtes. Mais qu’en est-il de votre fournisseur VPN ? Pouvez-vous compter sur lui pour ne pas jeter un oeil sur votre véritable IP ?

Votre VPN peut accéder à vitre nouvelle adresse IP comme à l’ancienne, donc techniquement il peut traquer votre activité en ligne, et voir les sites quels sites vous visitez, quels films vous streamez, quels fichiers vous téléchargez, sans même mentionner vos informations bancaires. Si vous vous êtes déjà donné du mal pour échapper à la surveillance de votre FAI ou gouvernement, pourquoi faire confiance à un fournisseur VPN ?

Certains VPN sont connus pour garder des logs (ou journaux) de l’activité de leurs utilisateurs et il arrive que ces données soient revendues à des agences marketing ou livrées aux autorités à leur demande. Ces sociétés sont en général derrière des clients VPN bas de gamme, et très souvent ce sont les mêmes qui fournissent des services VPN gratuits. Méfiez-vous donc des offres trop alléchantes lorsque vous téléchargez votre client VPN. Dans le monde du VPN, le plus souvent vous obtenez ce pour quoi vous payez. Plus important encore, prenez soin de bien lire la Politique de Confidentialité de votre VPN — certains garantissent une politique de no-logs stricte, ce qui est exactement ce que vous devriez rechercher.

Pourquoi est-il essentiel de trouver le bon fournisseur VPN

Finalement, la question n’est plus tellement de savoir si un VPN masque bien votre adresse IP, mais plutôt de savoir si vous faites confiance ou non à votre VPN pour ne pas révéler d’informations aux gens dont vous ne voudriez pas qu’ils aient accès à vos données personnelles.

Ce qui veut dire qu’il est de la plus haute importance de choisir un fournisseur VPN fiable qui ne conserve pas de logs. Ou alors, dans le cas où vous préfériez choisir une compagnie qui est transparente quant à ses pratiques de journalisation, assurez-vous de limiter votre usage d’internet à des activités sans risque.

Fort heureusement il existe plein d’excellents sites de test ou vous pouvez accéder au feedback des consommateurs, et la presse spécialisée couvre les problèmes de sécurité des VPN plutôt bien. Restez donc informé, et faites vos recherches avant de vous engager avec un fournisseur en particulier.

Nous avons discuté de la manière dont les VPN peuvent voir votre adresse IP, mais il reste un sujet que nous devons aborder avant de conclure : les fuites d’adresse IP. Les VPN bas de gamme — mais pas seulement — sont connus pour fuiter votre adresse IP. Et certains VPN plus respectables n’ont pas encore su reboucher les brèches associées aux navigateurs web ou aux smartphones. Dans ces cas là, votre protection VPN s’évapore tout simplement. Vous ne pourrez plus contourner les mesures de géo-blocage, et votre adresse IP est exposée à tous. Vérifiez donc bien que le VPN de votre choix a d’excellentes références en matière d’historique de fuites IP.

De manière générale il n’y a pas de raison de vouloir éviter l’utilisation d’un VPN. Il vous faut simplement trouver un fournisseur fiable et de bonne réputation. De cette façon, vous pourrez protéger votre adresse IP des regards importuns et surfer le web en toute sécurité. Même si l’anonymat à 100% ne saurait probablement pas être garanti, un VPN vous aidera fortement à vous en rapprocher.