Les meilleurs VPN pour l'Australie en 2023

Christian Derenne
Dernière mise à jour: octobre 20, 2022
Les meilleurs VPN pour l'Australie
Avertissement: les liens affiliés nous aident à produire un contenu de qualité. Apprenez-en plus.

Ces dernières années, l’Australie a rendu la vie privée sur Internet très difficile pour ses citoyens. Ce pays est membre de l’alliance de surveillance Five Eyes, et il permet que vos activités en ligne soient enregistrées et stockées dans des entrepôts de données. En outre, le nouveau projet de loi sur la surveillance permet aux forces de l’ordre de pirater vos appareils sans mandat.

L’utilisation d’un VPN est le meilleur moyen d’éviter d’être espionné ou piraté en Australie.

Heureusement, il existe encore un moyen de rester sécurisé et privé dans le Land Down Under.

Un VPN de qualité pour l’Australie vous donnera les outils nécessaires pour rester anonyme sur Internet. Cela signifie que ni votre Fournisseur d’Accès Internet (FAI) ni votre gouvernement n’auront la moindre idée de ce que vous faites en ligne. C’est pourquoi nous vous recommandons uniquement les meilleurs services VPN pour l’Australie en 2023.

Les 3 meilleurs VPN pour l’Australie

Vous voulez aller droit au but ? Pas de problème. Voici nos 3 meilleurs VPN pour l’Australie en 2023.

  1. Le meilleur VPN pour l'Australie
    9,6
  2. Une option puissante et pas chère
    9,4
  3. VPN pas cher pour streamer en Australie
    9,0

Comment obtenir le meilleur VPN pour l’Australie

  1. Choisissez un VPN avec des serveurs en Australie. Nous recommandons NordVPN, maintenant 57% de réduction.
  2. Après l’installation, choisissez un serveur en Australie ou dans un autre pays.
  3. Connectez-vous au serveur VPN.
  4. Boom ! Vous êtes maintenant en sécurité en ligne !

Utilisez le meilleur VPN pour l’Australie

Pourquoi avez-vous besoin d’un VPN pour l’Australie ?

Bien que l’Australie soit loin de la Chine en termes de surveillance et de censure, il existe toujours des règles strictes sur ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire en ligne. Si votre vie privée compte pour vous, nous vous recommandons vivement un VPN pour l’Australie.

Pour commencer, l’Australie est membre de l’alliance Fourteen Eyes. Par conséquent, vos données peuvent être et seront partagées avec d’autres pays membres, comme les États-Unis. Cela signifie que votre fournisseur d’accès à Internet (FAI) collectera vos informations personnelles et vos habitudes de navigation, et que le gouvernement s’en servira avec plaisir.

En outre, le torrenting sans VPN en Australie est dangereux. La plupart des sites de suivi P2P sont bloqués, même si vous pouvez utiliser un client de torrenting comme uTorrent. S’il vous arrive de télécharger du contenu protégé par le droit d’auteur, ne soyez pas surpris si les forces de l’ordre s’intéressent soudainement à vous.

Enfin, le nouveau projet de loi 2020 modifiant la législation sur la surveillance (identifier et bloquer) donne à la police un pouvoir sans précédent pour accéder à vos appareils, contrôler les médias sociaux et modifier les données. Plus important encore, cela ne nécessite pas de mandat d’un jury, faisant de l’Australie l’un des pays les plus contrôlants au monde.

Si vous ou votre entreprise ne vous y pliez pas, vous risquez une peine de prison pouvant aller jusqu’à 10 ans. Si le projet de loi est censé contribuer à la lutte contre l’exploitation des enfants et le terrorisme, il peut en fait être utilisé pour enquêter sur n’importe quel délit grave, comme l’évasion fiscale ou le piratage. Tout cela ne serait pas si grave s’il existait des garanties contre l’abus de ces nouveaux pouvoirs répressifs.

En résumé, pour protéger votre vie privée en Australie, utilisez l’un des fournisseurs de VPN que nous vous recommandons ci-dessous.

Aperçu des meilleurs VPN pour l’Australie en 2023

Tous les meilleurs VPN pour l’Australie que vous voyez ci-dessous sont excellents à leur manière. Certains excellent en matière de vitesse, tandis que d’autres proposent des prix imbattables. Cependant, ils sont également sur cette liste en raison de ce qu’ils ont en commun.

Quel que soit le VPN pour l’Australie que vous choisissez, il fonctionnera sur Windows, Mac, Android et iOS. Chacun d’entre eux est livré avec un chiffrement de qualité militaire, une politique de non-journalisation et une protection contre les fuites. En outre, vous pourrez éviter le géo-blocage et les restrictions de torrenting.

1. NordVPN – Le meilleur VPN pour l'Australie

9,6
Meilleur fournisseur VPN
Nombre de pays couverts
Nombre de pays couverts:
60
Nombre de serveurs
Nombre de serveurs:
5400
Assistance
Assistance:
Tchat en direct et en français 24h/24, 7j/7
  • Superbes fonctionnalités de sécurité
  • Excellentes vitesses
  • Parfait pour le streaming
  • Pas d'appli pour routeur

NordVPN est sans conteste le meilleur VPN pour l’Australie en 2023. Ce VPN est tout aussi génial si vous vivez à l’étranger et que vous voulez accéder à du contenu qui n’est disponible qu’en Australie, comme le catalogue Netflix local. En fait, NordVPN débloque facilement d’autres plateformes de streaming populaires (BBC iPlayer, Hulu, Disney+) également.

L’utilisateur disposera d’environ 190 serveurs en Australie et de 5400+ serveurs dans le monde entier. Grâce à un parc de serveurs aussi important et au protocole de tunneling propre à NordVPN, NordLynx, ce fournisseur reste le VPN le plus rapide au monde. Par conséquent, attendez-vous à des téléchargements P2P rapides et à un streaming vidéo de haute qualité.

Avec NordVPN, votre sécurité est entre de bonnes mains. Pour commencer, ce service est situé au Panama, pays respectueux de la vie privée, et sa politique de non-journalisation a fait l’objet d’un audit indépendant par PricewaterhouseCoopers.

De plus, un kill switch fiable et l’absence de fuites DNS ou IP renforcent encore votre confidentialité. Il utilise le chiffrement ChaCha20, utilisé par l’armée. NordVPN se targue également des fonctionnalités CyberSec, Double VPN, Obfuscated servers, et Onion over VPN que vous ne trouverez pas facilement ailleurs.

Vous pouvez utiliser ce VPN australien sur un maximum de 6 appareils simultanément ou le configurer sur un routeur et connecter autant d’appareils que vous le souhaitez. De plus, vous n’avez pas besoin de vous engager tout de suite. NordVPN propose un essai gratuit de 7 jours (nécessite Android) et une longue garantie de remboursement de 30 jours.

Pour une analyse plus approfondie de NordVPN, lisez notre NordVPN test.

2. Surfshark – Une option puissante et pas chère

9,4
Meilleur fournisseur VPN
Nombre de pays couverts
Nombre de pays couverts:
100
Nombre de serveurs
Nombre de serveurs:
3200
Assistance
Assistance:
Chat en direct 24/7
  • Connexions simultanées illimitées
  • Pas cher
  • Excellentes performances
  • Politique de non-journalisation pas auditée

Surfshark possède bien assez de fonctionnalités pour atterrir sur notre liste des meilleurs VPN pour l’Australie en 2023. L’entreprise est enregistrée aux Pays-Bas, un pays qui n’a pas de lois sur la rétention des données. En outre, leur politique stricte de non-journalisation signifie que vos données ne seront pas collectées et partagées avec qui que ce soit.

Cependant, la confidentialité de Surfshark n’est pas son seul atout. Avec le chiffrement ChaCha20, le protocole de tunneling WireGuard et un kill switch, vous trouverez une combinaison à la fois sûre et rapide.

Surfshark dispose de plus de 70 serveurs dans cinq villes australiennes (Sydney, Perth, Adelaïde, Melbourne, Brisbane) et 3200+ serveurs au total. Cela se traduit par une grande connectivité et des performances exceptionnelles. Par conséquent, Surfshark fait partie des VPN les plus rapides en 2023.

Les vitesses sont suffisamment bonnes pour diffuser confortablement Netflix, Hulu, BBC iPlayer et d’autres plateformes de contenu. De plus, attendez-vous à une qualité HD ou même UHD à côté de téléchargements P2P rapides et sécurisés. Et si vous vous trouvez en dehors de l’Australie, Surfshark vous permettra d’accéder aux chaînes locales, aux portails d’information et aux centres commerciaux.

De plus, Surfshark autorise des connexions simultanées illimitées, une caractéristique rare même parmi les VPN pour l’Australie. Vous pouvez essayer ce fournisseur pendant 7 jours gratuitement sur votre appareil mobile. Enfin, la garantie de remboursement de 30 jours est un atout indéniable.

Pour une analyse plus approfondie de Surfshark VPN, lisez notre Surfshark VPN test.

3. PrivateVPN – VPN pas cher pour streamer en Australie

Nombre de pays couverts
Nombre de pays couverts:
63
Nombre de serveurs
Nombre de serveurs:
200
Assistance
Assistance:
Tchat en direct
  • Super pour Netflix
  • Essai gratuit 7 jours
  • Vraiment pas cher
  • Moins de fonctionnalités sur iOS et macOS

PrivateVPN est l’un des VPN les plus économiques pour l’Australie. En outre, il est également idéal pour le streaming en Down Under et le déblocage du contenu local depuis l’extérieur. Par conséquent, si regarder Netflix et d’autres plateformes de contenu est votre objectif principal, obtenez PrivateVPN tout de suite.

L’une des plus petites flottes de serveurs VPN avec 200+ serveurs dans 63+ pays rivalise avec succès avec les fournisseurs axés sur la quantité. Il y a des serveurs à Melbourne, Sydney, Perth et Brisbane, ce qui vous permet de choisir le plus proche, peu importe si vous vous connectez depuis l’Australie ou ailleurs.

Au final, PrivateVPN couvre les lieux les plus importants et offre de bonnes vitesses de connexion.

Ce service VPN est également excellent pour sécuriser votre connexion. Tout commence par un chiffrement de niveau militaire, une protection contre les fuites et un kill switch (sauf iOS). De plus, PrivateVPN a une politique de non-journalisation robuste et accepte les crypto-monnaies qui renforcent encore votre anonymat. Enfin, une fonction Stealth VPN est excellente contre les pare-feu qui tentent de détecter l’utilisation du VPN.

PrivateVPN autorise 6 appareils par compte. Cela dit, les utilisateurs peuvent supprimer cette limite en installant ce VPN australien sur un routeur. Ceux qui ne sont pas sûrs d’obtenir le service tout de suite peuvent exercer un essai gratuit de 7 jours et une garantie de remboursement de 30 jours.

Pour une analyse plus approfondie de PrivateVPN, lisez notre PrivateVPN test.

4. IPVanish – VPN pour l'Australie sans serveurs virtuels

Nombre de pays couverts
Nombre de pays couverts:
50
Nombre de serveurs
Nombre de serveurs:
2000
Assistance
Assistance:
Tchat en direct 24/7, email, base de connaissance
  • Excellente sécurité
  • Connexions simultanées illimitées
  • Débloque Netflix US
  • Pas d'options de paiement anonyme

Bien que ce VPN pour l’Australie soit basé aux États-Unis (un membre de l’alliance Five Eyes), IPVanish en fait suffisamment pour vous protéger en ligne. Pour commencer, il a une politique stricte de non-journalisation, ce qui signifie que vos données ne sont pas collectées et qu’il n’y a rien à montrer aux forces de l’ordre. Ensuite, nous trouvons une protection contre les fuites et un kill switch qui sont très utiles au cas où votre connexion VPN s’interrompt inopinément.

En ce qui concerne les fonctions de sécurité, IPVanish en a plus qu’assez. Tout d’abord, ce fournisseur s’appuie sur un chiffrement AES-256 de premier ordre. Les attaques par force brute contre vous seront inefficaces car il faut plus d’une vie pour casser ce chiffrement.

De plus, IPVanish inclut le Stealth VPN, une fonction qui masque votre trafic VPN. De cette façon, vous serez en mesure d’accéder aux sites Web et aux services en Australie et à l’étranger qui bloquent les réseaux privés virtuels. Au fait, IPVanish débloque également Netflix US et autorise le torrenting, deux activités qui bénéficient grandement du protocole de tunneling WireGuard, disponible sur la plupart des appareils.

IPVanish offre 2000+ serveurs physiques dans 50+ pays. Plus de 50 serveurs se trouvent en Australie, répartis entre Melbourne, Brisbane, Perth, Sydney et Adélaïde. Et maintenant la meilleure partie – IPVanish est propriétaire de toute la flotte, ce qui est encore un autre bonus de sécurité.

Ce service n’offre pas d’essai gratuit, mais vous pouvez toujours utiliser sa garantie de remboursement de 30 jours. De plus, tout en étant déjà bon marché, IPVanish autorise un nombre illimité d’appareils. Cela signifie que vous pouvez partager le même compte avec votre famille ou vos amis.

Pour une analyse plus approfondie de IPVanish, lisez notre IPVanish test.

5. PureVPN – VPN pour l'Australie qui offre le plus de pays

Nombre de pays couverts
Nombre de pays couverts:
70
Nombre de serveurs
Nombre de serveurs:
6500
Assistance
Assistance:
Tchat en direct 24/7
  • Prix bas attractifs
  • 10 connexions simultanées
  • Bonne compatibilité
  • Pas de protocole WireGuard

L’un des meilleurs VPN pour l’Australie, PureVPN offre la meilleure couverture mondiale avec d’impressionnants 6500+ serveurs dans un nombre record de 70+ pays. Il y a plus de 450 serveurs à Sydney, Melbourne, Perth et Brisbane. Par conséquent, PureVPN est idéal pour ceux qui se trouvent en Australie et ceux qui veulent se connecter à un pays qu’aucun autre VPN ne propose.

Basé à Hong Kong, PureVPN a une politique de non-journalisation vérifiée de manière indépendante et une longue liste de fonctionnalités qui vous aideront à protéger votre vie privée en ligne en Australie. Tout commence par un chiffrement de qualité NASA, se poursuit par des protocoles de tunneling fiables et ne se termine pas par un kill switch. PureVPN dispose en effet aussi d’une protection contre les fuites IP et DNS.

Les amateurs de streaming seront heureux d’apprendre que ce fournisseur débloque Netflix US et d’autres catalogues. Vous pourrez également regarder d’autres plateformes. Quant au torrenting, il est autorisé sur tous les serveurs. De plus, la fonction de redirection de port vous permettra de seeder, ce qui est souvent nécessaire dans le monde du P2P.

PureVPN est livré avec dix connexions simultanées. Il y a une version d’essai de 7 jours pour moins d’un dollar, mais si vous ne voulez pas dépenser un centime, profitez de la garantie de remboursement de 31 jours.

Pour une analyse plus approfondie de PureVPN, lisez notre PureVPN test.

Les points forts de chaque VPN pour l’Australie

NordVPNLe VPN le plus rapide pour l’Australie
Surfshark VPNAppareils connectés simultanément illimités
PrivateVPNVPN pas cher pour le streaming
IPVanishVPN pour l’Australie sans serveurs virtuels
PureVPNOffre la plus grande liste de serveurs

Comment choisir le meilleur VPN pour l’Australie

Pour choisir le meilleur VPN pour l’Australie, nous prenons en compte différentes caractéristiques. Certaines d’entre elles peuvent être plus utiles si vous êtes à l’étranger et que vous souhaitez obtenir du contenu « australien » qui est désormais inaccessible. Dans d’autres cas, il se peut que vous viviez dans le pays mais que vous soyez préoccupé par votre vie privée (et à juste titre). Voici ce que vous devez rechercher lorsque vous êtes à la recherche d’un service VPN :

  • Politique de non-journalisation – le service ne doit conserver aucune donnée identifiable sur vous. C’est le seul moyen de protéger votre vie privée.
  • Sécurité – tout ce qui rend votre trafic plus difficile à détourner est un plus. Cela inclut un chiffrement fiable et des protocoles de tunneling sécurisés.
  • Performances – lorsqu’il est connecté à un serveur VPN, votre vitesse d’accès à Internet doit rester stable et suffisamment élevée pour les tâches nécessitant une grande largeur de bande, comme les téléchargements et le streaming.
  • Rapport qualité-prix – le prix du service doit être raisonnable par rapport à la concurrence et aux fonctionnalités qu’un fournisseur particulier apporte sur la table.
  • Compatibilité – si vous possédez plusieurs appareils de différentes marques, assurez-vous que votre VPN Australie dispose d’applications pour tous ces appareils. Dans le pire des cas, il doit vous permettre de configurer le VPN manuellement.
  • Service client – il est souvent oublié et on ne s’en souvient que lorsque vous en avez besoin, et rapidement. Ne vous contentez pas d’un VPN qui ne dispose pas d’une assistance clientèle 24/7.

En espérant que cela vous aidera à choisir le meilleur VPN pour l’Australie.

Le VPN le plus rapide pour l’Australie – Test de vitesse

Si vous êtes en Australie, vous avez besoin d’un VPN rapide. Lorsque le continent fait presque 4 000 km de long et de large, votre connexion de Perth à Brisbane souffrira certainement d’un service lent.

Imaginez maintenant que vous vous connectez à Netflix US ou BBC iPlayer et que vous essayez de regarder une vidéo 4K qui nécessite au moins 25 Mbps – il y a de fortes chances que vous vous retrouviez avec moins de la moitié de votre vitesse initiale.

C’est pourquoi nous avons effectué des tests de vitesse pour ces 8 VPN pour l’Australie afin de voir si vous serez en mesure de faire du torrent et du streaming en HD.

PlaceFournisseurUploadDownloadMoyenne
1.NordVPN60 Mbps214 Mbps137 Mbps
2.Surfshark VPN56 Mbps151 Mbps104 Mbps
3.PrivateVPN132 Mbps70 Mbps101 Mbps
4.IPVanish19 Mbps78 Mbps49 Mbps
5.PureVPN25 Mbps66 Mbps46 Mbps

Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessus. NordVPN est le VPN le plus rapide pour l’Australie en 2023. Il est presque 25% plus rapide que Surfshark VPN et affiche des chiffres de téléchargement exceptionnellement bons. Si nous ne comptons pas l’upload, Surfshark VPN est donc votre prochaine meilleure option.

Vous pouvez consulter notre liste complète des VPN les plus rapides dans l’ensemble si vous voyagez beaucoup et avez besoin de performances maximales dans tous les coins du monde.

À quoi peut servir un VPN en Australie ?

L’Australie est l’un de ces rares pays qui n’ont pas de droit légal à la vie privée inscrit dans la constitution. La situation est sombre quand il s’agit de la vie privée sur Internet, et cela se voit à travers les récentes actions du gouvernement. La participation de l’Australie à l’alliance Five Eyes implique une surveillance invasive, et il est tout à fait légal que votre fournisseur d’accès à Internet vous surveille. Malheureusement, ce n’est que la partie émergée de l’iceberg.

Évitez les problèmes de droits d’auteur en Australie

Le gouvernement fédéral australien a récemment étendu sa répression du piratage. Il existe des agences de surveillance comme INCOPRO qui travaillent en tandem avec le gouvernement pour fermer les sites de traqueurs de torrents. Le projet de loi d’amendement du droit d’auteur a été adopté en 2018, ce qui restreint fortement la distribution de contenu protégé par le droit d’auteur.

Naturellement, c’est un crime en Australie de torréfier du matériel protégé par le droit d’auteur, même s’il n’y a pas grand-chose de fait contre les utilisateurs de BitTorrent, uTorrent ou Vuze. Néanmoins, la plupart des sites de suivi BitTorrent tels que IsoHunt, ThePirateBay, Torrentz et TorrentHound sont bloqués en conséquence directe des lois adoptées. Le nombre total de traqueurs de torrents figurant sur la liste noire est en augmentation et comprend tous les sites les plus populaires.

Ceci, combiné aux politiques de non-journalisation, peut signifier de gros problèmes pour vous. Par conséquent, vous ne devriez jamais vous lancer dans le téléchargement de torrents sans un service VPN fiable. Notre recommandation est NordVPN, le meilleur VPN pour l’Australie.

Évitez la rétention de données

En 2014, l’Australie est devenue un pays pionnier, en introduisant une législation qui porte gravement atteinte à la vie privée de ses citoyens. L’année suivante, les États-Unis et le Royaume-Uni ont suivi. Nous parlons de la loi sur la rétention des données qui oblige les télécoms à stocker les métadonnées des utilisateurs pendant deux ans (plus que dans n’importe quel pays occidental) sans aucun mandat.

Cette loi de 2015 sur la rétention des données (Telecommunications (Interception and Access) Amendment) comprend les métadonnées de vos appels téléphoniques, de vos SMS, de la localisation des tours de téléphonie cellulaire et de vos activités en ligne, comme les courriels ou la navigation. Si cela ne suffisait pas, la Cour fédérale a jugé que ces métadonnées n’ont rien à voir avec des informations personnelles en tant que telles. Le gouvernement n’a même pas trouvé de meilleure excuse pour cette surveillance de masse, citant le terrorisme comme raison de cette loi.

Toutefois, cela prend tout son sens si l’on se rappelle que, tout comme les États-Unis et le Royaume-Uni, l’Australie est membre de l’alliance des services de renseignement Five Eyes. Par conséquent, ces informations pourraient être nécessaires à d’autres pays en premier lieu. Tout cela intervient après que l’Australian Privacy Foundation, le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme et le Conseil des droits de l’homme ont tous estimé que la collecte de métadonnées était contraire aux droits de l’homme.

C’est pourquoi vous devez chiffrer votre trafic Internet et masquer votre adresse IP pour éviter la conservation des données en Australie. Pour cela, nous recommandons vivement NordVPN, le choix n°1.

Abus de la loi sur la rétention des données

D’autres problèmes surviennent en raison de l’absence de définition claire des ensembles de données. Cela conduit le gouvernement à collecter autant de données que possible sans chercher à cibler uniquement un format ou une plage de données spécifiques.

Malheureusement, un lot suffisamment important de métadonnées peut devenir aussi révélateur que les données elles-mêmes. En outre, pour une raison quelconque, l’historique de navigation entre également dans la catégorie des métadonnées, même si le gouvernement prétend le contraire.

Lorsque les opérateurs de télécommunications et le gouvernement traitent deux ans de données, leur sécurité devient un sujet de préoccupation. Dans un cas, la police fédérale australienne a fourni au Sénat des données sensibles qui étaient librement accessibles en ligne depuis des années. En 2019, l’ACT Policing a révélé qu’elle avait accédé illégalement à des métadonnées plus de 3 000 fois.

Il n’y a même pas de réponse claire quant aux institutions gouvernementales qualifiées d' »organismes d’exécution » – seules celles-ci peuvent accéder aux (méta)données. Et lorsqu’il n’est pas nécessaire d’obtenir un mandat, la procureure générale peut autoriser toutes les institutions qu’elle souhaite. Cependant, de nombreuses institutions, dont des compagnies de taxi, un vétérinaire et certaines agences antidumping, ont trouvé et utilisé une faille pour obtenir les métadonnées dont elles avaient besoin.

Enfin, il y a un sérieux manque de preuves qui démontreraient l’efficacité de la surveillance de masse. Ni les États-Unis, ni l’Allemagne, ni l’Australie n’ont donné d’exemple où ces données ont empêché une attaque terroriste. Et au final, ce sont les utilisateurs eux-mêmes qui paient pour ce système de rétention des données, le gouvernement ne couvrant que partiellement son coût pour les opérateurs de télécommunications. Alors peut-être le moment est-il venu de proposer enfin le premier projet de loi sur les droits de l’homme en Australie, pour changer ?

Éviter de se faire pirater par les forces de l’ordre

Le mois d’août 2021 a été un moment charnière pour les droits de l’homme en Australie. Un nouveau projet de loi de 2020 modifiant la législation sur la surveillance (identifier et interrompre) a été adopté, permettant aux forces de l’ordre de pirater vos appareils et vos comptes de médias sociaux sans mandat judiciaire.

Il n’existe aucune institution pour réglementer l’utilisation de cette loi, laissant tout entre les mains de la police. Bien qu’il soit destiné à lutter contre la maltraitance des enfants et le terrorisme, il peut être utilisé pour enquêter sur tout crime grave. Cela inclut le piratage, l’évasion fiscale, la faillite ou les violations de sociétés. Le non-respect de ces règles peut entraîner une peine de prison pouvant aller jusqu’à dix ans.

Bien qu’aucun VPN n’ait le pouvoir de vous protéger totalement de la surveillance gouvernementale, il est toujours préférable d’en utiliser un. Tout d’abord, votre IP et votre localisation seront cachées, et si le fournisseur ne dispose d’aucun journal d’identification, la recherche aboutit à une impasse. En outre, vos données sont chiffrées à l’aide d’un code de qualité militaire, qui est pratiquement incassable.

Utilisez un VPN pour le torrenting en Australie

Même si le torrenting est légal en Australie, vous devez utiliser un VPN pour vos activités P2P. En effet, le téléchargement et la diffusion en continu de contenu protégé par le droit d’auteur sont punis par la loi. Ajoutez à cela la décision de la Cour fédérale d’autoriser les forces de l’ordre à cibler les utilisateurs, ajoutez à cela le projet de loi sur l’amendement du droit d’auteur (infraction en ligne) et vous obtenez un écosystème peu favorable au P2P.

Si cela ne suffisait pas, un nouveau projet de loi 2020 sur l’amendement de la législation en matière de surveillance (identifier et bloquer), adopté en août 2021, permet aux forces de l’ordre de pirater les appareils ou les comptes en ligne de quiconque sans mandat s’ils vous soupçonnent d’être impliqué dans des actes de piratage.

Le plus triste, c’est qu’il n’y a pas de limite supérieure pour les dommages compensatoires qu’un utilisateur pourrait être obligé de payer. Ce qui est amusant, c’est que personne n’a encore été puni pour avoir utilisé un torrent. Cela étant dit, si vous ne voulez pas être le premier, vous devriez vous procurer un VPN fiable pour l’Australie.

Pour commencer, un VPN vous aidera à accéder aux sites P2P bloqués, tels que The Pirate Bay. Tout ce que vous avez à faire est de vous connecter depuis un autre pays, et le FAI ne vous empêchera pas de naviguer librement. En utilisant un VPN, vous cachez votre véritable adresse IP et vous chiffrez votre trafic. Ainsi, personne ne peut savoir ce que vous faites en ligne, et tous les tiers verront l’IP du serveur VPN.

Contourner le géoblocage

Les Australiens sont également limités en ce qui concerne les services de streaming légaux pour les sports et autres divertissements. Il est impossible d’acheter des services de streaming comme Sling TV, BBC iPlayer ou HBO Now. Le streaming illégal n’est pas une option, mais les services payants ne sont pas toujours disponibles. Cela signifie que la plupart des Australiens n’ont pas accès au contenu dont le reste du monde bénéficie librement.

Netflix australien

Netflix est la plateforme de streaming la plus populaire, et bien qu’elle soit disponible en Australie, elle ne propose pas le même nombre d’émissions que certaines autres bibliothèques. Vous pouvez voir ci-dessous la différence entre les films et les émissions de télévision disponibles sur les principaux marchés anglophones, selon Unogs.com.

PaysFilmsSériesTotal
Australie3,800+2,100+5,900+
Etats-Unis3,700+2,100+5,800+
Royaume-Uni4,100+2,100+6,200+
Canada3,900+2,000+5,900+
Afrique du Sud3,600+2,100+5,700+

Mais ce n’est pas toujours une question de quantité. Malheureusement, certains des films et émissions de télévision les plus populaires de Netflix ne sont pas disponibles pour les Australiens.

Voici une liste des contenus Netflix exclusifs aux États-Unis qui ne sont toujours pas disponibles en Australie :

  • The Hateful Eight : Extended Version (film)
  • Barbie dans un conte de sirène (film)
  • Twin Peaks (série)
  • Casino Royale (film)
  • Manhunt : Deadly Games (série)
  • Survivor (série)
  • Transformer (film)
  • Last Tango in Halifax (série)

Sur la base des exemples suivants, il devrait être assez clair que si vous êtes en Australie, vous devriez opter pour NordVPN, le meilleur VPN pour l’Australie. C’est la seule solution pour s’affranchir de la surveillance et profiter d’un internet sans restriction.

Accéder aux sites Web bloqués

Même si vous n’êtes pas intéressé par le contournement des géoblocages et des géo-restrictions, il existe un autre type de blocage en Australie. Nous parlons du projet de loi australien sur le blocage des sites, qui est entré en vigueur en 2015. Selon ce texte, certains « sites web violant le droit d’auteur » seront bloqués par les FAI à la demande des détenteurs de droits d’auteur.

Cela signifie que, sans VPN, vous ne pourrez pas visiter The Pirate Bay, IsoHunt, 123movies et d’autres sites liés au piratage dans le monde entier. Rien qu’en 2020, plus de 80 sites ont été ajoutés à la liste noire de l’Australie, ce qui montre que la censure est toujours d’actualité. Les propriétaires des sites affirment qu’ils ne proposent qu’un moteur de recherche et qu’ils n’hébergeront aucun contenu illégal sur leurs serveurs.

La meilleure façon de faire face à ce blocage est d’utiliser un VPN, tel que NordVPN. Lorsque vous vous connectez à un serveur situé dans un autre pays comme la Nouvelle-Zélande, vous obtenez une nouvelle adresse IP. Elle vous permettra de visiter le site que vous souhaitez, à condition qu’il ne soit pas déjà bloqué dans le pays que vous avez choisi. Et grâce à votre trafic chiffré, personne ne sera en mesure de savoir quel type de sites Web vous visitez.

Protégez votre activité sur les réseaux wifi publics

Il existe plus de 600 000 réseaux wifi gratuits en Australie, selon Wiman.me. Pour replacer ce chiffre dans son contexte, le Canada en compte plus de 2 millions, bien que sa superficie, sa population et sa densité soient comparables. En effet, la diffusion du wifi public en Australie a été assez lente – alors que la plupart des hôtels offrent une connexion gratuite, cela n’est pas encore devenu la norme en Australie.

Sur l’ensemble des hotspots disponibles, plus de 50 000 se trouvent à Melbourne, plus de 35 000 à Sydney, tandis que Brisbane, Perth et Adélaïde en comptent environ 16 000 chacun. Au Canada, la situation est encore plus centrée sur les villes : plus de la moitié de tous les points wifi gratuits se trouvent dans les cinq plus grandes villes. La vie en ligne dans les métropoles semble bien se passer, mais obtenir une connexion gratuite dans les zones rurales pose encore des problèmes.

Options de wifi en milieu rural

Il existe quelques solutions pour les zones où la population est moins dense que le vide. Une société nommée Speedcast propose du wifi par satellite pour les endroits éloignés, comme les navires, les mines ou le Grand Désert de Sable. Le hotspot couvre environ un demi-mile, ce qui devrait être suffisant pour la plupart des escapades super-rurales. C’est ensuite au propriétaire de décider si ce service sera gratuit ou payant pour ses clients.

Si l’offre de Speedcast semble être une excellente solution, n’oublions pas que le wifi par satellite a un plafond de 100 Mbps, et que vous ne l’obtiendrez certainement pas au milieu de l’Australie. Enfin, nous ne parlons pas du coût de démarrage d’un tel hotspot. Il semble donc que les régions devront attendre le déploiement du réseau NBN.

Couverture réseau de nbn en Australie

L’image ci-dessus montre les emplacements prêts pour le NBN en violet à partir d’octobre 2020. Oui, c’est peu, surtout si vous résidez dans le Territoire du Nord.

Options wifi en ville

Sydney dispose d’un assez bon réseau wifi public qui inclut cinq de ses plages. La municipalité de Melbourne a également veillé à ce que vous disposiez d’une connexion décente. Cependant, il y a une limite quotidienne de 250 Mo. À Brisbane ou Perth, vous trouverez du wifi gratuit dans la plupart des espaces publics, des parcs et des cafés.

Quant à Perth, elle a été la première ville australienne à couvrir tous les quartiers d’affaires centraux. Enfin, la capitale Canberra a également ajouté les régions suburbaines à son CBD. Mais qu’en est-il des opérateurs de télécommunications australiens – proposent-ils du wi-fi gratuit ?

Il s’avère que Telstra, la plus grande société de télécommunications d’Australie, a mis en place le plus grand réseau wifi gratuit avec plus d’un million de points d’accès. Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, sa couverture est bien meilleure que celle de NBN.

WiFi gratuit Telstra en Australie

La réserve est que le service Telstra Air n’est disponible que pour ses clients. En attendant, la deuxième plus grande société de télécommunications, Optus, ne prévoit que la construction d’un réseau simal, tandis que Vodafone et TPG semblent être occupés par leur fusion.

Sur un réseau wifi public, activez votre VPN

Peu importe celui que vous utilisez en Australie, tous les wifi publics souffrent des mêmes vulnérabilités. Un cybercriminel peut utiliser une attaque de type man-in-the-middle (MITM) pour voler vos identifiants de connexion et même vous attirer sur un faux site bancaire. Lorsque vous utilisez un VPN, tel que NordVPN, votre trafic est chiffré, ce qui signifie que personne ne peut voir ce que vous faites en ligne.

Qu’est-ce qui fait un bon VPN pour l’Australie ?

Naturellement, tous les VPN pour l’Australie n’ont pas les mêmes fonctionnalités, et avoir le plus ne signifie pas qu’il manque un élément clé. Par conséquent, lorsque vous recherchez le meilleur VPN pour l’Australie, assurez-vous qu’il offre ces éléments de base :

  • Un chiffrement AES 256 bits ou supérieur. C’est une norme industrielle, et vous ne devriez pas vous contenter de moins.
  • Un kill switch. Un élément clé qui coupe votre connexion Internet en cas de défaillance du VPN.
  • Une protection contre les fuites. Les fuites DNS, IP et WebRTC peuvent exposer vos données sans que vous vous en rendiez compte.
  • Pas de journeaux d’activité. Un VPN pour l’Australie peut être basé dans un endroit respectueux de la vie privée, mais s’il enregistre et partage vos informations personnelles, l’utilisation d’un tel service va à l’encontre du but recherché.
  • Une bonne compatibilité. Assurez-vous qu’il existe des applications pour vos appareils et des instructions de configuration manuelle pour les routeurs et autres options.
  • Une assistance clientèle 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Il est essentiel de disposer d’un service d’assistance 24h/24 et 7j/7 pour résoudre rapidement les problèmes inattendus. Si le chat en direct est la meilleure option, certains VPN communiquent également rapidement par e-mail.

Tous les VPN mentionnés sur cette page répondent à ces exigences. Cela étant dit, NordVPN les dépasse, remportant facilement la victoire dans la catégorie des meilleurs VPN pour l’Australie.

Quels serveurs VPN en Australie dois-je choisir ?

De manière générale, vous devriez choisir le serveur VPN le plus proche en Australie. De cette façon, vous obtiendrez la meilleure connectivité et vitesse possibles. La plupart du temps, il suffira de choisir un pays, et le VPN fera le reste, en sélectionnant l’option optimale.

Cependant, tous les fournisseurs de VPN n’affichent pas des villes particulières, ce qui peut être une différence étant donné la taille de l’Australie. La plupart du temps, ce sera Melbourne, Sydney, Brisbane et Perth. Et parfois, l’option la plus proche peut être surpeuplée, donc choisir un VPN pour l’Australie comme NordVPN avec une sélection de serveurs au niveau de la ville est toujours une bonne idée.

Le meilleur VPN en Australie, selon Whirlpool

Whirlpool est un forum australien indépendant qui compte 820 000 utilisateurs quotidiens. L’un des sujets largement discutés est de savoir quel est le meilleur VPN pour l’Australie. La plupart des gens sont vraiment frustrés par les restrictions imposées à la vie privée et cherchent activement des solutions.

Étonnamment, nous avons remarqué que Surfshark VPN est l’un des plus grands favoris sur Whirlpool. Il reçoit des éloges pour sa fiabilité, sa capacité à débloquer Netflix et ses excellentes fonctions de sécurité. Voici ce qu’un utilisateur avait à dire sur ce service :

Les VPN à éviter en Australie

Tous les VPN ne garantissent pas votre sécurité. Certains d’entre eux peuvent prétendre ne pas conserver de journaux, alors qu’en réalité, ils enregistrent toujours les connexions et d’autres données qui pourraient vous incriminer ou vous identifier. Par conséquent, veillez à éviter les VPN qui ne respectent pas les exigences de base des meilleurs VPN pour l’Australie.

Nous vous recommandons d’éviter tous les VPN gratuits car ils ne sont tout simplement pas assez sécurisés. Ils enregistrent trop de données et vont même jusqu’à vendre ou partager ces informations avec des tiers, notamment des spécialistes du marketing et des autorités judiciaires. Vous devez donc rester à l’écart de Hola VPN, VPN Gate et autres.

Les VPN gratuits sont-ils fiables ?

La plupart des VPN gratuits ne sont pas du tout fiables. Cependant, on peut dire la même chose d’un certain nombre de VPN premiums également. Tout dépend de la réputation et de la qualité réelle d’un service particulier.

Le problème avec les VPN gratuits est l’enregistrement qu’ils font. Même s’il est indiqué « politique de non-journalisation », cela ne signifie pas que vos informations personnelles ne sont pas vendues à des tiers. De plus, les VPN gratuits peuvent présenter de graves vulnérabilités, et certains peuvent même être une source de logiciels malveillants. Un autre problème est que beaucoup d’entre eux sont enregistrés aux États-Unis, ce qui est loin d’être un pays respectueux de la vie privée.

C’est pourquoi nous recommandons fortement de choisir un service VPN gratuit pour les Australiens dans notre liste. La plupart d’entre eux sont dotés d’un chiffrement de qualité militaire, d’une politique stricte de non-journalisation et d’un kill switch. Cela devrait être suffisant pour sécuriser votre connexion et accéder aux sites Web bloqués. La plupart d’entre eux proposent également des plans premium au cas où vous auriez besoin de plus de fonctionnalités.

Si vous êtes en Australie, quels VPN avez-vous déjà utilisés ? Avons-nous manqué d’excellents VPN pour l’Australie ? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous.

A lire aussi :

Les meilleurs VPN pour crypto trading en 2022
Est-il légal d’utiliser un VPN ?
Les meilleurs VPN pour Binance en 2022
Les meilleurs VPN pour Coinbase en 2022
Les meilleurs VPN pour débloquer Cash App en 2022
Les Meilleurs VPN Pour iOS : applis pour iPhone et iPad
Les Meilleurs VPN pour Android en 2022 – Choisissez le Plus Rapide et Sûr
Les meilleurs VPN pour l’Argentine

FAQ

Les VPN sont-ils légaux en Australie ?

Les VPN ont des objectifs légitimes ; aucune loi ne les interdit. L’utilisation d’un tel service pour accéder à des contenus géo-bloqués n’est pas considérée comme illégale en Australie. La commission de la productivité australienne a déclaré qu’en raison des lois strictes sur les droits d’auteur, les Australiens doivent payer plus cher pour des services de qualité inférieure que ceux des marchés étrangers. Le rapport précise également que les moyens de contourner le géo-blocage ne sont pas illégaux.

Quel est le meilleur VPN pour le streaming en Australie ?

NordVPN est le meilleur VPN pour le streaming en Australie. Il débloque plusieurs catalogues Netflix ainsi que d’autres services de streaming, tels que BBC iPlayer, Hulu, Disney+ ou YouTube TV.

Peut-on utiliser un VPN gratuit en Australie ?

Nous ne recommandons pas d’utiliser un VPN gratuit en Australie. Ce pays a de sérieux problèmes avec la confidentialité et la surveillance en ligne qui s’avèrent souvent être trop pour n’importe lequel des meilleurs VPN d’Australie listés ci-dessus.

Utiliser un VPN en Australie est-il sûr ?

Les VPN sont légaux en Australie, il est donc possible de les utiliser en toute sécurité. Cependant, le pays connaît de nombreux problèmes en matière de confidentialité en ligne, comme la surveillance ou la conservation des données. Si vous utilisez un VPN de mauvaise qualité, vos chances de rester anonyme resteront faibles. C’est pourquoi nous vous conseillons de choisir n’importe quel fournisseur de la liste ci-dessus pour vous assurer que vous êtes en sécurité lorsque vous utilisez un VPN en Australie.

Il n’y a pas encore de commentaires Pas de commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Table des matières:
Fermer
Share
Share
Thanks for your opinion!
Your comment will be checked for spam and approved as soon as possible.