En ligne, vous êtes plus vulnérable que vous ne le pensez. En effet, lorsque vous utilisez un navigateur classique, votre vie privée est à la merci de la surveillance de masse, et surtout des hackers, pour qui vous êtes une proie facile.

Si l’on parle de navigateur sûr, le premier nom qui vient à l’esprit des gens c’est Tor. Mais si on leur demande de citer un autre navigateur, la plupart d’entre eux restent sans réponse.

Donc, existe-t-il une ou plusieurs alternatives à Tor ? La réponse est oui, bien entendu. Dans cet article, nous allons vous proposer notre classement des navigateurs les plus sûrs d’Internet.

Vous êtes prêts ? Alors, allons-y !

Mais au fait, un navigateur sûr, c’est quoi exactement ?

Contrairement à ce que peuvent croire beaucoup de gens, les navigateurs les plus populaires ne sont pas forcément les plus menacés. Nous pouvons citer par exemple Microsoft Edge, Mozilla Firefox ou Google Chrome qui sont bien plus sûrs depuis qu’ils intègrent des fonctions de sécurité comme le téléchargement sécurisé, la détection des sites Web malveillants et les demandes Do Not Track automatiques.

Mais les navigateurs privés vous donnent un réel contrôle sur votre vie privée en ligne, contrairement aux navigateurs grand public qui se contentent de proposer des fenêtres de « navigation privée », sans pour autant cesser de tracer votre activité, qu’ils envoient à des entreprises tierces.

Donc, les navigateurs privés comme Tor ou Brave sont plus à même de répondre aux besoins des utilisateurs les plus exigeants, en leur proposant de réelles protections ou en n’intégrant tout simplement pas Google.

Un navigateur Web sûr, c’est avant tout un navigateur qui ne suit pas votre activité en ligne et qui fait de son mieux pour éviter les vulnérabilités qui pourraient être exploitées par des personnes mal intentionnées. Maintenant que nous savons ce qu’est un navigateur sûr, essayons d’identifier les navigateurs les plus sûrs du marché.

Critères d’évaluation

Dans un premier temps, essayons de définir nos critères d’évaluation :

  • Fonctionnalités de sécurité
  • Options de confidentialité
  • Nombre d’extensions et de modules de sécurité proposés
  • Systèmes d’exploitation pris en charge

Maintenant que nous avons défini nos critères d’évaluation, essayons de savoir quels sont les navigateurs les plus sûrs… et ceux que vous devrez éviter comme la peste.

Quel est le navigateur grand public le plus sûr ?

Avant d’étudier de plus près les navigateurs privés et leurs fonctions de sécurité, nous allons vous proposer notre Top 5 des navigateurs grand public. Après tout, ce sont les navigateurs les plus utilisés.

Mais sont-ils réellement sûrs ? Devriez-vous désinstaller Microsoft Edge sans plus attendre ?

Passons en revue les principaux navigateurs et voyons si leurs fonctions de sécurité et de confidentialité sont aussi efficaces qu’ils le prétendent.

5. Microsoft Edge

Après avoir dit adieu à Internet Explorer et ses nombreuses vulnérabilités, Microsoft a annoncé qu’il utiliserait Chromium comme nouvelle base de son navigateur Edge. Celui-ci est donc désormais techniquement plus sûr. Mais ses mises à jour trop ponctuelles et le manque de protection contre le traçage en ligne le placent toujours derrière la concurrence.

  • Indice de sécurité : moyen. Les onglets sont exécutés dans une sandbox, comme dans Chrome, seul un certain nombre d’extensions sont prises en charge, et le filtre SmartScreen d’Internet Explorer a été ajouté. Mais la longue liste de vulnérabilités de Edge vient malheureusement tout gâcher.
  • Indice de confidentialité : faible. Étrangement, Microsoft Edge n’a pas jugé nécessaire d’intégrer une fonctionnalité de protection contre le suivi en ligne dans son mode de navigation InPrivate. Donc votre activité est surveillée, alors même que vous avez activé le mode incognito. Notre verdict : passez votre chemin.
  • Offre d’extensions sécurisées : importante.
  • Disponible sur : Windows 10, Android, iOS.

4. Opera

Opera

Pendant de nombreuses années, Opera est passé inaperçu. Créé en 1995, Opera est considéré depuis des décennies comme l’un des navigateurs les plus rapides et les plus sûrs du marché. Malheureusement, il décide d’intégrer un VPN douteux à leur navigateur en 2016 et en 2017 il se fait racheter par Golden Brick Capital, une société chinoise. Ces décisions ont donc semé le doute sur cette entreprise dont la renommée n’était pourtant plus à faire.

  • Indice de sécurité : élevé. Opera propose de nombreuses options de sécurité, comme la possibilité de router votre trafic vers leurs serveurs et un excellent bloqueur de pubs. Il propose aussi une compression très efficace de votre trafic, ce qui peut être très intéressant si vous n’avez pas la fibre. Malheureusement, ce navigateur n’est pas totalement sûr, et vous aurez besoin d’installer certains plug-ins. Cela peut sembler anodin à première vue, mais le fait est qu’Opera est bien moins populaire que d’autres navigateurs, comme Firefox par exemple. Donc, trouver le plug-in qui va bien peu s’avérer plus difficile.
  • Indice de confidentialité : faible. Comme nous l’avons déjà mentionné plus haut, il intègre un VPN qui enregistre votre activité en ligne et votre activité, même s’il est possible de le désactiver. Si vous souhaitez que votre navigation reste privée, n’utilisez pas Opera.
  • Offre d’extensions sécurisées : moyenne.
  • Disponible sur : Windows, macOS, Linux, Android, iOS.

3. Google Chrome

Google Chrome

Plus de dix ans après sa création, Google Chrome est désormais le navigateur Web le plus populaire de la planète. Cependant, même si ce navigateur est souvent mis à jour, même s’il propose de nombreuses fonctionnalités très utiles, il est difficile de définir Google Chrome comme un « navigateur sûr ». Nous allons vous expliquer pourquoi.

  • Indice de sécurité : élevé. Analyse automatique des téléchargements, mises à jour automatiques, alertes automatiques de phishing et de sites Web malveillants, mode Incognito ou onglets sandbox… Vu le nombre de fonctionnalités qu’il propose, Chrome n’est certainement pas en reste face à la concurrence. N’oublions pas non plus que lors du Pwn2Own de 2010, un concours légal de hacking destiné à sécuriser les systèmes informatiques, seul Google Chrome n’a pu être exploité ou manipulé d’une quelconque façon par les participants.
  • Indice de confidentialité : faible. Même si Chrome proposait les meilleures options de confidentialité du monde, nous ne pourrions pas dire qu’il s’agit d’un navigateur respectueux de votre vie privée. Pourquoi ? Tout simplement parce que Chrome interagit avec votre compte Google qui collecte automatiquement vos données (historique de navigation, autorisations de site Web, historique de recherche, etc.) et les envoie à Google. La version mobile de Chrome envoie aussi vos données de localisation à Google.
  • Offre d’extensions sécurisées : importante.
  • Disponible sur : Windows, macOS, Linux, Android, iOS, Chrome OS.

2. Apple Safari

Safari

2008 marque le début d’une domination sans partage de Google Chrome… et le début des ennuis pour la concurrence. Et Safari a souffert, comme tous les autres. Cela dit, nous le considérons quand-même comme un navigateur assez sûr dans l’ensemble, c’est même probablement l’un des navigateurs par défaut les plus sécurisés.

  • Indice de sécurité : élevé. Safari exécute les sites Web dans une sandbox pour empêcher tout accès non autorisé à vos données. Ce mécanisme permet aussi d’empêcher qu’un code malveillant ne prenne le contrôle de votre navigateur en mettant chaque onglet ouvert en quarantaine. Parmi les autres fonctionnalités intéressantes, on trouve un gestionnaire de mots de passe, une protection contre le phishing et les faux sites Web, ainsi qu’un mode de navigation privée.
  • Indice de confidentialité : moyen. Bien qu’Apple était accusé de collecter les données de ses utilisateurs, leur décision de laisser leurs utilisateur faire ce choix a rendu leurs produits beaucoup plus attractifs, du point de vue de la confidentialité.
  • Offre d’extensions de sécurité : faible.
  • Disponible sur :  macOS, iOS.

For a complete overview of everything Safari has to offer, be sure to read our full Safari review.

1. Mozilla FireFox

Mozilla FireFox

Bien que Tor soit sans doute le meilleur navigateur privé sur Internet, FireFox dispose d’une base de plug-ins qui lui permettent de concurrencer les meilleurs. Tout comme Tor, FireFox est un navigateur open source. Mais contrairement à Tor, il est audité régulièrement.

  • Indice de sécurité : élevé. Mozilla FireFox n’est peut-être pas le navigateur le plus sécurisé, mais avec quelques plug-ins de confidentialité, il est tout à fait recommandable. FireFox est une excellente alternative à Tor, car il permet une navigation aussi bien sécurisée, du moins s’il est bien configuré. N’oublions pas non plus que FireFox est un navigateur complet, et qu’il propose de nombreuses fonctionnalités.
  • Indice de confidentialité : élevé. Comme Tor, et contrairement à Chrome de Google, FireFox ne trace pas votre historique de navigation. Il est également mis à jour régulièrement pour faire face aux nouvelles menaces de sécurité. À moins que vous ne recherchiez un niveau de sécurité absolu, nous vous conseillons Mozilla FireFox.
  • Offre d’extensions de sécurité : importante.
  • Disponible sur : Windows, macOS, Linux, Android, iOS.

Firefox est parfait pour ceux qui cherchent une expérience de navigation personnalisée. N’oubliez pas que la recherche de tous les plug-ins dont vous avez besoin peut prendre un certain temps. Assurez-vous donc que vous êtes prêt à investir le temps nécessaire pour faire de Firefox le navigateur idéal.

Quel est le navigateur privé le plus sûr ?

Maintenant que nous avons abordé les navigateurs grand public, explorons un peu le monde des navigateurs privés. Ce sont des navigateurs spécialement conçus pour les personnes qui recherchent un contrôle total de leur vie privée. Généralement, ils permettent de bloquer le traçage en ligne ou les scripts potentiellement dangereux.

Alors, quel navigateur remporte le pompon ? Nous allons voir ça.

3. Brave

Brave est un navigateur Chromium privé, relativement nouveau, développé par Brandon Eich, le créateur de JavaScript, qui a aussi participé au développement de Mozilla. C’est un navigateur léger et sécurisé spécialement conçu pour protéger votre vie privée. Brave est un excellent choix pour ceux qui n’ont pas peur d’utiliser un logiciel expérimental et qui n’ont pas besoin de centaines de fonctionnalités.

  • Indice de sécurité : élevé. Par défaut, Brave bloque le fingerprinting et les cookies. Il intègre un bloqueur de pubs efficace, HTTPS Everywhere, et il propose des mises à jour de sécurité relativement fréquentes. Le seul défaut que nous avons pu recenser, c’est que très peu d’extensions sont proposées sur ce navigateur.
  • Indice de confidentialité : élevé. Comme nous l’avons déjà dit plus haut, Brave propose des fonctions de sécurité et de confidentialité de premier ordre. Avec son architecture anti-Google et ses fenêtres privées personnalisables, Brave reste, à l’heure actuelle, irréprochable. Ceci dit, il ne faut pas oublier que Brave est un produit non fini. Donc, tant que Brave n’a pas atteint la version 1.0, et tant qu’il ne dispose pas d’un certain nombre de modules complémentaires sécurisés, il est difficile de le classer parmi les navigateurs les plus sécurisés au monde.
  • Offre d’extensions de sécurité : faible.
  • Disponible sur : Windows, Linux, macOS.

2. Epic Privacy Browser

Epic Privacy Browser est un autre navigateur Chromium, il supprime les cookies et toutes les traces de suivi en ligne après chaque session. Ce navigateur intègre un proxy qui lui permet de chiffrer votre trafic, ce qui peut causer quelques ralentissements. Seul petit problème, ses serveurs proxy sont aux États-Unis, un détail qui ne manquera pas de repousser les plus exigeants d’entre vous.

  • Indice de sécurité : élevé. En plus de son proxy, Epic Privacy donne automatiquement priorité aux connexions SSL et il intègre un bloqueur de pubs très performant qui empêche l’exécution de scripts potentiellement malveillants lorsque vous naviguez sur Internet.
  • Indice de confidentialité : élevé. Pour protéger votre vie privée, Epic Privacy fonctionne exclusivement en mode Incognito. Dès que vous fermez le navigateur, tous vos cookies et données de navigation sont supprimés. Difficile de faire mieux, pas vrai ? Et bien sachez qu’Epic Privacy génère aussi un rapport qui vous indique qui vous espionne et comment. Dans l’ensemble, le niveau de confidentialité proposé par Epic Privacy est aussi fiable que ses fonctionnalités de sécurité.
  • Offre d’extensions de sécurité : faible.
  • Disponible sur : Windows, macOS.

1. Tor Browser

 Tor Browser

Tor est la référence des navigateurs privés. C’est un navigateur Web open-source qui intègre une multitude de fonctions de sécurité pour vous protéger du fingerprinting. En plus, il est régulièrement mis à jour afin de traiter tous les nouveaux problèmes de sécurité.

  • Indice de sécurité : très élevé. Par défaut, Tor bloque tous les scripts et il s’exécute en mode de navigation privée. Lorsque vous fermez la fenêtre de votre navigateur, rien n’est enregistré. Les cookies, votre historique, mots de passe… tout est effacé. Naturellement, l’expérience de navigation proposée est un peu moins intuitive, mais totalement sécurisée. Flash et Quicktime sont également bloqués par défaut pour empêcher toute personne de pirater votre appareil.
  • Indice de confidentialité : très élevé. Tor est conçu pour protéger la vie privée de ses utilisateurs. Il utilise un vaste réseau de relais pour faire rebondir votre trafic dans le monde entier. Avec ce processus il est pratiquement impossible de tracer ou d’identifier ce que vous faites en ligne. De plus, l’intégration d’HTTP Everywhere garantit que vos données sont chiffrées à chaque fois que vous vous connectez à un site Web. Ces fonctionnalités, parmi tant d’autres, font de Tor le champion absolu des navigateurs sécurisés.
  • Offre d’extensions de sécurité : moyenne.
  • Disponible sur : Linux, Windows, macOS.

Mais bien que Tor soit le navigateur Web le plus sûr, il ne sera pas en mesure de garantir votre sécurité à 100 %.

Voici pourquoi.

Sécurisez votre navigateur avec un VPN

Quel que soit le navigateur que vous choisissez, vous devez sécuriser votre connexion avec un VPN.

Un VPN achemine votre trafic vers un serveur distant, et il chiffre votre connexion. Cela signifie que si quelqu’un essaye de vous espionner, il pourra seulement voir que vous êtes connecté à un VPN. Il ne pourra pas connaître les sites Web que vous avez consultés.

NordVPN
La note VPNpro : 9.5 / 10
ExpressVPN
La note VPNpro : 9.6 / 10